Accueil > Travaux > Construction bois > Environnement

Environnement

Construire en bois équivaut à ménager l’environnement, préoccupation grandissante en ce début de 3ème millénaire (mais l’argument écologique est un argument parmi tant d’autres comme le montre ce dossier). Le bois est en effet une matière première disponible et le seul matériau renouvelable de la planète. De plus son utilisation renforce l’exploitation et le développement de la forêt.

EnvironnementLes déchets générés par ce matériau sont soit détruits sans dégagement de substance toxique, soit réutilisés dans l’industrie du panneau, des palettes, des fibres mais aussi comme source d’énergie (bois de chauffage). Construire en bois, c’est enfin construire sans eau, matière première qu’il est primordial de ne pas gaspiller. L’eau utilisée chaque année par l’industrie bétonnière correspond à 23 fois le débit journalier de la Seine…

EnvironnementConstruire avec du bois permet également de lutter contre l’effet de serre. En effet, sous l’effet de la lumière, le CO2 se combine à l’eau, pour donner la cellulose, et forme un arbre. Ainsi une forêt en croissance est un gigantesque absorbeur de carbone. Construire avec le bois revient donc à stocker durablement le carbone dans les structures des bâtiments. Selon la FIBRA (Filière Bois en Rhône-Alpes), un arbre moyen produit en une année l’oxygène nécessaire à la respiration de quatre personnes et fixe le gaz carbonique produit par une voiture en 18.000 km. Mais lorsque la croissance d’un arbre s’arrête, le bois ne stocke plus de CO2. Au contraire, en mourant et pourrissant, le CO2 stocké retourne dans l’atmosphère. Pour capturer du CO2, il faut mettre du bois en œuvre.

[pub]Selon l’ADEME, (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), un m3 de bois massif mis en œuvre contribue à fixer 1.9 tonnes de CO2 ! 1m3 de bois stocke la quantité de gaz carbonique qu’il y a dans 1 million de m3 d ‘air. 10% du CO2 émis est dû au béton, ce pourcentage sera de 18% en 2015. Or, une augmentation de 1% de la part de marché du bois dans la construction générerait une réduction 1.3 millions de m3 par an des émissions de CO2.

Avec 19 % des émissions françaises de gaz à effet de serre, le secteur du bâtiment représente un important gisement pour promouvoir l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. C’est pour cette raison que ce secteur a signé une charte interprofessionnelle se fixant pour objectif d’utiliser 25 % de bois dans la construction à l’horizon 2010 car il s’agit d’un matériau renouvelable alors que la fabrication du ciment est particulièrement gourmande en énergie.

Christophe Leray

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus