Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Exemple de devis pose de plaques de plâtre BA 13

         
         
1 vote (5/5)

Pour vous aider à évaluer le budget nécessaire à vos travaux et comprendre les différentes étapes de votre chantier, on vous propose un exemple de devis d’un artisan plaquiste planifiant la pose de plafonds suspendus en plaques de plâtre BA13.

Exemple de devis pose de plaques de plâtre BA 13

Détails Quantité Unité Pose Fournitures TVA (%) Total HT
Dépose de plaque de plâtre et création de plafonds et mise en peinture (avec fourniture)  1 0.00 1970.00 10.00 1970.00
Détails des fournitures Quantité Unité PU Prix total

PIÈCE N°1 Dépose du plafond avec
évacuation à la déchetterie

1.00 U 300.00 300.00

Création d’un plafond avec armature métallique
et plaque de BA13 et isolation ( avec joint)

10.00 U 40.00 400.00

Application d’une sous couche et de deux
couches de finition.

10.00 U 10.00 100.00

PIÈCE N°2 Création d’un plafond avec
armature métallique et plaque de BA13 ( avec
joint)

12.00 U 35.00 420.00

Application d’une sous couche et de deux
couches de finition.

12.00 U 10.00 120.00

PIÈCE N°3 Création d’un plafond avec
armature métallique et plaque de BA13 ( avec
joint)

14.00 U 35.00 490.00

Application d’une sous couche et de deux
couches de finition.

14.00 U 10.00 140.00
Durée de validité du devis : 30 jours 
Acompte à verser lors de la commande : 30%
Solde : au début des travaux
Durée des travaux : 1 jour   
Sous-Total :
Total TVA (20.00%) :
Total TTC : 
1970.00 €
197.00 €
2167.00 €     

Exemple de devis pose de plaques de plâtre BA 13

Exemple de devis pose de plaques de plâtre BA 13

plaques de plâtre

Vos anciens plafonds sont en mauvais état, ou vous souhaitez modifier le volume de vos pièces tout en en conservant la superficie ? Vous devez donc faire appel à un plaquiste afin de refaire vos plafonds. Pour vous aider à évaluer le budget nécessaire à vos travaux et comprendre les différentes étapes de votre chantier, Travaux.com vous propose un point sur le devis d’un artisan plaquiste planifiant la pose de plafonds suspendus en plaques de plâtre BA13 sur ossature métallique.

Exemple de devis pose de plaques de plâtre BA13 : budgets

Il existe plusieurs techniques pour dresser un plafond.

  • Dans les bureaux et les entreprises sont généralement mis en place des faux plafonds en dalles amovibles, posées sur une ossature métallique apparente.
  • Pour un design très contemporain, il est possible de faire poser un plafond tendu. Le coût de ces plafonds reste élevé, entre 60 et 90 € HT/m², et leur durée de vie est d’une dizaine d’années.
  • Il est possible de réaliser des plafonds suspendus en lames de PVC pour un coût variant entre 20 € HT et 60 € HT/m2, ou en lames de bois pour un montant oscillant entre 20 € HT et 80 € HT/m2.
  • Enfin, dans les maisons neuves, comme en rénovation, les plafonds sont réalisés en plaques de plâtre, vissées sur une ossature métallique invisible.

Les avantages de ce procédé sont très nombreux. La mise en œuvre est rapide. La solidité et la durée de vie sont éprouvées. Contrairement aux plafonds tendus, en cas de dommage, un plafond en plaques de plâtres est facilement réparable.

Aussi, ce type de plafond suspendu permet de réaliser facilement une isolation efficace, de passer les gaines électriques nécessaires au fonctionnement du logement, et d’y insérer des éclairages sans difficulté. Pour finir, le coût est très intéressant car il se situe entre 20 € HT et 40 € HT/m².

Dans le cas du devis pose de plaques de BA13 présenté ci-dessous, concernant la création de 3 plafonds suspendus dans une maison d’habitation ancienne, le plaquiste a naturellement opté pour des plafonds suspendus en plaques de plâtre BA13 sur ossature métallique. Ils prendront la place de plafonds vétustes en bacula, lattis de bois recouvert de plâtre projeté à la main puis lissé.

Exemple de devis pose de plafonds en plaques de plâtre BA 13 : étape par étape

Étape 1 du devis de création de plafonds suspendus : la dépose de l’ancien plafond

Avec les années, les plafonds en bacula emprisonnent beaucoup de poussière. De plus, la chute du plâtre et des lattes de bois peut endommager les murs et les sols. Pour commencer, notre artisan-partenaire protège soigneusement les sols et tout ce qui pourrait être endommagé. Il calfeutre également les ouvertures donnant sur d’autres pièces afin d’éviter que cette fine poussière ne s’y insinue. Il peut enfin passer à la démolition du plafond ainsi qu’à l’évacuation des gravats.

Cette étape n’est prévue que pour la pièce mesurant 10 m² car son état ne permet pas de le conserver. À terme, il pourrait se désolidariser du solivage sur lequel il est fixé et tomber sur le faux plafond. Le prix de cette prestation est fixé forfaitairement à 300 € HT.

Pour ce type de prestation, le prix varie selon la hauteur du plafond, le matériau dont il est constitué ainsi que sa surface.

Étape 2 du devis de création de plafonds suspendus : l’ossature métallique

Le but de ce chantier est d’obtenir des plafonds neufs, à des hauteurs inférieures à celles où ils se trouvaient auparavant. Ils permettront de diminuer le volume à chauffer tout en conservant la superficie des pièces. À terme, ces travaux engendreront des économies d’énergie pour les occupants. Le prix du mètre carré diffère car les techniques employées pour supporter les plaques de plâtre, sont différentes.

Pour la réalisation de l’ossature de la première pièce, le professionnel commence à fixer les cornières en périphérie de la pièce. Ces cornières serviront à fixer les extrémités des fourrures, visser les plaques de plâtre en périphérie, et à obtenir un arrêt rectiligne.

Il utilise des pitons à bascule à visser à la sous-face des solives entièrement dégagées, suite à la démolition de l’ancien plafond. Il peut ensuite y visser des tiges filetées de la longueur désirée. À l’autre extrémité, il visse un « cavalier » sur lequel sera clipsé la fourrure. Le nombre important de supports entraîne un temps de réglage assez long. Le réglage est très important car c’est de lui que dépend la planéité du plafond. Une fois le réglage terminé, l’artisan plaquiste clipse l’ensemble des fourrures, puis à l’aide d’un lève-plaque, place les plaques de BA13 au plafond qu’il visse aux fourrures, et aux cornières de rives.

Dans les 2 autres pièces mesurant 12 m² et 14 m², notre artisan-partenaire n’ayant pas démoli les plafonds, et par conséquent n’ayant pas accès directement aux solives, opte pour une solution tout à fait différente. Sur la périphérie, il décide de fixer des rails de 100 millimètres, qui sont habituellement utilisés pour réaliser les cloisons. Dans ces rails, seront insérés des montants de 100 millimètres jumelés, initialement prévus pour la réalisation d’ossatures de cloisons également. Ils traversent ainsi la pièce et permettront de visser les plaques de BA13. À noter que la dimension des plaques de BA13 n’est pas précisée mais celle-ci affichent des formats généralement standards (hauteur de 125 cm à 300 cm).

Étape 3 du devis de création de plafonds suspendus : pose du BA 13

Cette méthode présente l’avantage d’éviter un réglage fastidieux de multiples fixations.

Comme pour la pièce précédente, le plaquiste peut présenter et visser les plaques de plâtre sur l’ossature.

Enfin, notre artisan-partenaire réalise les joints entre les plaques avec de la bande calicot et de l’enduit à joints.

Sur le devis pose de plaques de BA13 présenté, le prix de 40 €/m²HT pour la première pièce, et de 35 €/m² HT pour les deux autres, sont situés dans la fourchette haute. Cela s’explique car il s’agit d’une rénovation et non d’une création de plafond dans une construction neuve, et par une hauteur supérieure à 2,50 m, hauteur standard pour un plafond.

Étape 4 du devis de création de plafonds suspendus : peinture

Appliquer de la peinture sur un support neuf doit obligatoirement commencer par une impression. Elle permet de bloquer le support, ainsi, le résultat suite à l’application des deux couches de peinture acrylique blanc mat sera uniforme. Pour la peinture d’un plafond, comprenant une impression et 2 couches de peinture, il faut compter entre 30 € à 40 €/m²

Sur notre devis pose de plaques de BA13, l’artisan est bien en dessous de la fourchette basse et facture cette prestation 10 € HT/m2. Ceci explique pourquoi il n’a pas accordé de remise supplémentaire au client.

Devis création de plafonds suspendus en plaques de plâtre BA 13 : la TVA

Les travaux de création de plafonds suspendus n’entrent pas dans le cadre de la rénovation énergétique. Notez d’ailleurs que ce devis ne comprend pas de pose de laine de verre. Cependant, il s’agit d’une amélioration d’une habitation de plus de 2 ans qui permet de bénéficier du taux de TVA réduit à 10 %.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus