Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Zoom sur la RT2020 : le nouveau standard de la construction

         
         
1 vote (5/5)

Censée entrer en vigueur début 2021, la RT 2020 semble être bien plus exigeante que la réglementation thermique précédente : la RT 2012. Qu’en est-il vraiment, qu’est-ce qui va changer et quelle sera l’impact sur les travaux des particuliers ? La réponse ici. Tout savoir sur la RT2020…

RT2020 Travaux.com

RT2020 ©Travaux.com

Face aux enjeux économiques, politiques et environnementaux de plus en plus pressants, le gouvernement français a décidé d’accélérer la transition écologique en appliquant la RT2020, une nouvelle réglementation destinée aux constructions neuves, y compris aux agrandissements et extensions augmentant la surface de plancher.

  • Qu’est ce que la réglementation thermique ?
  • Qu’est ce qui va changer avec la RT 2020 ?
  • Quelles différences entre RT 2020 et RT 2012
  • RT 2020 : quelles formalités ?

La RT 2020 sera le nouveau standard en ce qui  concerne les normes thermiques obligatoires pour les constructions neuves. Déjà applicable pour les bâtiments publiques, cette réglementation thermique vise l’amélioration de la performance des habitations pour qu’elles soient au minimum passives, au mieux à énergie positive. Elle devrait entrer en application au plus tard le 1er janvier 2021.

La maison en rt2020 devra respecter diverses exigences dont une très basse consommation de chauffage et une consommation d’énergie primaire faible pour le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire et l’électricité. Ainsi,de multiples critères changent ou évoluent par-rapport à la réglementation thermique 2012. La maison en rt2020 laisse en outre une faible empreinte carbone.

 

Réglementation thermique : définition

Zoom sur la RT2020 : le nouveau standard de la construction

RT2020

Une réglementation thermique représente un ensemble de règles applicables dans le cadre d’une construction neuve de façon à en augmenter le confort mais surtout les performances énergétiques. La réglementation thermique actuellement en vigueur est la RT 2012. Elle sera normalement remplacée d’ici 2021 par la réglementation thermique 2020. Les constructeurs de maisons neuves, les auto-constructeurs, les artisans, les promoteurs et l’ensemble des professionnels ayant pour mission de construire dans le neuf sont tenus de respecter cette réglementation et de l’appliquer à tout nouveau projet.

L’objectif des différentes normes de la rt2020 est d’amener les futurs propriétaires à édifier de plus en plus de bâtiments à énergie positive pour garantir des économies sur le long terme et limiter les émissions de gaz à effet de serre qui atteignent la couche d’ozone et dérèglent le climat. Les BPOS (Bâtiments à énergie positive) ou Bepos devront produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment grâce à une très bonne isolation, l’utilisation de l’énergie renouvelable, la mise en place de solutions thermiques performantes et un apport de chaleur directe provenant de l’énergie solaire. Parallèlement, les ressources à disposition devront être protégées grâce par exemple à la mise en place de cuves pour la récupération des eaux de pluie.

En bref :

En place depuis 2013, la réglementation thermique 2012 sera remplacée au plus tard le 1er janvier 2021 par la réglementation thermique 2020. Les deux s’appliquent pour toute construction neuve dans le public ou le privé.

Les exigences de la RT 2020

rénovation aides

RT2020 ©CMP

La RT 2020 impose différentes normes en matière d’isolation, de chauffage et de l’utilisation de l’énergie en général. Pour que le formulaire attestant la prise en compte de la réglementation thermique soit remis aux propriétaires, plusieurs points relatifs aux normes de la rt2020 vont devoir être vérifiés :

  • La consommation de chauffage devra être inférieure à 12 kWhep par m² et par an. Les exigences de la rt 2020 pour l’isolation thermique sont particulièrement hautes. Plusieurs normes sont notamment annoncées par la rt 2020 pour l’épaisseur de l’isolation : ces chiffres dépendent du matériau utilisé et de sa résistance thermique. Les autres paramètres à garder en mémoire concernent la conception bioclimatique et la ventilation.
  • La consommation totale d’énergie primaire (énergie disponible dans l’environnement et immédiatement exploitable) devra être inférieure à 100 kWh par m² et par an pour le système de chauffage, la production d’eau chaude sanitaire et le réseau électrique.
  • En ce qui concerne la rt2020 et le chauffage, la réglementation reste très stricte et n’admet pas tous les combustibles.
  • La production d’énergie renouvelable doit pouvoir mener à l’établissement d’un bilan énergétique passif ou positif pour le bâtiment dans son ensemble. Les dispositifs conseillés par la rt2020 pour le chauffage sont par exemple la création d’un puits canadien, l’installation de panneaux photovoltaïques ou solaires thermiques, la pose d’un poêle à bois, la mise en place d’une pompe à chaleur aérothermique (air/eau) ou géothermique, l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique, etc.

À savoir :

Les exigences de la réglementation thermique 2020 : une consommation de chauffage inférieure à 12 kWhep par m² et par an, une consommation totale d’énergie primaire inférieure à 100 kWh par m² et par an et une augmentation significative de la production d’énergie renouvelable.

RT 2012 vs RT2020: qu’est-ce qui va changer ?

Maison Vivonsdehors.com

Maison ©Vivonsdehors.com

Il existe plusieurs différences entre la RT 2012 et la RT 2020. Le principal objectif de la RT 2012 est la diminution de la consommation des différents équipements. Celui de la réglementation thermique 2020 sera la fin du gaspillage énergétique grâce à une gestion rationnelle et intelligente de la consommation.

La RT 2012 est la réglementation thermique des maisons BBC (à basse consommation). La RT 2020 sera celle des maisons à énergie positive, qui créeront plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Les utilisations prises en compte par les deux réglementations sont le chauffage, le refroidissement, la production d’eau chaude sanitaire, l’éclairage et les auxiliaires.

La RT 2020 ajoute à cette liste les appareils ménagers et les appareils électroménagers. Une remarque cependant, les éléments principaux pris en considération par la RT 2012 sont les solutions d’isolation thermique des bâtiments alors que la RT 2020 traite des solutions d’isolation thermique des bâtiments mais aussi de la production d’énergie et de l’impact de la nouvelle construction sur la planète.

 Il sera possible de relever l’impact de la rt2020 sur les murs, au niveau de la toiture et des combles, des parois vitrées, etc. La résistance thermique pour la rt 2020 garantira, pour chaque nouvelle habitation neuve, une meilleure performance des isolants.

En bref :

Une fois la rt 2020 mise en application, les critères de performance des matériaux et systèmes utilisés mais aussi des appareils ménagers et électroménagers vont changer. Ces nouvelles exigences vont permettre d’arrêter le gaspillage énergétique et d’économiser.

RT 2020 : comment être en règle ?

Économiste de la construction

Économiste de la construction

À partir de 2021 donc, tous les bâtiment neufs ou à construire devront respecter les exigences de la RT2020. Pour être en règle avec cette nouvelle réglementation thermique, les propriétaires de logements neufs vont devoir suivre les règles imposées et réaliser différentes démarches.

La première action consiste à contacter des professionnels de la construction neuve : architectes, promoteurs, pavillonneurs, constructeurs agréés, etc. ou directement des artisans qualifiés RGE (Reconnus Garants de l’Environnement) dans les différents corps de métier qui intéressent les futurs propriétaires. Ces professionnels conseillent et établissent des devis en respectant les exigences de la réglementation thermique 2020.

Une réflexion sera menée sur les matériaux à privilégier et les équipements à installer en priorité en fonction de la localisation, de l’espace disponible, de la superficie du bien, de la nature du terrain, etc. L’orientation et l’implantation feront l’objet d’études techniques poussées.

Avant d’entamer les travaux, les nouveaux propriétaires devront faire remplir un formulaire attestant la prise en compte de la réglementation thermique à un professionnel compétent, soit à un architecte diplômé, soit à un diagnostiqueur agréé, soit à un bureau de contrôle spécialisé. Différents points seront examinés dont la prise en compte de la rt2020 pour l’isolation, le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

Ce formulaire attestant la prise en compte de la réglementation thermique sera à joindre obligatoirement à l’autorisation d’urbanisme puis à la déclaration d’achèvement de travaux, comme pour la RT 2012. Un service en ligne est d’ores-et-déjà disponible.

Bon à savoir : il existe des aides à l’accession à la propriété qui prennent en charge une partie des dépenses engendrées par les travaux et aident au financement du projet.

En Bref :

 L’évaluation thermique du logement par un professionnel agrée est obligatoire pour obtenir le formulaire attestant de la prise en compte de la réglementation thermique et être en règle avec la loi. Ce document doit être réalisé avant le début des travaux.

 

Sommaire

Vous aimerez aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus