Où réaliser vos travaux ?
Trouvez un artisan

Exemple de devis d’installation d’un poêle à bois

   
         
14 votes (2.1/5)

Sommaire

Pour vous, le confort en hiver est synonyme d’une bonne flambée. Pour plus de confort ou par souci d’économie, vous souhaitez vous munir d’un poêle à bois. Cet article revient en détail sur un devis d’installation d’un poêle à bois, établi par un de nos artisans partenaires. Une bonne base de réflexion pour comprendre les travaux d’installation de poêle, orienter vos recherches et budgétiser votre projet !

Le devis d’installation d’un poêle à bois

Détails Quantité Unité TVA Remise Total HT
Fourniture et pose de poêle à bois INVICTA Gomont 12 kW
160/480m³ env.Rendement : 75 %
Taux de CO : 0.10 %
Eligible Crédit d’impôt 30 %
  1  U  5.50  0  699.90

Création conduit de fumée inox, 150 mm

  1 U  5.50  0  1 476.50

Pose coffrage à l’arrière du poêle / Fournitures comprises

  1 U  5.50  0 345.75
Sous total : 2 522.15 €
Acompte à verser lors de la commande : 50 %

Solde : à la réception de la facture

Durée des travaux : 2 jours

Total HT :
Total TVA 5.50% :
Total TTC :
2 522.15 €
138.72 €
2 660.87 €

Exemple de devis d’installation d’un poêle à bois : les infos préliminaires à connaître

Poele à bois F400 © Jotul

Poele à bois F400 © Jotul

Pour bien choisir votre poêle à bois, il convient d’avoir un aperçu des options existantes sur le marché. Il existe des poêles de toutes formes et de toutes tailles, fonctionnant avec différents types de combustibles bois (bûches ; granulés ou pellets…). Pour l’achat de votre poêle, vous pouvez vous rapprocher directement d’un fabricant en boutique ou sur internet. Les grandes enseignes de bricolage proposent également des équipements.

Poêle à bois : quel modèle et quel budget ?

Outre les différences de formes, les poêles à bois offrent des formes diverses et variées, certains poêles sont en acier et d’autres en fonte. Ces derniers, plus lourds que les poêles en acier, nécessitent de reposer sur un sol pouvant supporter un poids très important. En dehors de cet aspect technique à prendre en compte, la fonte offre un rendement supérieur à l’acier.

En termes de budget, vous pouvez choisir un poêle suspendu très design pour un prix variant entre 1 000 € et 5 000 €. Si vous préférez des modèles plus classiques, des poêles en fonte sont disponibles pour des prix allant de 400 € à 5 000 €. Si vous voulez que votre poêle se fasse discret, des appareils encastrables vous combleront pour un montant oscillant entre 300 € et 5 000 €. Certains de ces équipements sont programmables, tant pour le réglage de l’heure de mise en marche que pour la température.

À noter : il est également essentiel de choisir son poêle en fonction du volume à chauffer. Si sa puissance est insuffisante, vous ne serez pas satisfait du résultat, le confort thermique escompté n’étant pas atteint. Si au contraire, le rendement est trop important, vous l’utiliserez au ralenti, ce qui entraînera encrassement et vieillissement prématuré de l’appareil.

Dans le cas du devis ci-dessous, il est question de l‘installation d’un poêle à bois de 12Kw, disponible dans les grandes surfaces de bricolage, soit une solution  permettant de chauffer une pièce d’environ 120 mètres carrés. Une règle simple pour connaître la puissance du poêle qui conviendrait à votre logement est de diviser sa surface par 10.

Exemple de devis d’installation d’un poêle à bois : étape par étape

  • Étape 1 : du devis d’installation d’un poêle à bois : pose de l’équipement

Cette étape est simple dans la configuration de ce chantier. L’artisan dispose le poêle à bois à l’endroit choisi pour son installation. S’agissant d’un poêle en fonte, il a bien sûr vérifié que le sol est assez résistant pour supporter le poids de l’appareil. Concernant les caractéristiques du logement, nul besoin d’apporter de modification au revêtement, le sol étant carrelé.

À noter : si le sol avait été revêtu d’un matériau inflammable (parquet, moquette, sol vinyle), le partenaire à l’origine de cet exemple de devis d’installation d’un poêle à bois aurait alors facturé et installé une protection supplémentaire (plaque d’acier ou de verre) à poser au sol.

Le poêle à bois fourni est un modèle vendu en grande distribution, qui d’une capacité de chauffe d’allant de 160 mètres cube à 480 mètres cube et d’une puissance de 12 kW. Le professionnel fourni, livre et pose le poêle pour 699,90 € HT soit 738 € TTC.

À noter : le rendement ainsi que le taux de CO² et l’éligibilité aux aides d’État comme le crédit d’impôt de transition écologique (CITE) apparaît sur cet exemple de devis d’installation d’un poêle à bois. Ces informations essentielles vous permettront d’apprécier et de calculer au mieux votre investissement (voir plus bas).

  • Étape 2 : du devis d’installation d’un poêle à bois : création du conduit de fumées

Cette étape, obligatoire pour l’installation d’un poêle à bois, impose d’avoir la connaissance de la norme NF DTU 24-1 concernant l’installation des conduits de fumées. Ces normes particulièrement axées sur la sécurité des occupants du logement imposent des règles de pose très strictes afin d’éviter un incendie ou des émanations de fumées.

Comme l’indique cet exemple de devis d’installation d’un poêle à bois, l’artisan installe des conduits de 150 mm de diamètre pour réaliser ce conduit de fumée. Ce dernier va permettre d’une part l’évacuation des gaz de combustion, une isolation afin d’éviter que la paroi extérieure des tubes soit brûlante, et un apport d’air afin de permettre la combustion. En plus de ces éléments sont fournis la sortie de toit et l’étanchéité de toiture ainsi que les éléments étanches à l’air permettant la traversée du plafond.

Pour un poêle posé en rez-de-chaussée, dans un logement de plain-pied, il faut compter en moyenne entre 2 500 € TTC et 3 000 € TTC pour la création d’un conduit en tubes de 230 mm de diamètre, et entre 1 500 € TTC  et 2000 € TTC si les tubes mesurent 150 mm de diamètre. La fourniture et la pose de ces éléments sont ici chiffrées à 1 476,50 € HT soit 1 557,70 € TTC. La prestation se situe donc dans la moyenne basse des tarifs pour ce type d’opération.

Ce chiffrage varie en fonction de la longueur de conduite à créer, du diamètre des conduits ainsi que le nombre de planchers et plafonds à traverser.

  • Étape 3 : du devis d’installation d’un poêle à bois : coffrage

Le client de notre artisan partenaire n’a pas souhaité que les conduits de fumées soient apparents et a donc demandé la réalisation d’un coffrage afin de les cacher.

L’artisan a donc réalisé un coffre en plaques de BA13 ignifugé offrant 1 heure de protection en cas d’incendie, monté sur une ossature en métal et collé des bandes de calicot pour la finition des joints. Il a également respecté la norme DTU 24-1 sur ce poste et le poêle se trouve donc à 30 cm de ce coffre.

Le prix de la réalisation de coffrage dépend de sa dimension et de la finition. Si la peinture est appliquée, ou encore si un parement en pierres, ardoises ou autres matériaux ininflammables est collé, le devis sera évidemment plus élevé.

Sur cet exemple de devis d’installation de poêle à bois, l’opération de coffrage est ainsi facturée 345,75 € HT soit 364,77 € TTC. Il s’agit d’un coffrage relativement simple et présentant peu d’options de finition, son tarif se situe ainsi dans la frange basse des prix pour ce type de prestation.

Exemple de devis d’installation d’un poêle à bois : TVA et CITE

À noter sur cet exemple de devis d’installation d’un poêle à bois, deux incitations fiscales auxquelles vous pouvez prétendre sont mentionnées : le taux de TVA minimum de 5,5% et le crédit d’impôt de transition énergétique (CITE), équivalent en 2018 au taux de 15%. En effet, l’achat et l’installation d’un poêle à bois, équipement fonctionnant aux énergies renouvelables vous autorise à disposer de ces deux aides d’État permettant d’alléger le devis. À noter toutefois, pour être éligible, l’installation devra se faire dans un logement de plus de 2 ans.

De plus, le poêle installé devra respecter certains critères de performance à savoir, comme dans l’équipement figurant dans l’exemple de devis d’installation d’un poêle à bois cité en exemple, une concentration moyenne de monoxyde de carbone  inférieure ou égale à 0,3 %. Enfin et surtout, l’achat et l’installation devra être impérativement être réalisée par un professionnel du BTP, lequel pour vous permettre de bénéficier du CITE, devra afficher la mention “Reconnu garant de l’Environnement” (RGE).

 

Pour en savoir plus, consultez nos articles:

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus