Accueil > Travaux > Isolation > Confort d’été : isolation, ventilation, des travaux essentiels pour une maison fraîche

Confort d’été : isolation, ventilation, des travaux essentiels pour une maison fraîche

A l’approche de l’été et des grosses chaleurs, la première préoccupation est de garder sa maison fraiche. Mais attention, monter la climatisation de la maison n’est pas le meilleur moyen de garantir le confort d’été. L’isolation, la ventilation et les protections solaires peuvent quant à elle apporter des solutions durables. Explications :

Pergola hossegor Hesperides

Pergola hossegor ©Hesperides

Au chapitre du confort thermique dans les bâtiment, le confort d’été s’avère être un problème aussi important que le confort d’hiver. Car si l’isolation est devenu le symbole du confort hivernal, ce poste passe souvent à la trappe au profit de la climatisation en ce qui concerne les saisons chaudes. En effet, selon le Syndicat National des Fabricants d’Isolants en Laines Minérales Manufacturée (FILMM), “la climatisation a pris une place parfois importante dans nos bâtiments, cela tient à l’évolution de nos modes de vie et à la confiance “trop grande” accordée à la technologie au détriment de règles de conception des bâtiments.” Une erreur à souligner quand on sait que que l’isolation et l’approche bioclimatique sont les seuls paramètres fiables qui permettent de jouir d’une température confortable quelle que soit la saison.

Approche bioclimatique

Volet Roulant Komilfo

Volet Roulant ©Komilfo

Notion devenue courante dans le bâtiment, l’approche bioclimatique est un moyen d’orienter et de construire un bâtiment en fonction du contexte environnant, afin de tirer au mieux partie des apports de chaleur et de fraîcheur naturels. Ni plus ni moins que du bon sens: les pièces à vivre sont placées dans la bonne orientation afin de jouir de la lumière et de la chaleur en hiver mais on pourra aussi installer des casquettes de protection sur les fenêtres pour éviter un rayonnement direct qui pourrait faire monter la température en été. De nombreux architectes sont désormais spécialisés dans la construction bioclimatique, faire appel à eux est vivement conseillé pour obtenir une maison confortable durant les saisons chaudes.

Travaux d’isolation

Toutefois, si l’approche bioclimatique a fait ses preuves, il n’en reste pas moins qu’elle reste essentiellement envisageable dans le cas d’une construction neuve. Dans l’habitat ancien afin de garantir votre confort d’été, vous devrez vous tourner vers des travaux d’isolation et la ventilation. Le FILMM a réalisé une étude afin d’estimer l’impact de l’isolation et d’autres paramètres influant sur le confort d’été. Au niveau de l’isolation, l’étude souligne que “la toiture est la partie du bâtiment qui reçoit le plus de rayonnement solaire. Une isolation haute performance (Up <0,14) est connue pour limiter les déperditions l’hiver mais elle permet aussi de limiter la pénétration de la chaleur dans les combles”.

Ventilation et volets

Fermeture ©K-Line

Fermeture ©K-Line

Repenser l’isolation de sa maison est donc très important pour obtenir des températures agréables. A noter l’épaisseur de l’isolant n’aura que peu d’impact sur la température, que la maison soit climatisée ou pas. A contrario, d’autres paramètre demeurent essentiels: il s’agit de la ventilation et de l’occultation des ouvrants. Il est possible d’obtenir un confort d’été important même si le bâtiment n’est pas climatisé en associant ventilation nocturne, protection solaire et un bon niveau d’isolation. En plus de penser à revoir votre isolation, pensez donc à changer vos volets (il existe des modèles isolants) ou installez des casquettes de protection solaire, et faites poser une VMC simple ou double flux pour permettre la circulation d’air, nécessaire à la sensation de fraicheur. En résumé, pour reprendre les conclusions de l’étude du FILMM, “la clé du confort d’été passe par la combinaison de protections solaires extérieures sur les fenêtres, de la mise en place d’une ventilation la nuit, dont le débit dépend des conditions climatiques extérieures, la présence de plancher intermédiaire (et haut) avec une forte inertie et un très bon niveau d’isolation de la toiture (résistance thermique de l’isolant > 8 m2.K/W).” Ces points rectifiés vous pourrez laisser tomber la télécommande de la clim.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus