Accueil > Déco > Idées Décoration > Mezzanine et poutres apparentes : un bel effet « cathédrale » dans le séjour

Mezzanine et poutres apparentes : un bel effet « cathédrale » dans le séjour

Rénover tout en conservant l’âme des lieux est un juste équilibre entre modernité et tradition locale. A Salins-les-Bains, dans le Jura, le Domaine des Capucins est un lieu où bouillonnent les idées. Il aura fallu tout de même créer – dans un bel espace structuré par un jeu de poutres – une mezzanine, deux escaliers, quelques velux et une baie vitrée pour donner une seconde vie à cet ancien bâtiment : une fabrique… devenue gîte.

Mezzanine et poutres apparentes : un bel effet « cathédrale » dans le séjourComment structurer un grand volume tout en privilégiant une ambiance cosy ? Cette partie du Domaine des Capucins, où logeaient les ouvriers des anciennes faïenceries de Salins-les-Bains, a été entièrement revue.

La configuration de l’espace étant idéale, tant au niveau de la hauteur que du volume disponible, une mezzanine est venue se nicher entre les poutres : un espace supplémentaire se dessine et ajoute une chambre à l’ensemble.

Jeu de poutres

Mezzanine et poutres apparentes : un bel effet « cathédrale » dans le séjourL’idée est d’obtenir, grâce à ce jeu de poutres et à cette belle hauteur, « un effet cathédrale dans le séjour », explique Blandine Gresset-Seurat, architecte paysagiste.

« Du lambris a été posé sur toutes les pentes de toit, – respect de la tradition locale ! La majorité des poutres étaient en état, seules quelques-unes ont été changées. Les poutres sont en chêne naturel, tout ce qui est en pin a été verni. »

Mise en valeur des volumes

« Les sols ont été refaits en parquet flottant aspect chêne. Les murs peints en blancs, sauf dans l’escalier de l’entrée où le mur est gris, mettent en valeur les volumes, la lumière et le bois naturel. »

Un, puis deux escaliers

Avant les travaux, l’étage était accessible par un escalier en bois extérieur qui desservait les chambres, éclairées chacune par une petite lucarne carrée. Un escalier intérieur a été créé, puis un second a été posé pour l’accès à la mezzanine.

Faire entrer la lumière

[pub]Il a été nécessaire de gagner en luminosité. Sans dénaturer l’ensemble, une baie vitrée a pu remplacer la petite lucarne du séjour, complétée par deux velux électriques (adaptés à la hauteur du toit).
Un poêle à bois, installé au beau milieu du séjour, renforce l’aspect familial et chaleureux du gîte.
Isolation et tradition locale
Pour l’aspect extérieur, le bâtiment a été habillé de lattes de bois verticales sur la partie haute, ce qui répond à une tradition locale, et qui a permis, surtout, de masquer une isolation par l’extérieur, indispensable pour faire des économies d’énergie dans une région comme le Jura.

Patiner les meubles

Mezzanine et poutres apparentes : un bel effet « cathédrale » dans le séjour« La prochaine étape », confie Blandine Gresset-Seurat, propriétaire, avec son mari, du Domaine des Capucins, « sera peut-être de peindre – ou patiner – la cuisine qui est en pin, ainsi que les escaliers, pour avoir un côté plus cosy et moins “chalet”. »

En attendant, l’histoire des lieux perdure grâce au style décoratif choisi, le style industriel, qui évoque l’activité des ateliers de faïencerie qui animaient jadis le Domaine des Capucins. Une déco toute de bois brut, métal blanchi ou grisé qui apporte aux lieux un supplément d’âme.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus