Accueil > Travaux > Construction > Plan de maison : une maison d’architecte abordable dans un lotissement

Plan de maison : une maison d’architecte abordable dans un lotissement

Il est parfois difficile dans un lotissement de sortir du cadre du POS et des sentiers battus. L’architecte Elzeta Hodzic a donc privilégié le confort et l’espace intérieur, conformément aux désirs du maître d’ouvrage, dans cette maison placée sur un lot compliqué mais très bien situé à proximité du Mans.

Plan de maison : une maison d’architecte abordable dans un lotissementCommentaires de Elzeta Hodzic, architecte dans la Sarthe

[pub]«Le terrain était compliqué car il y avait une partie constructible et une autre non constructible, notamment un bandeau de 3m de large, ce qui nous a posé des problèmes pour profiter de tous les coins du terrain. Nous avons par ailleurs découvert plus tard, ce n’était pas dans le plan, qu’un petit ruisseau traversait la propriété. Le lotisseur a pris en charge normalement la viabilisation du terrain mais cela a occasionné un délai d’un mois environ. Le maître d’ouvrage a été compréhensif parce que le problème a été pris en charge et réglé rapidement».

Par contre nous avions le droit de nous coller à la limite de la propriété sur un côté ; c’est devenu le côté garage, orienté au Nord, ce qui nous a permis d’offrir une bonne orientation à la maison puisque toutes les pièces, sauf la salle de bain, sont orientées sud, sud-ouest».

«Concernant les règles du lotissement, à l’extérieur l’enduit devait rester ‘sobre’ pour respecter le P.O.S. (Plan d’Occupation des Sols) et nous avons donc choisi la teinte après des essais de couleurs. Concernant la toiture, nous avions le choix entre tuiles et ardoises puisque l’on trouve les deux types de toitures dans la Sarthe. En revanche les menuiseries extérieures en bleu ont été acceptées, ce qui nous a permis de rendre l’ensemble plus gai».

«Avec 154 m² habitables, le maître d’ouvrage n’était pas tenu de faire appel à un architecte mais c’était le souhait des clients de rechercher la meilleure façon de concevoir leur maison. Ils sont venus me trouver par ouï-dire mais je préfère penser que j’étais au bon endroit au bon moment».

~img g~«C’est intéressant de chercher des solutions dans un cadre aussi déterminé tout en s’attachant à répondre aux souhaits des clients. Par exemple, ils voulaient une entrée abritée, un hall d’entrée qui soit central et accessible par la plan_maison2, le séjour et la mezzanine. En effet, ils ont trois enfants en bas âge et souhaitaient pouvoir les entendre quand ils étaient hors de leur vue. J’ai trouvé que permettre ainsi aux parents d’entendre d’en bas les enfants qui jouent en haut était une idée intéressante au niveau acoustique. J’ai donc conçue une large trémie ouverte et organisé la conception autour de cet élément central. Au final il y a quatre chambres à l’étage et un grand patio-mezzanine qui sert de coin télé et de salle de jeux pour les enfants, la chambre des parents étant au rez-de-chaussée. Enfin, il y a deux salles de bain, une par étage ainsi qu’une salle d’eau dans l’une des chambres».

«La cuisine est centrale également et donne sur la terrasse derrière la maison. Cette terrasse privilégie l’intimité puisque le terrain donne sur une rangée d’arbres et le village et qu’il n’y a donc aucun vis-à-vis».

~img d~«J’ai travaillé avec un économiste de la construction pour mieux répondre aux exigences techniques. Cela m’a permis également d’être mieux à l’écoute de mon client. La plupart des maisons du lotissement ont été réalisées par des constructeurs, peu par des architectes. Cette maison répond aux exigences, aux besoins et aux modes de vie avec le nombre de m² souhaités par les clients. Ils semblent en être contents d’ailleurs».

«Le budget de départ était de 180.000 euros. Il y a eu quelques dépassements de ce budget liés aux désirs des maîtres d’ouvrage et liés à la qualité des matériaux choisis. Par exemple ils ont opté pour un très bel escalier avec de grandes marches en bois et un garde-corps métallique. Il y donc eu des travaux supplémentaires mais qui ne sont pas liés à des imprévus. Tout était clair au départ. Au final, sans mes honoraires, la maison – bien située tout près du Mans – a coûté 215.000 euros».

Propos recueillis par Christophe Leray

Pour en savoir plus : www.archi-fr.net

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus