Accueil > Travaux > Construction > Prix du gaz: possible révision du calcul

Prix du gaz: possible révision du calcul

La commission de régulation de l’énergie (CRE) remet en question le mode de calcul des prix du gaz. Au programme: révision de l’indexation sur le prix du baril du pétrole et possible suppression des tarifs réglementés.

Prix du gaz: possible révision du calculSelon le quotidien Le figaro, la CRE vient de remettre un rapport sur les coûts d’approvisionnement de GDF Suez dans lequel le régulateur remet à plat tout le dispositif des tarifs réglementés. La CRE militerait ainsi pour une “profonde réforme” de ces tarifs en envisageant leur suppression pour les entreprises et leur possible disparition pour les particuliers, afin de renforcer la concurrence.

Ne plus indexer sur les prix du pétrole

Même s’il ne s’agit pour l’instant que “d’hypothèses ” et non de “préconisations”, la CRE évoque l’idée de changer l’indexation du prix du gaz sur le prix du baril de pétrole afin d’éviter les hausses brusques. Aujourd’hui, le prix de l’énergie dépend à 90% du prix des hydrocarbures. La CRE voudrait que cette part recule à 70%.

Tarifs réglementés

[pub]Au niveau des tarifs réglementés, la commission jugerait “souhaitable” la suppression des tarifs réglementés pour les entreprises. Selon l’AFP, en ce qui concerne les particuliers, le régulateur souligne que ces tarifs ne seraient pas nécessairement bénéfiques pour les consommateurs. La CRE envisage donc de les voir disparaitre et d’étendre en contrepartie les tarifs sociaux (une réduction d’environ 130 euros par an en moyenne pour quelques centaines de milliers de ménages les plus modestes). Une remise en question des tarifs qui ouvre une brèche dans laquelle se sont engouffrés les concurrents directs de GDF Suez (EDF, Direct Energie, Poweo…) qui accusent ces tarifs d’être un frein à l’ouverture à la concurrence.
Pour l’instant, ces “hypothèses” sont simplement étudiées par le gouvernement. Rappelons que celui-ci a confirmé en septembre une mesure de gel des tarifs du gaz pour les particuliers, suite au mécontentement provoqué par l’augmentation de 5% des prix le 1er avril dernier.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus