Accueil > Jardin > Véranda > Le sas d’entrée : un concept pratique, isolant et à portée de tous les budgets

Le sas d’entrée : un concept pratique, isolant et à portée de tous les budgets

On n’est plus tout à fait dehors, mais pas encore à l’intérieur… Le sas d’entrée séduit de plus en plus de propriétaires de maisons individuelles. Un espace pratique qui simplifie la vie quotidienne des occupants et des visiteurs, tout en améliorant l’isolation du bâtiment. Comment bénéficier de ce nouveau concept d’inspiration japonaise ?

Le sas d’entrée : un concept pratique, isolant et à portée de tous les budgetsEnlever ses chaussures ou le pardessus dégoulinant de pluie tranquillement avant de rentrer chez soi ? C’est ce que font tous les jours les japonais dont les maisons et appartements sont conçus à cet effet. Une idée qui, petit à petit, s’impose en France où, même dans les vieilles fermes, nul ne rentre plus chez lui avec ses godillots pleins de boue.

Sauf que nous sommes en France, justement et que, ajouter un petit sas d’entrée à sa maison n’est pas aussi simple qu’il y paraît. Ainsi, vous avez beau avoir décidé de faire construire une (toute) petite addition, il faudra pourtant vous armer de patience. Avant de donner le premier coup de pioche, vous devrez en effet attendre le feu vert de l’administration : si votre sas occupe une surface inférieure à 20m², une simple déclaration de travaux auprès de votre mairie suffira ; au-delà, la demande de permis de construire s’impose. Pour un total de superficie existante augmentée de celle du sas, dépassant 170m², votre demande de permis de construire devra qui plus est être déposée par un architecte. Dernières précautions à prendre : si votre maison se trouve dans un site classé et dans un lotissement en copropriété horizontale, vous devrez vous mettre en conformité avec les règlements applicables dans ces deux cas de figure.

Pour obtenir le feu vert de l’administration, vous devrez ainsi patienter deux mois. Sachant que la durée du chantier sera équivalente (à plus ou moins une semaine) comptez quatre mois après l’acceptation du devis pour profiter pleinement de votre nouvel aménagement. OUF !

Entre 4.500 et 8.000 euros tout de même

[pub]Cela dit, vous aurez donc tout le temps d’étudier le dossier avec le spécialiste de votre choix, généralement un poseur ou un fabricant de vérandas, comme l’explique Jean David Birembaum, technicien de l’entreprise Alu Application d’Ozoir la Ferrière (77) : “Notre coeur de métier reste la véranda, le sas est une activité annexe. Souvent les clients nous appellent suite à une opération publicitaire. Nous les informons sur la faisabilité de leur projet et les orientons en fonction de leur budget. La fourchette des prix des sas les plus vendus oscille entre 4.500 et à 8.000 euros”.

Le sas d’entrée : un concept pratique, isolant et à portée de tous les budgetsL’intérêt d’un tel projet est que nul n’est tenu à des modèles spécifiques et que les fabricants seront à l’écoute de vos goûts et vos couleurs. “Nous faisons essentiellement du sur mesure”, précise ainsi Sylvie Verchère, responsable de l’entreprise Verchère Aluminium, installée depuis 3 ans à Turckheim (68). La nuance est parfois mince entre sas d’entrée et véranda ; ces dernières pouvant atteindre jusqu’à 25.000 euros (consulter notre dossier véranda). En tout état de cause, si les prix varient bien évidemment selon la surface et le modèle choisi (existant ou sur mesure), le matériau principalement utilisé reste l’aluminium.

Selon ces deux spécialistes, si les motivations d’achat peuvent différer, le côté pratique l’emporte largement. “Le sas permet de s’abriter avant de sortir ou de rentrer : on y accroche ses vêtements de pluie, les parapluies et les bottes”, note Jean David Birembaum. Le concept se développe “énormément” dans l’Est de la France convient Sylvie Verchère, jusqu’à représenter entre 20 et 30% de l’activité de son entreprise.

Isolation, rangement : que des avantages

Le sas d’entrée : un concept pratique, isolant et à portée de tous les budgetsBref, le sas est ‘in’, d’autant plus qu’il possède d’autres avantages incontestables. “Les consommateurs ont tout de suite perçu l’apport isolant du sas et les économies d’énergie qu’il procure en réduisant les déperditions de chaleur à chaque ouverture de porte. C’est l’argument déterminant qui emporte souvent la décision d’installer un tel équipement”, explique-t-elle. L’aspect décoration n’est pas non plus anodin puisque, dans cet endroit protégé, d’aucuns choisissent d’installer un maximum de vitrages pour bénéficier de luminosité, d’installez un banc, un meuble bas sur lequel poser quelques plantes en plus des traditionnels meubles de rangement.

Le sas d’entrée : un concept pratique, isolant et à portée de tous les budgetsEn tous cas, prévoyez suffisamment d’espace pour s’y déplacer aisément. Plusieurs personnes doivent pouvoir s’y rhabiller ou s’y dévêtir en même temps. L’idéal étant de pouvoir y ranger, en plus des vêtements, tout ce qui a un lien avec l’extérieur comme des équipements sportifs et des petits outils de jardinage. Les vêtements d’hiver, beaucoup plus volumineux que les blousons et les vestons de mi-saison, réclament des armoires volumineuses, choisissez donc un modèle équipé de portes coulissantes. Le banc qui facilite le déchaussage s’impose et peut dissimuler un coffre à chaussures et un nécessaire à cirage.

Au bout de quelques mois, vous vous demanderez comment vous faisiez auparavant pour vivre sans sas d’entrée…

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus