Accueil > Jardin > Aménager son jardin > Pergola: de l’ombre sans planter d’arbre

Pergola: de l’ombre sans planter d’arbre

Les beaux jours qui se profilent à l’horizon et le passage à l’heure d’été promettent de belles journées et soirées qu’une pergola vous permettra de goûter pleinement. Quels sont les différents types de pergolas ? Qui l’installe, pour quel budget ? Plein feu sur cette zone d’ombre qui cumule de nombreux avantages.

Pergola: de l’ombre sans planter d’arbreLes premières pergolas sont apparues à la fin du Moyen-Age et au début de la Renaissance en Italie (Toscane). Une ville de la province de Pesaro et Urbino porte d’ailleurs le nom de cette petite construction de jardin.
Composée de colonnes qui supportent des traverses pour former une toiture à claire-voie généralement couverte de canisses (des tiges de roseau assemblés pour servir de coupe vent) ou de toile, la pergola, souvent utilisée comme support à des plantes grimpantes, fera de votre ancienne terrasse brûlée par le soleil un délicieux havre de fraîcheur où il fera bon s’attabler. Généralement accolée à la maison, (alors qu’une tonnelle est autoportée), la pergola constitue une zone intermédiaire entre l’intérieur et l’extérieur, ce qui permet également de conserver la fraîcheur à l’intérieur de l’habitation.

Pergola, tonelle ou gloriette?

[pub]“Attention”, prévient Régine Hervieu, paysagiste installée à Hebecrevon (50), membre du réseau Atout vert, “il faut préciser de quel type de pergola l’on parle, le terme a sacrément évolué; s’agit-il de tonnelles, de gloriette (kiosque en bois ou en métal, sur lequel courrent des plantes grimpantes), à la mode au siècle dernier et qui redeviennent tendance, ou de pergola proprement dite ?”. Selon elle, il existe ainsi des pergolas qui marquent un passage ou recouvrent une terrasse, certaines pouvant s’apparenter à “une véranda non fermée”.
Pergola: de l’ombre sans planter d’arbreUne tendance confirmée par Véronique Pédrina, co-gérante d’une entreprise implantée à Arcy sur Cure (89), qui commercialise la gamme de pergolas en aluminium laqué du constructeur Véranco. “Les gens, après avoir essayé le store ou le barnum, reviennent vers la pergola qu’il fermeront peut-être plus tard pour en faire une véranda”, assure-t-elle.

Bois, alu, ou résine?

Pergola: de l’ombre sans planter d’arbreSi la plupart des pergolas sont à ossature bois ou alu, il en existe également en résines de synthèse (matière plastique), ou en fer forgé : “des modèles qui conviennent aux clients qui acceptent difficilement de voir les bois prendre, au fil du temps, des teintes grisées, et qui ne veulent faire aucun entretien sur leur vérandas”, détaille Mme Hervieu, qui n’installe, en moins d’une semaine, que des modèles en bois, dont les prix des deux modèles les plus fréquents varient entre 500 (pour une surface de 2mx2,7m) à 800 euros (haut de gamme avec belles finitions, surface de 4,35mx3,70m).
Pergola: de l’ombre sans planter d’arbre Jean Rey, le patron de la ferronnerie d’art la Reinette, sise à Brignoles (83), reste un adepte de la véranda traditionnelle sur laquelle courent de la glycine ou de la vigne : “c’est 100 fois mieux que le store qui, à la longue, ne résistera plus au petit vent qui souffle régulièrement dans le midi. En revanche, une pergola en fer forgé durera toute votre vie”, dit-il.

Une fabrication sur mesure pour un confort optimal

Le principe de fabrication est immuable ; une solide structure, des fers cintrés de formes diverses et des éléments décoratifs qui rigidifient également l’ensemble métallique. “Chez moi, l’artiste c’est le client ; il me dessine un modèle que je réalise en un peu moins d’un mois. Nous livrons sur toute la France. Ici, pas de production industrielle, rien que du sur mesure”, souligne modestement ce maître ferronnier. Le prix varie selon la surface qui détermine la structure à mettre en place (très sobre ou avec des volutes). “Pour un modèle courant, très joli, qui reste cependant une pièce unique correspondant aux désirs de chaque client”, sur une surface moyenne de 6mx3, il faut prévoir un budget avoisinant 2.000 euros. En inox, (le métal le plus cher) ou en aluminium, la fourchette de prix s’agrandit (de 4 à 5.000 euros).
Pergola: de l’ombre sans planter d’arbreUne pergola peut très bien atteindre 3 mètres de hauteur, cela vous évitera de vous pencher pour y rentrer. Au bout de quelques mois la végétation réduira l’espace en permettant à l’air de continuer à rafraîchir l’endroit.
Chez Espace et Volume, pour un format standard (6mx3) avec une toiture en polycarbonate, double vitrage et panneaux sandwich, posé en quelques jours (si le terrain sur lequel doit se faire l’installation ne pose aucun problème), il vous compter entre 5 et 7.000 euros.
Pergola: de l’ombre sans planter d’arbreHenri Paul Ménard, le gérant de la menuiserie Gamso, sise à L’union (31), commercialise un modèle qu’il a lui même expérimenté sur sa maison de campagne du bord de mer : “Une pergola à toit mobile, particulièrement performante, qui permet de profiter pleinement de l’air et du soleil. En cas de grain de quelques minutes, comme cela arrive souvent dans nos régions, on referme rapidement le toit sans avoir besoin de courir se mettre à l’abri. Il peut aussi s’ouvrir en position intermédiaire pour atténuer les effets de la chaleur en gardant une ventilation naturelle. Cette pergola existe en deux modèles : polycarbonate de différentes couleurs et aluminium thermo laqué à haute résistance aux ultra violets”. Côté budget et durée du chantier : pour une superficie de 3mx6m, compter environ 6.000 euros pour des travaux de quelques jours si la base de réception ne pose aucun problème.

Pergola: de l’ombre sans planter d’arbreSi certains modèles, vendus en kit dans des magasins spécialisés, peuvent être montés par un bricoleur de bon niveau, nous vous conseillons, pour éviter toute déconvenue, de vous adresser à un spécialiste : paysagiste, menuisier (bois ou PVC), ferronnier (fer forgé), fabricant spécialisé… qui vous permettra, sous une pergola parfaitement implantée, de profiter sereinement de la belle saison.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus