Accueil > Jardin > Entretien de jardin > Hiver rigoureux à Dijon : les bons gestes pour préparer votre jardin à un sommeil hivernal bénéfique

Hiver rigoureux à Dijon : les bons gestes pour préparer votre jardin à un sommeil hivernal bénéfique

A Dijon, comme dans le reste de la Bourgogne, l’hiver promet d’être rigoureux. Pour un sommeil hivernal réparateur et bénéfique, le jardin doit être bien protégé contre le gel. L’hiver est idéal pour faire quelques projets en vue du printemps, planter arbres et arbustes, et pourquoi pas, redessiner la physionomie de votre jardin.

Hiver rigoureux à Dijon : les bons gestes pour préparer votre jardin à un sommeil hivernal bénéfiqueL’entretien de jardin et d’espaces verts n’est pas qu’une affaire de printemps. Au contraire, les travaux d’automne et d’hiver dans le jardin sont essentiels pour que, le printemps venu, votre jardin retrouve toute sa splendeur.
Protéger les plantations contre le gel est la priorité, particulièrement dans une région comme la Bourgogne où l’hiver s’annonce rigoureux.
Les plantes en pot, les plantations de l’année précédente, ainsi que certains arbustes à feuillage persistant, sont fragiles. Il existe pour cela des voiles – ou des housses – d’hivernage, qui ont un pouvoir isolant, respirant et qui respectent le cycle végétatif des plantes. Ces voiles d’hivernage protègent contre le gel et évitent également les plantes de rester en contact avec la neige.

Un paillis simple et économique

Il est possible de protéger les plantes du gel à moindre coût. Il suffit parfois, pour les plantes rustiques, d’envelopper le pot dans du plastique à bulles ou à l’aide d’une couverture. Un paillage au pied des arbustes est simple à réaliser : des branches passées dans le broyeur à végétaux ou des feuilles mortes accumulées constituent un paillis des plus économiques ! Les rosiers, par exemple, se contenteront d’être buttés avec de la terre.
Concernant les balcons et les terrasses, leur revêtement en carrelage ou les dalles en béton brut retiennent particulièrement le froid. Des plaques de polystyrène peuvent alors, en partie, isoler les pots du froid.
Il est essentiel, en cette période, d’avoir vidangé le système d’arrosage automatique de la pelouse et du potager, de mettre les programmateurs à l’abri, et bien sûr de fermer les réseaux d’eau en extérieur.

Sommeil hivernal

Hiver rigoureux à Dijon : les bons gestes pour préparer votre jardin à un sommeil hivernal bénéfiqueEnfin, ces précautions étant prises, arbres et arbustes pourront être plantés, car la création de jardin et d’espaces verts se conçoit depuis l’automne. L’hiver est une période propice à la transplantation d’arbres. Et le dicton nous le rappelle chaque année : « A la sainte Catherine, tout bois prend racine. »
De même, la taille, le débroussaillage et l’élagage des arbres doivent attendre l’hiver. En automne, l’arbre a constitué ses réserves, il entre dans une phase de repos qui lui permet de se protéger du froid et du gel, c’est le sommeil hivernal.
Mais rien ne presse. En Bourgogne, région de vignes, tout l’hiver est consacré à la taille de la vigne, et, comme l’indique cet adage : « Taille tôt, taille tard. Rien ne vaut la taille de mars. »
Par ailleurs, les arbres fruitiers demandent une attention particulière. Il est nécessaire d’enlever de l’arbre les fruits momifiés, car ils pourraient être vecteurs de maladies la saison prochaine. Les plaies des arbres doivent être cicatrisées, et il est conseillé également de procéder au brossage de l’écorce des arbres fruitiers pour éliminer mousses et lichens, sources de parasites.

Crocus, narcisses et perce-neige

La pelouse pourra également être débarrassée des feuilles tombées pour éviter qu’elles se décomposent sur place. Une tonte en position haute permettra de ramasser ces dernières. Au début de l’hiver, le gazon mérite quelques soins : une scarification permettra de le régénérer pour le printemps prochain. Il est conseillé de le recouvrir d’une fine couche de terreau et d’un peu de sable calcaire. L’occasion de l’agrémenter de quelques bulbes plantés ici et là : crocus, narcisses et perce-neige qui annonceront la saison prochaine.
En attendant les premiers signes du printemps, l’hellébore, la fameuse rose de Noël, sera du plus bel effet, en pleine terre ou en pot sur votre terrasse !

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus