Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Exemple de devis de pose de carrelage dans la salle de bains

       
         
4 votes (3.8/5)

Sommaire

De vieux carreaux défraîchis donnent un style dépassé à votre salle de bains ? Rien de plus facile que de remettre au goût du jour une salle d’eau en changeant son carrelage ! L’exemple de devis de pose de carrelage de salle de bains ci-dessous vous permettra de chiffrer au mieux ce type de travaux. Il vous donnera une estimation de budget précise pour la pose de carrelage au mur et au sol, ainsi que pour le carrelage d’un manteau de baignoire. Une base idéale pour commencer à estimer vos travaux d’installation ou de rénovation de salle de bains.

Le devis de pose de carrelage de salle de bains

Détails Quantité Unité TVA Remise Total HT
Pose de carrelage de 20 x 20 cm par double encollage, sur chape réceptionnée, compris coupes, colle, joints nettoyage (non compris la fourniture des carreaux) 23.00 M2 10.00 0 1012.00
Plus-value pour pose de carrelage en diagonale 23.00 M2 10.00  0 161.00

Pose de plinthes en medium peint, compris

60.00 ML 10.00  0 1080.00

Application d’une couche primaire d’impression sur cloison en plaques de plâtre, avant pose

  28.00
M2 10.00  0 140.00

Pose seule de carreaux de faïence 10 x 10 cm en grès émaillés, en simple encollage, compris coupes, joints étanches au ciment blanc, nettoyage (non compris la fourniture des Carreaux)

21.00 M2 10.00  0 1260.00

Réalisation de l’habillage d’une baignoire de 1,70 x 0,70 m, comprenant trappe de visite et revêtement faïence 10,8 x 10,8 sur tablier et murs, sur une hauteur de 2,5 m (non compris la Fournitures)

1.00 U 10.00  0 500.00
Sous total : 4153.00 €
Acompte à verser lors de la commande : 30 %

Solde : au début des travaux

Durée de validité du devis : 60 jours

Total HT :
Total TVA 10% :
Total TVA :
Total TTC :
4153.00 €
415.30 €
415.30 €
4 568.30 €

Devis de pose de carrelage de salle de bains : faire le bon choix

Carrelage de salle de bains dentelle Novoceram

Carrelage de salle de bains dentelle ©Novoceram

Le carrelage fait encore partie des revêtements les plus utilisés dans la salle de bains. Résistant et facile à entretenir, il s’adapte en effet aux contraintes d’usage de cet espace particulièrement soumis à l’humidité et devant répondre à des exigences d’hygiène irréprochable. Mais si le carrelage reste indétrônable dans la salle de bains, sa large offre décorative, en termes de tailles, couleurs et types de carreaux, ne facilite cependant pas le choix.

Au moment d’installer ou de rénover une salle de bains, prenez le temps de vous poser les bonnes questions pour trouver le carrelage adapté à vos envies. Les petits carreaux de faïence ne sont plus la seule option possible : carrelage grès cérame grand format, carrelage à imitation de matière (bois, ciment, métal) mosaïque ou carreaux de ciment : les options sont innombrables. Gardez cependant en tête qu’au plus le carrelage est spécial, et donc coûteux, au plus il est indiqué d’en confier la fourniture et la pose à un artisan spécialisé. Cela vous évitera de « gâcher » le produit en ratant la pose, mais aussi de bénéficier d’une TVA avantageuse sur la pose et la fourniture des matériaux.

Devis de pose de carrelage de salle de bains : étape par étape

  • Étape 1 du devis pose de carrelage de salle de bains : pose au sol

En rénovation ou en installation de salle de bains, la pose initiale de carrelage se réalise en priorité au sol. Dans le devis pose de carrelage de salle de bains cité en exemple, aucun travaux de dépose n’est réalisé. Ce type d’estimation peut ainsi servir de base pour des travaux d’installation de salle de bains neuve, ou de rénovation si vous vous chargez de préparer le chantier en déposant vous-même l’ancien revêtement. Il est toutefois conseillé de confier l’intégralité de ces travaux de rénovation de salle de bains à un spécialiste.

Le prix de la pose de carrelage au sol va dépendre non seulement du type de carreaux que vous souhaitez installer, mais aussi de la technique de pose. Dans le devis pose de carrelage cité en exemple, le professionnel chiffre la pose de carreaux d’un format de 20×20 cm. Ce type de carrelage, dit « petit format » fait partie des revêtements généralement les moins onéreux à poser. De fait, le prix de la pose de carrelage au sol dans la salle de bains est ainsi proposé à 44 € TTC, un tarif situé dans la moyenne des tarifs des artisans carreleurs, généralement compris entre 30 et 50 € par mètre carré.

À noter toutefois, l’artisan va appliquer une majoration forfaitaire de 7 € par mètre carré correspondant à la pose en diagonale des carreaux. Le type de pose (en diagonale, quinconce, joints contrariés…) fait en effet partie des facteurs pouvant influencer à la hausse le devis d’un artisan carreleur, au même titre que la taille des carreaux, en particulier pour les très grands formats. Dans le devis pose de carrelage au sol cité, l’artisan chiffre également la pose de plinthes, ici chiffrée à part. Les plinthes réalisées sont en bois peint, et non en carrelage. La pose de ces plinthes est chiffrée à 18 € le mètre carré, et demeure également dans la frange moyenne des tarifs pour ce type d’opération.

  • Étape 2 du devis pose de carrelage de salle de bains : pose aux murs

L’étape suivante des travaux de ce devis de pose de carrelage de salle de bains concerne la pose murale. En premier lieu, le carreleur procède ici à la pose d’un primaire d’accrochage sur la paroi en plâtre destinée à recevoir le carrelage mural. Cette étape est chiffrée à 5 € le mètre carré, ce qui correspond à une prestation très bon marché de préparation de support.

Par la suite, l’artisan carreleur procède à la pose du carrelage sur cette surface préparée. Ce dernier va poser le carrelage sur une surface de 21 mètres carrés, soit une grande partie des murs de la salle de bains. Le carrelage est de type grès émaillé petit format (10×10 cm) avec joints blancs. Autant de caractéristiques qui situent l’opération dans la moyenne intermédiaire des tarifs. La pose d’un carrelage de plus grande taille peut également influencer le tarif de pose de revêtement mural. L’ensemble de la prestation est ainsi estimé à 60 € par mètre carré. À noter que le carrelage mural est posé en simple encollage, une technique qui met en œuvre un mortier colle et présente l’avantage de pouvoir être utilisée directement sur un ancien support. Idéal donc en rénovation.

  • Étape 3 du devis pose de carrelage de salle de bains : habillage de la baignoire

L’ultime étape de ce devis de pose de carrelage de salle de bains comprend la réalisation de l’habillage d’une baignoire encastrée. Pour ce faire, le professionnel réalise un coffrage intégrant une trappe de visite permettant d’accéder à l’espace sous la baignoire (nécessaire en cas d’inondation ou de souci technique lié à l’évacuation). En outre, la prestation prévoit le carrelage des zones autour de la baignoire appelées « tablier de baignoire ». Cette technique d’habillage est courante pour les baignoires classiques ou les baignoires d’angle.

Dans le devis cité en exemple, le carrelage posé sur le tablier est réalisé en faïence de petit format, une solution plus classique et sans doute moins onéreuse que le carrelage en grès posé sur les murs de la salle de bains. La prestation obéit à un chiffrage forfaitaire établit à 500 € pour la réalisation de l’habillage complet de la baignoire ce qui la situe dans la fourchette moyenne des prestations de ce genre.

Devis de pose de carrelage de salle de bains : TVA et fourniture

Engager un professionnel afin de réaliser la pose de carrelage de salle de bains est non seulement le gage de travaux réussis et durables, mais vous permet de bénéficier d’une TVA réduite à 10 % à condition que votre logement ait plus de deux ans. Le devis pose de carrelage de salle de bains cité en exemple bénéficie de cet avantage. À noter toutefois, le présent devis n’intègre pas dans ses tarifs le coût des fournitures : les carreaux posés dans la salle de bains par ce carreleur partenaire auront été fournis par le client.

Avant de procéder de la sorte, pensez-y à deux fois. Passer par un pro vous permet de bénéficier du taux de TVA réduit de 10 % sur la pose, comme ici, mais aussi sur l’achat des fournitures si le professionnel se charge de leur achat. Si vous achetez vous-même vos carreaux, comme cela a été fait ici, le magasin appliquera directement une TVA à 20 %. Confier l’achat à votre artisan carreleur vous permettra de réaliser des économies substantielles, notamment sur les carreaux de qualité ou haut de gamme.

Sommaire

Vous aimerez aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus