Accueil > Jardin > Piscines > Piscines en kit: tout ce qu’il faut savoir avant l’achat

Piscines en kit: tout ce qu’il faut savoir avant l’achat

Si, comme plus de 800.000 Français, vous voulez goûter aux plaisirs de la piscine, malgré un budget limité. Pensez aux kits : piscines hors sol, semi enterrées ou enterrées, gonflables, à armatures, rigides (à structure, bois, résines ou métal) ou autoportantes. Mais avant de plonger enfin dans votre piscine, choisissez soigneusement votre équipement. Repères.

Piscines en kit: tout ce qu’il faut savoir avant l’achatLes piscines hors sol ont été les premières vendues en kit (un mot anglais qui a d’abord désigné l’équipement du soldat, avant de définir un ensemble d’éléments vendus accompagnés d’un plan de montage que l’on peut assembler soi-même).

Dans cette catégorie, on distingue les piscines :
– à parois gonflables, avec une poche (polyamide ou polyester) recouverte de caoutchouc ou de PVC surmontée d’un boudin rempli d’air ou d’eau qui constitue l’armature de l’ensemble. (prix de 100 à 14.000 euros)
– à armature tubulaire, acier ou plastique maintenant une poche en toile (de 300 à 6.000 euros)
– modulaires et rigides, avec des structures polyester ou bois (qui s’intègrent facilement au jardin en conservant une touche d’exotisme (de 1.200 à 13.000 euros)
– autoportantes, les plus accessibles (entre 2.000 et 7.000 euros), qui peuvent être également être semi enterrées

[pub]Ce type de “bassin” cumule nombre d’avantages intéressants : le prix (variable selon les dimensions et la qualité d’équipement), pas ou peu de travaux avant la mise en place. Vous pourrez aussi emporter votre piscine lorsque vous déménagerez ou la remiser l’hiver venu. Ces modèles se posent sur le sol, la plupart du temps sans gros travaux de terrassements ; il suffit d’enlever les roches et les racines qui affleurent, puis d’aplanir le terrain et de déposer une couche de sable à l’endroit où l’on va poser la piscine. Difficile, voire impossible, à envisager sur des terrains en pente à moins justement d’envisager des travaux de terrassement.

Enfin, à ces facilités de mise en place, ajoutez des exemptions administratives et fiscales. En effet, votre piscine hors sol, donc démontable, n’entrera pas dans le calcul de votre taxe foncière.

Le kit dans tous ses états

Piscines en kit: tout ce qu’il faut savoir avant l’achatLa formule kit ne s’étend plus désormais au sens de bricolage bas de gamme à faire soi-même puis que les fabricants proposent aujourd’hui des bassins qui, côtés dimensions, caractéristiques et équipements, soutiennent la comparaison avec des piscines construites de manière traditionnelle.

“En kit, on trouve des modèles à encastrer dans le sol, en bois, des systèmes en panneaux propylène à l’intérieur duquel on coule du béton, des modèles coque en PVC ou en acier galvanisé, comme ceux que nous commercialisons“, détaille Jonathan Chauvet, le technicien de l’entreprise Piscines et jardin, située à Vedène, près d’Orange (84). “C’est un brevet américain qui a permis de réaliser, en France, plus de 32.000 piscines, garanties 25 ans ; nous proposons notamment un modèle en kit (6x3m), avec escalier intérieur et système intégré, pour moins de 7.000 euros”, dit-il.

Piscines en kit: tout ce qu’il faut savoir avant l’achatAttention, pour les kits enterrés, une autorisation de travaux déposée à la mairie de votre lieu de résidence reste nécessaire ; elle est délivrée en général un mois après la demande. La piscine, coque ou éléments modulaires, est alors livrée chez le client dans le trou creusé à l’avance par ses soins. Il peut alors la mettre en place lui-même ou la faire installer de A à Z par le vendeur.

Piscines en kit: tout ce qu’il faut savoir avant l’achatComme à chaque fois, tout débute par une visite sur les lieux, pour étudier la configuration des lieux. Ne serait-ce que, c’est important, pour vérifier l’accessibilité du chantier pour les engins, grosse pelle ou toupie. En effet, des difficultés d’accessibilité peuvent ajouter quelques jours de travaux à la semaine normalement nécessaire à la mise en service d’une piscine. Mieux vaut le découvrir à l’avance, tant pour le client que le vendeur/installateur. Même retard garanti en cas de pluies de plusieurs jours qui interdisent d’intervenir pour éviter “de fracasser” un terrain, comme le rappelle Jonathan Chauvet.

Les professionnels conseillent de rechercher l’endroit où l’ensoleillement est maximum pour y implanter son bassin dont le fond sera de couleur foncée pour attirer et maintenir la chaleur, alors qu’une teinte claire garde l’eau plus fraîche. Avec les bassins coque, matière conductrice de chaleur, on gagne 3 degrés en température d’eau par rapport à une structure béton.

Piscines en kit: tout ce qu’il faut savoir avant l’achatAutre méthode, pour des kits plus sophistiqués. “Il s’agit de panneaux modulaires de 4 m, en résine de polyester armé, dans lesquels, nous coulons, en une seule fois, du béton pour obtenir une piscine monobloc et autoportante complètement étanche”, explique Gérard Despeyrous, technicien de l’entreprise Plaisance Piscines, sise à Plaisance du Touch (31). La mise en eau prend plus de temps puisque, entre la fabrication et le séchage, il faut compter un bon mois. Prix d’un tel kit ; entre 16 et 25.000 euros.

Piscines en kit: tout ce qu’il faut savoir avant l’achatPour ces modèles enterrés, les normes de sécurité à respecter, sous peine d’une amende maximum de 45.000 euros, sont identiques à celles régissant toutes les piscines (voir notre dossier piscines).
Côté fiscal, les plus grands kits sont soumis à la taxe d’habitation ainsi qu’à la taxe foncière deux ans après leur achèvement.

Piscines en kit: tout ce qu’il faut savoir avant l’achatS’il est question de kit, il reste que, vu l’investissement représenté, il vaut mieux confier l’installation à une personne possédant temps et compétences en terrassement, plomberie et installations sanitaires. Si c’est votre cas, vous pouvez vous lancer. Sinon, on ne saurait trop recommander de faire appel à un spécialiste. Comment le trouver ? Eléments de réponse fournis par M. Despeyrous ; “Beaucoup de nos clients nous sont envoyés par des familles satisfaites de nos prestations, c’est notre meilleure publicité”. En tout état de cause, n’hésitez pas à demander au professionnel que vous aurez choisi de vous montrer quelques-unes de ses réalisations et faites-vous bien expliquer les devis qui vous seront présentés.

Puis, en une semaine ou un mois, ne reste plus qu’à plonger…

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus