Accueil > Travaux > Éclairage > Les lampes halogènes

Les lampes halogènes

Beaucoup de lampes à incandescence classiques sont maintenant des lampes halogènes. Plus efficaces, plus puissantes, ayant une espérance de vie plus longue et produisant une lumière plus agréable, elles ont de multiples usages.

Les lampes halogènesLes lampes halogènes

Une lampe halogène est tout simplement une lampe à incandescence remplie d’un gaz diatomique appartenant à la famille des halogènes ou l’un de ses dérivés. Elle fonctionne comme une lampe à incandescence classique sauf que le cycle halogène intervient de manière à améliorer les performances.

L’ampoule d’une lampe halogène est réalisée dans un matériau plus résistant aux hautes températures comme par exemple le Vycor (verre composé à 96% de silice) et offre une grande facilité de variation de lumière. Attention, l’utilisation d’un variateur réduit la durée de vie d’une lampe halogène. Pour que le filament se régénère la lampe halogène doit donc, périodiquement, fonctionner à pleine puissance.

[pub]Sachez qu’il faut éviter de toucher une lampe halogène avec les doigts car les matières organiques comme les graisses présentes à la surface de la peau réagissent à chaud et produisent entre autres du graphite (carbone) qui ternit la lampe et diminue son efficacité lumineuse. De plus, les matières minérales alcalines présentes sur l’épiderme ont la propriété de réagir à haute température avec le quartz en le fragilisant. Cela peut conduire à une rupture de l’ampoule, qui peut être quelquefois très spectaculaire voire dangereuse.

Les lampes halogènes sont utilisées partout et les modèles sont innombrables. Il existe par exemple des lampes halogènes à double enveloppe qui peuvent remplacer les lampes classiques ; elles permettent ainsi de bénéficier des avantages des lampes halogènes sans modifier les luminaires. Par ailleurs, les projecteurs halogènes d’extérieur sont équipés d’un verre spécial jouant le rôle d’isolant thermique.

A noter que les ampoules en quartz des lampes halogènes n’absorbent pas les ultraviolets (UV) et, pour cette raison, on place généralement devant la lampe une protection en matière plastique transparente ou en verre dont la fonction est d’absorber ces radiations nocives pour l’homme.

Enfin, notez que les lampes halogènes sont généralement 4 à 5 fois plus chères que les lampes à incandescence classique mais elles offrent en contrepartie une multitude d’usages et une ambiance lumineuse inégalée.

Christophe Leray

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus