Accueil > Mes droits > Crédit d'impôts > Crédits d’impôt: derniers travaux avant 2012!

Crédits d’impôt: derniers travaux avant 2012!

Le crédit d’impôt développement durable a subit une coupe importante ces dernier mois avec le projet de Loi des Finances suivi par l’annonce du plan de rigueur Fillon. Il vous reste moins d’un mois pour profiter du taux de crédit d’impôt le plus avantageux sur certains équipements Travaux.com revient pour vous sur les divers travaux à lancer avant la fin de l’année, et sur leurs crédit d’impôt 2011 et estimés en 2012.

Crédits d’impôt: derniers travaux avant 2012!La loi des finances 2012 qui prévoyait une coupe de 10% dans l’enveloppe du crédit d’impôt développement durable a été suivie de prêt par une deuxième mesure, plus restrictive. Le plan de rigueur annoncé début novembre par le premier ministre a annoncé de nouvelle restriction de cette niche fiscale. Au final c’est une baisse de 20% qui se répercutera sur les crédit d’impôt développement durable. Rappelons que ce dispositif fiscal permet de déduire de son impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour l’acquisition d’équipements en faveur de l’amélioration énergétique d’un bâtiment neuf ou encore en construction entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012.
Ainsi vous aviez prévus certains travaux prochainement, il peut être bienvenu de lancer vos travaux avant la fin 2012, pour pouvoir prétendre au meilleur taux du crédit d’impôt. Quelques idées de travaux à réaliser:

Chauffage: changez votre chaudière
Crédits d’impôt: derniers travaux avant 2012!Les travaux d’installation ou de remplacement de chaudière peuvent être réalisés rapidement. Si vous pensiez à optimiser ou rendre plus rentable votre système de chauffage, investir dans une chaudière à condensation ou une chaudière bois avant 2012 peut s’avérer intéressant. Vous pourrez ainsi bénéficier d’un taux de crédit d’impôt de 13% pour une chaudière gaz à condensation et de 36% pour le remplacement d’une chaudière à granulé de bois, de 22% pour l’achat de celle-ci. Les taux estimés pour l’année 2012 ne seront plus portés qu’à 10% (chaudière condensation au gaz) 28%et 17% (respectivement emplacement et achat chaudière bois à granulé).
L’estimation: A partir de ces taux estimés (sur la base d’une réduction de 20% du taux existant pour 2012), l’installation réalisée en 2011 d’une chaudière gaz à condensation facturée au prix de 6500 euros vous donne droit à 845 euros de crédit d’impôt en 2011 contre 650 euros en 2012 soit 195 euros de différence.

Le moment ou jamais pour la Pompe à chaleur.
Crédits d’impôt: derniers travaux avant 2012!Si vous souhaitiez investir dans une pompe à chaleur, la fin 2011 est la période tout indiquée. Le crédit d’impôt sur les pompes à chaleur va également pâtir d’une baisse. Ce dernier chute de 22% à 17% pour les modèles air/ eau et de 36% à 28% pour les modèles géothermiques. Ces dernières nécessitent toutefois d’importants travaux pouvant être difficilement réalisables dans des délais courts. A noter que les modèles de pompes à chaleur air/air ne disposent plus de crédit d’impôt depuis 2009.
L’estimation: L’achat d’une pompe à chaleur air-eau, facturée au alentour de 20.000 euros vous donne droit en 2011 à 4400 euros de crédits d’impôt contre 3400 en 3400 en 2012, soit 1000 euros de moins.

Isolation: remplacez vos fenêtres!
Crédits d’impôt: derniers travaux avant 2012!L’isolation est un poste qui va être également touché par la réduction de l’enveloppe crédit développement durable. Plus qu’une réduction, il est même prévu que le crédit d’impôt soit totalement suspendu si le remplacement des fenêtres se fait sans intervenir sur le bâti. Pour l’heure, l’isolation des fenêtre donne droit à un taux de 13% qui pourrait donc être ramené à 10%. Le remplacement d’une fenêtre non performante par un modèle à double ou triple vitrage ne donne pas lieu à de gros travaux, vous pouvez donc penser à le programmer avant la fin 2011. Seul inconvénient: les courants d’air pendant un jour ou deux!
L’estimation: Pour le remplacement de huit fenêtres pour du double vitrage un montant moyen de 7.000 euros ouvre droit en 2011 à 910 euros de crédit d’impôt contre 700 euros en 2012 soit 210 euros de moins.

Crédits d’impôt: derniers travaux avant 2012!Conseils pratiques Attention, l’investissement dans un équipement visant à l’économie d’énergie du logement doit se faire dans le cadre d’une démarche globale. En effet, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques et la performance énergétique de votre logement, il est par exemple inutile d’investir dans un équipement de chauffage dernière génération si votre isolation est peu performante et que vos murs et cloisons sont des gruyères! A termes, l’investissement même s’il vous permet de bénéficier d’un bon taux de crédit d’impôt pourra s’avérer peut rentable s’il n’est pas fait dans le cadre d’une démarche réfléchie. Pensez à demander un diagnostic de performance avant d’investir.

Enfin n’oubliez pas: Pour pouvoir bénéficier d’un crédit d’impôt, les équipements doivent être fournis et installés par un professionnel. Une facture, ou une attestation fournie par le vendeur ou le constructeur du logement neuf, doit être établie par l’entreprise pour servir de justificatif.

LG- Le 05/12/2011

A noter pour 2012 :

La loi des finances pour 2012 prévoyait un premier coût de rabot sur l’enveloppe du crédit d’impôt développement durable. A ce coût de rabot , l’article 83 de la loi de finances instaure un rabot de 15% supplémentaire (soit un facteur de 0,85). Un décret officialisant les taux réels applicables est en préparation mais on peut d’ors et déjà estimer les taux pour 2012.

  • Le taux alloué au chaudière à condensation passe à 10%, celui des chaudière bois à 15% et 26% dans le cadre du remplacement d’un équipement de chauffage bois existant.
  • Le taux alloué au PAC chute à 15% pour les modèles air/ eau et 26% pour les modèles géothermiques.
  • Le crédit d’impôt alloué aux remplacement des fenêtres est finalement fixé à 10% et ne s’applique que dans le cadre d’un bouquet de travaux (les même que ceux éligibles à la bonification du crédit d’impôt fixé à 10%) En dehors de ces conditions, cet avantage est tout simplement supprimé . Attention cette condition suspensive ne concerne que les maisons individuelles et non l’habitat collectif.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus