Accueil > Travaux > Isolation > Le Grand Lyon et la Région Rhône-Alpes à l’assaut de la rénovation thermique

Le Grand Lyon et la Région Rhône-Alpes à l’assaut de la rénovation thermique

Avec l’opération 10:10, le Grand Lyon veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre, ce qui passe par des investissements très importants pour la rénovation thermique des bâtiments les plus énergivores.

Le Grand Lyon et la Région Rhône-Alpes à l’assaut de la rénovation thermiqueLa campagne 10:10 consiste à s’engager à réduire ses émissions de Co2 de 10% sur 12 mois. Elle se poursuit en 2011, et le Grand Lyon s’est engagé dans cette voie. L’opération a été lancée par la Fondation GoodPlanet créée par Yann Arthus-Bertrand.

Dans le cadre de son plan de mandat, la Ville de Lyon fait des efforts depuis sept ans pour rénover ses installations thermiques. L’investissement sur sept ans dépasse en effet les 9 millions d’euros ! L’engagement de la ville en faveur du développement durable a visé à renforcer l’isolation thermique et la protection solaire du bâti, en utilisant l’automatisation et la télétransmission des équipements de chauffage, ventilation et climatisation.

L’impact annuel des installations thermiques des bâtiments de la ville a ainsi baissé de 650 tonnes de CO2. En moyenne Lyon consacre 1,6 millions d’euros par an rien que pour la rénovation thermique des 45 bâtiments les plus énergivores. Pour la bibliothèque de la Part-Dieu, près de 100.000 euros ont été investis pour la rénovation des systèmes de climatisation et ventilation.

[pub]A Lyon les logements représentent un tiers des émissions de Co2. Les lyonnais vont-ils suivre les efforts opérés par la ville en rénovant leur isolation thermique et leur système de chauffage ? Avec la hausse constante du prix de l’électricité, du gaz et du fioul, il devient plus que jamais nécessaire de changer son mode de chauffage pour passer aux énergies renouvelables.

D’ailleurs la région Rhône-Alpes aide les particuliers qui souhaitent accéder aux énergies renouvelables, avec des primes forfaitaires dédiées aux chauffe-eau solaires individuels, chaudières individuelles automatiques au bois à granulés ou plaquettes. C’est donc peut-être le moment ou jamais de se lancer et de participer à la réduction des émissions de CO2 !

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus