Accueil > Jardin > Aménager son jardin > Les travaux de printemps dans le jardin

Les travaux de printemps dans le jardin

Le printemps arrive et, dès les dernières gelées de mars passées, les travaux de jardinage seront à l’honneur. Vaste programme : alors que les perce-neige, les tulipes et les narcisses fleurissent déjà, vous devez préparer le jardin pour l’été. Et le protéger du mieux possible de tous les insectes qui, eux aussi, sont de retour ! Petit tour d’horizon des travaux à effectuer.

Le temps de préparer son jardin

Les travaux de printemps dans le jardinBeaucoup d’opérations peuvent être lancées dès maintenant. Nettoyage des plantes après l’hiver, taille de certaines espèces et préparation de la terre sont à l’honneur. “Il faut commencer à nettoyer les rosiers”, dit Alexandre Marion, des Jardins d’Alex. “Les feuilles et branches mortes doivent être enlevées”. Mais attention : “la taille et le nettoyage ne sont pas d’actualité pour les rosiers grimpants, qui attendront la fin de l’été”.

Vos arbres fruitiers ont également besoin d’être débarrassés de leur branches et feuilles mortes : ils pourront alors emmagasiner davantage de soleil jusqu’à l’été. Vous devrez également les tailler, de même que vos glycines, chèvrefeuilles, camélias, hortensias, rosiers… Eclaircissez-les biens, pour les préparer à recevoir la lumière.

[pub]Il est également temps de songer à la pelouse, ornement incontournable du jardin. “Il est encore trop tôt pour semer le gazon, mais il faut déjà préparer le sol : enlever les feuilles, les cailloux, les mauvaises herbes”, explique M. Marion. Engraissez la terre, arrosez-la (pour que l’engrais pénètre bien), puis ratissez. Le sol sera ainsi bien préparé à accueillir la nouvelle pelouse, que vous commencerez à semer début avril. “Il faut aérer la terre au maximum”, poursuit M. Marion. Il suffit tout simplement de bêcher, ou de procéder à une scarification (en creusant de fins sillons dans les deux sens). Pensez aussi à appliquer un traitement anti-mousse.

Certaines plantations peuvent commencer

Les travaux de printemps dans le jardinVous pouvez d’ores et déjà planter les fleurs ‘vivaces’ (roses trémières, oeillets, bleuets…). Si vous vous êtes occupé du jardin cet hiver, vous contemplez aujourd’hui la floraison des fleurs printanières. Jacinthes et tulipes marquent le retour des beaux jours, mais attention ! Le jardin n’est pas à l’abri de gelées tardives. Soyez donc attentifs jusqu’à la fin du mois de mars et plantez en priorité les bulbes qui résistent le mieux au froid (lys, glaïeuls). En attendant le redoux, profitez-en pour affûter vos outils, commander vos graines et établir votre plan de jardin.

Les travaux de printemps dans le jardinDu côté du potager, les travaux peuvent également débuter, avec plusieurs espèces à semer ou à planter. C’est le cas des poireaux, des carottes, des asperges et des laitues. Veillez à ce que les légumes reçoivent au moins cinq heures de lumière par jour. “On peut commencer à planter les espèces fragiles à l’intérieur, puis attendre les beaux jours pour les sortir”, dit Sophie Baudechon, des Secrets du potager. “Quand les coccinelles sortent, vous pouvez être quasi sûr qu’il n’y aura plus de gelée. C’est un indicateur assez infaillible !”.

N’oubliez pas les épinards, les choux et les arômes qui, bientôt, viendront enrichir vos plats, comme l’estragon, le persil, la ciboulette, les oignons, l’ail, les échalotes… Tout un programme !

En ce qui concerne les fruits, vous avez également du pain sur la planche. Il est grand temps de planter les arbustes à petits fruits (groseilles, framboises, myrtilles). Pensez à les fixer à un tuteur qui les protégera du vent.

Gare aux attaques !

Le printemps sonne le retour des insectes et de tous les ennemis de vos plantations. Les limaces et les escargots vont ressurgir et vous devez y être préparés. Vous pouvez opter pour une solution naturelle : “Asperger vos plantes avec du purin d’orties (1kg pour 10l d’eau). Vous pouvez aussi disposer de la cendre autour des pieds, ou de la limaille de lin. Toutes ces solutions sont efficaces, et complètement naturelles”, dit-on aux Secrets du potager. Un inconvénient, tout de même : vous devrez répéter l’opération fréquemment et surtout après chaque pluie.

Les travaux de printemps dans le jardinPlusieurs produits chimiques existent. Ils présentent l’avantage de résister à l’humidité et de tenir ainsi plusieurs semaines. “Ce sont des produits sous forme de granulés, que l’on dépose autour des plantes et qui luttent contre les limaces, les loches et les escargots”, précise Thierry Torve, conseiller-paysagiste chez Leroy Merlin.

N’oubliez pas que vous avez, dans votre jardin, plusieurs alliés de choix ! Les coccinelles, par exemple, vous débarrasseront de centaines de pucerons par jour, tandis que les fougères les éloigneront. “Un tas de bois dans un coin du jardin, une haie pour attirer les oiseaux et, idéalement, un couple de hérisson, il n’y a pas de meilleure protection pour les plantes !” confie Sophie Baudechon.

Il est impératif de commencer la protection au tout début du printemps, pour avoir des pousses saines. Rappelez-vous également de rapprocher certaines plantes, qui se protègent mutuellement : la carotte protège l’oignon, le poireau protège la carotte, basilic et persil protègent la tomate, le géranium les rosiers, etc.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus