Accueil > Jardin > Véranda > Veranda:un atout chauffage

Veranda:un atout chauffage

A priori aucun rapport entre cette pièce vitrée, et le chauffage de votre foyer. Pourtant, en créant un sas avec l’extérieur et en captant la chaleur du soleil pendant la saison froide, une véranda, bien pensée et bien construite, peut se révéler un atout confort pour votre maison… en plus d’être un atout déco. Éclaircissements.

Veranda:un atout chauffageVéranda, loggia ou jardin d’hiver. La première idée que l’on a de ces pièces aux beaux espaces ouverts vers l’extérieur, n’est pas forcément qu’elles puissent se convertir en radiateur pour votre habitation. Et à juste titre. Les vérandas sont le plus souvent des espaces de détentes et de décorations à fréquenter surtout pendant les intersaisons, et à éviter de chauffer à moins d’être confronté à de gros problèmes de condensation.

Une véranda bioclimatique

Veranda:un atout chauffagePourtant, avec les progrès de la construction écolo-sensible et le concept d’architecture “bioclimatique”, la véranda en plus d’être esthétique est devenue utile. La véranda bioclimatique. une véranda utilisant dans sa conception les ressources naturelles de façon optimale, est donc capable de capter et de distribuer la chaleur et produire en entre 40 et 120 kWh/m² par an selon le type de véranda selon le type de construction et de toiture (opaque ou vitrée). Des performances remarquables sachant que les besoins de chauffage d’une maison sont de 6000 kWh/m²/an. Une véranda de 30 m² conçue de façon bioclimatique pourra ainsi combler la moitié de ces besoins… en utilisant seulement le rayonnement solaire.

Emplacement et construction de la véranda

Veranda:un atout chauffageMais le véritable enjeu de la construction de cette véranda est bien de trouver le bon emplacement pour éviter toute déperdition thermique. Il existe différents types de conception pour la véranda, tous comportant des avantages et des inconvénients. Premièrement, la véranda encastrée, c’est à dire une véranda totalement intégrée dans l’habitation et partageant avec elle au moins trois cloisons. Le point fort de ce type de construction: elle n’offre qu’une seule surface vitrée au soleil et diffuse la chaleur récupérée directement par les murs et permettra de réguler plus facilement la température de la pièce vitrée. Autre solution, la véranda semi-encastrée, plus indépendante de la maison et présentant plus de face vitrées vers l’extérieur. Si cette solution rend possible de capter plus de soleil- à condition que la véranda soit bien orientée- la circulation de l’air chaud récupéré sera moins évident à réaliser. De plus, cette solution, utilisant plus de vitrage nécessitera un budget plus important.

Ventilation et diffusion

Veranda:un atout chauffagePour que la véranda puisse jouer au maximum son rôle d’apport thermique dans la maison, il est important de penser à un système de ventilation, qui évitera la surchauffe en été, et diffuser l’air chaud dans la maison en hiver. Un système de grille d’aération sera efficace pour éviter l’effet “étuve”. Des ventilateurs pourront également prendre place dans les bouches d’aération afin de diriger la chaleur vers les autres pièces à vivre, notamment au deuxième étage. Pour lus de confort sonore, une VMC pourra servir de diffuseur. Enfin, pour éviter tout surcoût lié à l’usage de ce système de ventilation, pensez à intégrer des capteurs thermiques qui ne déclencheront la ventilation qu’à partir d’une certaine température.

L-G Le 03/01/2010

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus