Accueil > Travaux > Les métiers du bâtiment > L’architecte d’intérieur et le décorateur

L’architecte d’intérieur et le décorateur

En préalable, il faut faire la distinction entre décorateur et architecte d’intérieur, une différence pas toujours bien comprise par le grand public En effet, n’importe qui peut se proclamer décorateur tandis qu’il faut un diplôme pour pouvoir prétendre au titre d’architecte d’intérieur.

L’architecte d’intérieur et le décorateurCette distinction va se retrouver dans les projets abordés par l’un ou l’autre de ces métiers. Schématiquement, le décorateur s’adresse au particulier avec de petits budgets quand l’architecte d’intérieur va s’adresser plutôt à des particuliers avec de très gros budgets ou des sociétés du tertiaire.

[pub]Si l’architecte d’intérieur, dont le métier ressemble par beaucoup d’aspects à celui de l’architecte, mène généralement les projets de la conception à la réception des travaux, on ne doit pas négliger sa capacité de conseil, même pour les petits budgets. En effet il ne faut pas hésiter à faire appel à lui, ne serait-ce que pour quelques heures, car il peut alors offrir des idées, aider à la préparation et réalisation d’un projet voire vous conseiller dans votre démarche auprès des entreprises. Cette méthode peu onéreuse peut se révéler être une véritable source d’économie sur la durée du projet si vous vous sentez capable, après ses conseils, de discuter seul ensuite avec les entreprises qui réaliseront les travaux.

L’architecte d’intérieur et le décorateurCela dit, dès qu’un projet requiert un budget conséquent, il faut absolument faire appel à l’architecte d’intérieur car non seulement saura-t-il concevoir le projet mais il saura surtout utiliser les termes très précis qui permettront aux entreprises de réaliser les travaux. En effet, les clients connaissent-ils par exemple la différence entre un enduit taloché ou gratté ? De plus il connaît les normes de sécurité et les différents codes applicables à votre projet et il saura défendre la qualité de l’ouvrage auprès des entreprises sélectionnées. Quitte à défendre auprès du client les entreprises confrontées à tel ou tel problème générateur de surcoûts.

Enfin, l’aide de l’architecte d’intérieur, même ponctuelle peut se révéler précieuse pour la rédaction des documents réglementaires parfois indispensables. Pour savoir si vous avez besoin ou non d’une autorisation légale, cliquez ici.

L’architecte d’intérieur et le décorateurLa rencontre avec l’architecte d’intérieur

Dans un premier temps, la rencontre avec l’architecte d’intérieur est l’occasion d’un échange d’idées. Il est important pour l’architecte d’intérieur de comprendre ce que vous voulez afin d’ouvrir des horizons et de vous proposer des réponses adaptées. Cette étape est essentielle car une connivence doit s’instaurer entre vous et lui afin que vos exigences, qui ne sont pas toujours en rapport avec votre mode de vie ou votre budget, puisse être ajustées. C’est durant cet échange que l’essence principale du projet va se dégager

Droits et obligations de l’architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur met en oeuvre les moyens nécessaires à la réalisation de la mission qu’il accepte. Il soumet à votre approbation les documents correspondants à chaque phase de l’étude. En cours de travaux, sauf urgence ou nécessité grave, toute décision entraînant un supplément de dépenses doit être soumise à votre accord.

Notez que l’architecte d’intérieur conserve l’entière propriété intellectuelle et artistique de ses plans, études, avant-projet, ainsi que l’exclusivité de ses droits de reproduction et de représentation.

L’architecte d’intérieur assume ses responsabilités professionnelles définies par les lois et règlements en vigueur mais ne peut être rendu responsable des fautes du Maître de l’Ouvrage (le client), des entreprises ou des tiers.

Enfin, l’architecte d’intérieur doit souscrire une assurance couvrant sa responsabilité professionnelle. Le client est lui tenu de contracter une assurance dite “Assurance dommages” pour tous les travaux engagés sous sa maîtrise.

Commentaires

1


  • minouchka Publié le

    C’est faux…tout le monde peut être architecte d’interieur…renseignez vous! Cette profession n’est toujours pas reglementée!! Malgré le fait qu’un syndicat s’est autoproclammé “officiel” et répand cette fausse idée partout!

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus