Accueil > Jardin > Piscines > Les piscines en matériaux composites

Les piscines en matériaux composites

Au-delà de l’utilisation du hors sol et du béton, méthodes les plus répandues pour installer une piscine, l’utilisation du polyester peut être un recours intéressant. Là encore il existe deux méthodes qui dépendent du coût et du souci de finition désiré.

Les piscines en matériaux compositesLes matériaux composites, futur de la construction piscine ? En effet, il existe la possibilité de recourir au polyester pour obtenir sa piscine avec ou sans bassin monobloc. Ce type d’ouvrage bénéficie des progrès des hautes technologies qui allient aujourd’hui la résine polyester à la fibre de verre afin d’assurer l’étanchéité et le bon vieillissement des coques. L’installation de ces piscines est rapide puisque l’ensemble est réalisé par moulage en usine. Il suffit juste de la transporter jusqu’à la propriété et de la poser une fois les opérations de terrassement achevées.

“Une piscine peut être installée en cinq jours”, assure Sandrine Lefoll, de la société Alliance Piscine. Toutefois, le chantier doit être facile d’accès pour pouvoir amener la coque à bon port. De plus, les piscines monocoques sont réalisées à partir de modèles prédéfinis. Les tailles et les fonds sont donc limités en fonction des entreprises. Elles proposent tout de même une gamme de modèles conséquente qui varie en fonction de ces paramètres. “Nous avons plus de 26 modèles”, précise la responsable de l’entreprise.

Les piscines en matériaux compositesLes matériaux composites peuvent également être utilisés lors d’une pose artisanale, pour remplacer tous les matériaux relatifs à l’étanchéité. Sur les murs en béton d’une piscine classique par exemple, l’installateur va “dérouler sur les parois des rouleaux de fibres de verre de 300 à 600 grammes le mètre carré”, explique Marc Perrot, installateur de piscine en Eure-et-Loir (28) et qui a recours à cette technique. “Cette tapisserie va être ensuite collée au mur avec une résine, qui provoquera une réaction chimique. Ce mélange va durcir au bout de 24 heures et sécher en six jours, temps nécessaire pour évacuer les solvants”.

[pub]Ensuite, pour rendre les parois lisses, il s’agit de passer le revêtement à la meule. “C’est la partie la plus longue”, concède le professionnel. “Il faut retirer toutes les déformations et on peut retirer jusqu’à 150 grammes de composite le mètre carré“, pour obtenir une surface adéquate. Ensuite pour terminer l’isolation, les ouvriers du chantier passent plusieurs couches de gel. Au final, la piscine n’a plus besoin de liner, qui servait auparavant à l’isolation de la piscine.

Cette méthode est toutefois beaucoup plus longue (et plus coûteuse) que les autres méthodes de construction mais “elle a une durée de vie supérieure”, estime Marc Perrot. Un revêtement polyester mal entretenu dure entre 10 et 15 ans. Sur la même période, on peut changer jusqu’à trois fois de liner.

Les piscines en matériaux compositesDernière méthode auquel un particulier peut recourir pour réaliser son rêve de posséder une piscine : le recours aux piscines en kit. Développées depuis les années 80, ce sont des piscines qui ont l’avantage d’être rapidement installées et qui ne nécessitent généralement pas d’investissement en maçonnerie. Préfabriqués en entreprise, les éléments modulaires qui composent ce type de piscines peuvent être en acier, en béton ou en matériaux de synthèse.

Les piscines en kit de panneaux d’aluminium et d’acier galvanisé représentent aujourd’hui une technique très répandue. La faible épaisseur des plaques d’acier permet une installation facile. De plus, la structure ondulée permet de résister aux changements de dilatation dus aux variations climatiques. Ce système allie une très grande solidité et une esthétique qui permet un large choix de formes libres. Comparé aux piscines en béton, “le système est 35% moins cher”, assure Laurent Leucchesi, de la société varoise AGS Piscine.

Christophe Leray

Commentaires

1


  • ribedanielle789 Publié le

    Bonjour,
    j’ai une piscine desjoyaux, je dois faire changer le liner, est-il possible de mettre du composite à la place.
    Merci de votre réponse.
    daniellerie@wanadoo.fr

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus