Accueil > Jardin > Aménager son jardin > Conseils pour un jardin de printemps

Conseils pour un jardin de printemps

Le printemps arrive et avec lui, son lot d’envies de grand air: barbecue, repas en terrasse, farniente sur la pelouse… Mais avant de réfléchir à la nouvelle couleur de vos chaises d’extérieur, il va falloir penser à mettre votre jardin au vert! Pour cela, rien de mieux que les mains expertes d’un paysagiste. Interview et conseils du créateur de jardin Jean-Claude Pluyaut.

Conseils pour un jardin de printempsTravaux.com: Le mois de Mars est-il la bonne période pour s’intéresser au jardin?
Jean-Claude Pluyaut:Oui en un sens puisqu’il faut pour la plupart des arbustes attendre que la période de gel soit passée. Mars, avril, c’est la bonne période selon les régions. Au niveau des arbustes à fleur, c’est la grande période des rosiers car on les taille après les gelées. On recommande de les tailler généralement à partir du dix mars.

Travaux.com: Et au niveau des plantations de fleurs…

J-C.P: Tout ce qui est fleur annuelle, les pensées, les primevères, les giroflées, les paquerettes, c’est le bon moment pour les planter, et ce jusqu’au 1er Mai. On trouve les fleurs annuelles chez les horticulteurs ou dans les jardineries.

Travaux.com: A la sortie de l’hiver, comment redonner vie au jardin?

[pub]J-C P: C’est l’époque des anti-mousses. Le gazon a souffert tout l’hiver et la mousse a poussé donc avant toute chose on commence par mettre en place des produits pour traiter ce problème. Après application, on attend une quinzaine de jours pour que le produit fasse effet et l’on procède à ce que l’on appelle une “scarification”. Cela consiste à passer avec une machine adaptée pour faire sortir la mousse morte du gazon, pour lui donner de l’air et le faire repartir de façon beaucoup plus vigoureuse.
En dehors du gazon, on peut travailler sur les massifs et insuffler un peu de renouveau en faisant des découpes entre ces derniers et la pelouse. On donne un coup de bèche bien marqué pour faciliter le travail de la tondeuse et recréer un cadre au jardin. Ce sont des choses qui ne sont pas toujours faites chez les particuliers, parce que ça demande un peu de travail et une bonne condition physique!

Travaux.com:Une astuce, une idée de professionnel pour l’aménagement d’un jardin?

Conseils pour un jardin de printempsJ-C P: A cette époque-là, les gens commencent un peu à rêver de barbecue, de piscines, de réunion en famille dans les jardins. On sent qu’il y a un besoin d’aménager des espaces … Aujourd’hui la tendance c’est plutôt le zen avec un point d’eau, un endroit pour se reposer, un petit salon de jardin un petit peu moderne, soit en bois, soit métallique. Un paysagiste-créateur de jardin peut aménager de petites zones avec fontaines, galets et espace détente pour que les gens puissent s’y retrouver.

Travaux.com: Est-il possible de créer un coin détente même sur un tout petit terrain?

J-C P: De nos jours les jardins sont de plus en plus petits, nous sommes donc habitués à travailler avec cette problématique. On peut travailler sur une surface de 7, 8 mètres carré, cela reste suffisant. On arrive même à faire cela sur des terrasses.

Travaux.com: Comment procédez-vous pour l’aménagement de ces salons de jardin?
Conseils pour un jardin de printempsJ-C P: Cela va dépendre des goûts des particuliers, mais en règle générale, on essaie toujours de placer une petite fontaine, quelques arbustes taillés, trois treillages en fond pour bloquer la vue et puis ramener un peu l’œil sur la fontaine. Enfin on ajoute des petites lumières pour le soir.

Travaux.com: A ce sujet, on voit que l’éclairage du jardin prend de plus en plus d’importance…

JC P: Oui. On vit quand même une grande période d’hiver dans sa maison, enfermé, parce que quand on rentre du travail il fait nuit. Eclairer le jardin permet d’en profiter un maximum, même l’hiver.

Travaux.com: Est-ce que vous utilisez des Leds et des lampes solaires pour la mise en lumière?

J-C P: Oui, c’est très tendance. Des leds et des lampes solaires sans fil. Ces dernières ont permis une plus grande flexibilité mais ce sont pour l’instant encore des lampes qui n’ont pas des garanties de vie très longues. On n’est qu’aux prémisses.

Travaux.com: Est-ce qu’il existe un budget minimum dont disposer pour faire appel à un créateur de jardin?

Conseils pour un jardin de printempsJ-C P: La fourchette des tarifs est vaste. Cela peut aller de 1000-15000 euros pour une journée d’intervention dans un jardin jusqu’à 200.000 euros pour des personnes qui sont réellement prête à faire une grosse réalisation et un gros investissement dans leur jardin. Mais il n’y a pas de petit projet. Je crois qu’il faut enlever cette peur des clients de demander à des professionnels.

Travaux.com: Pourquoi faire appel à un paysagiste, quels sont les avantages?

J-C P: Nous, nous ne sommes pas que paysagistes, nous sommes créateur de jardin. Le créateur de jardin connaît l’aboutissement du projet, il ressent un petit peu les ambiances il sait tout ce qui peut se dégager d’un jardin. Engager un créateur n’est pas plus onéreux car ce n’est pas le coup de crayon qui coûte cher. Le prix d’un jardin n’est pas lié à l’étude, il est plutôt lié aux produits qu’on va mettre en place.

Travaux.com: Y aurait-il des choses à éviter, des mauvais réflexes à perdre par rapport au jardin?

JC P: Attention à l’achat spontané de plantes vivaces sans connaître le développement de celle-ci. Souvent les gens sont séduits par une photographie, ils achètent, puis ils se retrouvent avec des espèces envahissantes, qui demandent de l’entretien dans le jardin. Résultat: ça enlève le plaisir du jardin à l’amateur.

Conseils pour un jardin de printempsTravaux.com: En réalité, c’est un problème de conseil, n’est-ce pas?

JC P: Oui c’est ça, la plupart des particuliers sont mal conseillés, les plantes ne sont pas choisies en fonction du climat régional par exemple, ni même par rapport au temps que l’on passe dans le jardin. C’est toujours beau les jardins sur les revues, mais on voit beaucoup de personnes avoir des difficultés par la suite à entretenir, car elles ne maitrisent pas du tout le terrain.

Travaux.com: D’où l’intérêt de contacter un paysagiste?

Conseils pour un jardin de printempsJC P: Complètement. Et puis on ressent aujourd’hui que les jeunes qui sont acquéreurs de maison ont de moins en moins de connaissances du monde de la terre. Il y a une trentaine d’année, il y a avait toujours quelqu’un dans la famille ou dans les connaissances, qui travaillait la terre, que ce soit un agriculteur ou quelqu’un qui cultive un potager. Aujourd’hui plus du tout. On a de moins en moins enfant, vu nos parents planter des tomates ou des haricots, donc on ne sait pas comment cela fonctionne. C’est là que nous paysagistes, nous intervenons, pour apporter une sérénité et un respect de la nature.

Propos recueillis par Laura Guien

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus