Accueil > Déco > Idées Décoration > L’art des couleurs dans la maison

L’art des couleurs dans la maison

Décorer sa maison et parvenir à créer une atmosphère passe par de nombreux choix, au premier rang desquels celui des couleurs. Couleurs froides ou chaudes? Tout dépend du style que vous souhaitez, mais aussi de la taille des pièces, de leur luminosité… Autant de paramètres à prendre en compte pour parvenir à l’ambiance recherchée.

Le choix des couleurs de la maison est peut-être l’élément de décoration le plus important. “La couleur a des vertus certaines”, explique Mehdi Bellivier, gérant de NuanceParis.com, créateur de décors muraux installé à Paris. “Elles ont un effet de bien être, de dynamisme… L’idéal serait de pouvoir repeindre ses murs tous les ans, changer de couleurs, varier… Après tout, on change bien de chaussure ou de garde-robe !”.

Quelques règles immuables

L’art des couleurs dans la maisonLes couleurs définissent une ambiance, une atmosphère, qui doit s’adapter au style du mobilier et, bien sûr, de son propriétaire. “Il n’existe naturellement aucune recette miracle pour choisir les couleurs d’une pièce”, affirme Jérôme Damour, fondateur de Maison Damour, entreprise de conseil en décoration textile et en harmonie des couleurs située à Paris (9e). “Il s’agit surtout de cerner la façon de vivre d’un client et tenter de s’adapter en soumettant des idées”.

[pub]Pas de ‘recette miracle’, donc, mais quelques règles à connaître. La couleur n’a pas seulement d’importance pour le mur où elle est appliquée, mais joue sur la perception même de l’architecture. Elle permet de tricher avec les volumes, de modifier nos repères de longueur, de largeur et de hauteur. “Les couleurs chaudes (rouge, noir, orange) rapetissent une pièce, quelle qu’elle soit”, explique Ludovic Chevallier, décorateur d’intérieur basé à Boulogne-Billancourt (92). “Les couleurs froides (blanc, vert) les agrandissent toujours”.

Cela fonctionne également pour la hauteur du plafond : plus la teinte est sombre, plus le plafond sera (visuellement) bas ; plus la teinte est claire, plus on aura l’impression d’un plafond haut. Les couleurs des murs peuvent également jouer sur la hauteur du plafond : “Pour un petit appartement, assez bas de plafond, on choisira des couleurs pâles, pastels pour les murs”, explique Ludovic Chevallier. “Par exemple, un mur vert pistache avec un petit liséré marron donnera plus de hauteur au plafond. Selon moi, les couleurs chaudes sont là pour donner du relief, de la profondeur, du contraste, mais elles ne sont pas là pour remplir”.

Des couleurs pour chaque pièce

L’art des couleurs dans la maisonMises à part les pièces humides (salle de bain, WC), qui nécessitent en général des couleurs claires et apaisantes, il n’existe pas de couleurs destinées à telle ou telle pièce de la maison. “A une époque, on disait que certaines couleurs étaient réservées à une pièce”, explique Jérôme Damour. “Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Il faut réfléchir de manière pratique : éviter de mettre trop de couleurs aux murs des chambres d’enfants, par exemple. D’abord parce que certaines couleurs ont tendance à exciter, ensuite parce qu’il faut penser à toutes les couleurs qu’amèneront les jouets, les peluches, les couettes, les tapis de jeux, etc.”.

De la même manière, il est nécessaire de prendre en compte la décoration existante. Si elle se compose de nombreux objets bariolés, de couleurs vives, mieux vaut les placer devant un mur pâle. Les objets seront mieux mis en valeur et le mur ne donnera pas une surcharge de couleurs. Les murs, pour finir, ne sont pas obligés d’être unis. Ils peuvent comporter des motifs rappelant un élément du mobilier, par exemple. Attention cependant à ne pas vous retrouver bloqué si le désir de changer tous les meubles se faisait sentir. “Il faudrait pouvoir faire tourner son mobilier”, propose Mehdi Bellivier, de NuanceParis.com. “En mettre une partie à la cave et les changer lorsqu’on change la couleur des murs… Malheureusement ce n’est pas toujours possible”.

Pièces lumineuses et pièces sombres

L’art des couleurs dans la maisonL’orientation de chaque pièce et la taille de ses fenêtres ont également une grande influence sur les couleurs à choisir. Ainsi, pour une pièce exposée au nord ou qui, pour une autre raison reçoit peu de lumière : “Il faut penser à des couleurs ensoleillées, brillantes, qui réfléchissent la lumière. Cela peut être du jaune, de l’abricot, des reflets un peu dorés… Ce n’est pas parce qu’une pièce est sombre que l’on est condamné à ne mettre que du blanc !” affirme Ludovic Chevallier.

L’art des couleurs dans la maisonSi une pièce est exposée au sud et reçoit beaucoup de lumière, elle vous laisse davantage de choix pour les coloris. Pâles ou plus foncées, un mélange des deux, quelques motifs pour contraster… Quoiqu’il en soit, privilégiez les peintures mates, qui absorbent la lumière, plutôt que des couleurs brillantes, qui la réfléchissent. Car un jaune brillant dans une pièce très lumineuse peut se révéler trop agressif les jours de beau temps. Et Mehdi Bellivier rappelle que “Surtout il ne faut pas hésiter à faire des essais, à acheter de la peinture et à l’appliquer. De toute façon, si ça ne convient pas, il suffit d’effacer, de repeindre… Il y en a à peine pour une heure !”.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus