Accueil > Travaux > Toiture > Toiture en zinc sur maison bois : une association intéressante

Toiture en zinc sur maison bois : une association intéressante

La demande de développement durable produit parfois des effets inattendus. Ainsi en est-il du retour de la toiture en zinc, matériau noble, notamment pour les maisons individuelles. Une tendance déjà largement développée à l’étranger qui se prête à toutes les audaces architecturales.

Toiture en zinc sur maison bois : une association intéressante“Il faut oser le zinc”, s’exclame l’architecte Michel Hordé. En France, le marché de la toiture zinc reste encore cantonné à quelques grandes villes, Paris et Brest notamment. Et pourtant, il se passe quelque chose dans ce domaine. Quelques réalisations sur des ouvrages publics associant le zinc en toiture et en façade ont été particulièrement remarquées récemment. Plus important encore, le travail de l’architecte Patrick Escure (Atelier Totem), qui a réalisé une étonnante réhabilitation d’une maison ancienne en plein coeur du vieux quartier de Brives, a donné le coup d’envoi d’un nouveau départ pour l’utilisation du zinc par les particuliers.

[pub]Il était temps car cela fait un moment que les scandinaves, allemands, suisses et autrichiens ont désormais démontré à quel point l’usage du zinc dans la maison individuelle pouvait se révéler positif. Pour une raison simple : ces pays ont été les premiers à se préoccuper de construction écologique et durable tout en alliant modernité et recherche esthétique. Les français commençant à peine à rattraper leur retard, les architectes et les maîtres d’ouvrages privés (les clients) en viennent seulement aujourd’hui à remarquer les remarquables qualités de ce matériau.

Toiture en zinc sur maison bois : une association intéressanteFlorent Bonelli, expert du bureau d’études SECC (Société d’Expertise et de Conseil en Couverture-étanchéité), qui a permis notamment la réalisation de la nouvelle toiture de l’Hôtel du Louvre à Paris, en résume les avantages techniques par une formulation simple des ‘3 P’, soit :

  • la Pente, puisque le zinc s’adapte tant à des pentes très faibles de 5% qu’à des pentes verticales ;
  • le Poids, la structure légère du zinc permettant la rénovation de tous types de bâtiments ;
  • la Pérennité, puisque les accessoires et les toitures en zinc ont une durée de vie très longue, estimée à 80 ans, au moins, sans entretien.

Toiture en zinc sur maison bois : une association intéressanteMais l’un des aspects qui peut faire la différence est que le zinc, produit naturel et 100% recyclable, s’inscrit parfaitement dans une éthique environnementale de plus en plus forte. D’autant plus qu’il s’associe facilement avec d’autres matériaux naturels… comme le bois (ainsi que l’on prouvé les scandinaves) qui a lui-même le vent en poupe en France. En effet, un toit léger sur une maison à ossature bois, également légère, permet toutes les audaces architecturales. “C’est une association intéressante, qui accroche l’oeil et l’esprit”, assure Michel Vulliemin, responsable marketing d’un grand fabricant… allemand. Un développement qui tombe effectivement à point nommé en raison de la complexité architecturale croissante des toitures proposées par les architectes.

Toiture en zinc sur maison bois : une association intéressanteVoilà donc soudain un “matériau traditionnel et artistique”, pour citer l’architecte Alexandre Ory, “noble et précieux”, pour citer l’architecte Roger Hemmerlé, doté de tous les atours de la modernité. De quoi vaincre éventuellement les réticences du public français, qui a parfois tendance à confondre ce matériau avec de la tôle, surtout dans les villes et régions sans culture de la toiture en métal. Si la rhétorique HQE (Haute Qualité Environnementale) domine encore trop souvent, dans ce pays, les actes concrets, le fait est que la France ne peut pas rester dans ce domaine éternellement à l’écart des tendances et évolutions qui se font jour chez nos voisins. Et le zinc devrait donc d’ici peu tirer son épingle du jeu.

Toiture en zinc sur maison bois : une association intéressanteSeul bémol à cet engouement, les acteurs s’accordent à dire que les entreprises capables d’utiliser le zinc sont difficiles à trouver. Or, “pour des types de travaux particuliers, comme la couverture d’une tourelle par exemple, il faut le coup de patte, un véritable savoir-faire”, se désole l’architecte Philippe Basty. De fait, “il y a quelques années, nous nous posions des questions existentielles”, confirme le responsable marketing qui voyait avec effroi les centres de formation de couvreurs désertés. Les industriels et producteurs du secteur ont donc consenti des efforts en termes d’assistance technique et de communication pour valoriser aussi bien le produit que le métier. En revanche, les entreprises qui restent “sont toujours très compétentes”, assure Roger Hemmerlé. Revers de la médaille, ces couvreurs-zingueurs en activité sont débordés et leurs carnets de commande sont pleins.

Ce qui au fond ne veut dire rien d’autre que le grand retour du zinc n’est plus seulement annoncé mais qu’il est en marche…

Christophe Leray

Commentaires

1


  • creationautourduzinc Publié le

    Mais aussi du mobilier , des amenagements ….. surprenant ! demarquez vous …
    creation-autour-du-zinc.com

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus