Accueil > Travaux > Fenêtres et vitrages > Le verre : un matériau aux multiples usages

Le verre : un matériau aux multiples usages

Si les vitriers ont disparu, le verre et les vitrages n’ont, eux, jamais eu autant d’importance et d’applications diverses qu’aujourd’hui. Véritable matériau «tendance» de l’aménagement intérieur, le verre est de plus en plus présent à l’intérieur comme à l’extérieur des bâtiments.

Les améliorations du verre

Le verre est l’un des matériaux qui, depuis les années 50, a le plus évolué. En effet on est passé du verre classique et fragile qui se brisait de façon dangereuse au verre capable de résister aux impacts de balles.

Verrière

Verrière

Il n’en reste pas moins que l’intérêt premier des vitrages est la diffusion de lumière naturelle, laquelle est désormais liée à la notion de confort. Mais aujourd’hui, grâce à ses capacités d’isolation thermique et acoustique, le vitrage est également considéré comme une source d’économie d’énergie et un moyen de réduire la facture de chauffage. De fait, 34% des fenêtres françaises sont équipées de double vitrage à isolation thermique renforcée (V.I.R.). Un aspect de développement durable que le secteur des produits verriers a été d’ailleurs l’un des premiers à prendre en compte et qui permet aujourd’hui au verre d’être recyclé en boucle plutôt que de finir en décharge.

Pour en savoir plus sur le V.I.R. lire : Le double vitrage et le vitrage à isolation renforcée

Les différentes applications du verre

Plateau verre

Plateau en verre

En fonction de sa nature et de sa transformation, le verre est multiforme et ses usages se multiplient : du miroir au vitrage feuilleté pour la protection, du verre autonettoyant à l’évier en verre thermoformé. Citons ainsi quelques applications du verre (liste non exhaustive) : isolation thermique et/ou acoustique, vision antireflet, contrôle solaire, façades, ameublement, murs intérieurs, systèmes de vitrages de bassins ou de piscines, parois d’ascenseurs, protection incendie, toiture et même… plancher de verre. Enfin le verre peut être décoré, teint et gravé.

Quelques chiffres concernant le marché des fenêtres

Grandes fenêtres salon bois

Grandes fenêtres salon bois

Pas étonnant donc que, selon une étude menée par Batim Etudes, le marché français ait pour la première fois franchi la barre des 10 millions de fenêtres en 2002. La rénovation en demeure le principal débouché (73% rénovation, 27% neuf). Mais la France accuse un grand retard par rapport à l’Allemagne par exemple : un Allemand change ses fenêtres tous les cinq ans, un Français tous les 30 ans.

Si le verre a beaucoup évolué, sa forme dans le domaine du vitrage en revanche ne change guère. Si la surface moyenne d’une fenêtre est de 2,2m² pour un total moyen de 15m² de surface vitrée par logement, 94% des fenêtres françaises sont rectangulaires (4% cintrées et 3% rondes ou ovales) alors que les systèmes de découpes se prêtent pourtant à toutes les audaces.

Surtout, la plupart des propriétés du verre ne sont pas exclusives, c’est-à-dire qu’elles peuvent se cumuler. Ainsi, une vitre «universelle» peut cumuler une couche acoustique, une couche de confort thermique, un feuilletage pour la sécurité et le tout peut être décoré selon vos envies. En clair, vous pouvez aujourd’hui installer chez vous le vitrage dont vous avez exactement besoin.

Estimez le prix de votre vitrage avec le : Guide des prix simple et double vitrage

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus