Accueil > Travaux > Construction > La transformation de dépendances agricoles en logements en Alsace

La transformation de dépendances agricoles en logements en Alsace

Dans les campagnes, les bâtiments agricoles et d’activité artisanale ont souvent besoin d’être reconvertis. La région Alsace encourage la transformation de corps de fermes en logements. Suivez le guide !

La transformation de dépendances agricoles en logements en AlsaceUn corps de ferme abandonné peut devenir un patrimoine de grande valeur. C’est le cas par exemple à Truchtersheim près de Strasbourg, où d’anciens bâtiments d’origine agricole ont été entièrement rénovés et découpés en lots. La proximité de Strasbourg est un atout de taille pour l’immobilier situé en périphérie proche.

La région Alsace soutient la transformation de dépendances agricoles et de bâtiments d’artisans afin de sauvegarder la cohérence et l’identité des villages. La préservation s’accompagne ainsi parfaitement d’une reconversion destinée à développer les zones rurales.

Cette politique lutte conte l’abandon et la démolition des corps de fermes, qui constituent le tissu ancien des villages alsaciens.

Les projets soutenus financièrement doivent concerner des logements en résidence principale, des logements locatifs ou alors des logements destinés à des descendants ou ascendants.

[pub]Le dispositif est ouvert aux propriétaires privés, bailleurs et communes. Chaque logement peut être subventionné jusqu’à 12.000 €. Seuls quatre logements par corps de ferme peuvent néanmoins en profiter.
L’aide pour les logements type F1 et F2 est plafonnée à 6000 € pour un coût maximum de 35% du coût des travaux. La subvention grimpe à 12000 € pour les F3 et plus. Un supplément de 3000 € peut être ajouté en répondant au cahier des charges HQE, haute qualité environnementale.

Ces montants concernent les logements destinés à des tiers. Lorsque la rénovation est effectuée pour des logements destinés aux ascendants ou descendants, les montants sont réduits à 4500 € et 9000 €.

Les bâtiments d’activité artisanale sont soumis aux mêmes conditions, mais doivent être implantés dans des communes de moins de 3500 habitants.

Cette politique d’aménagement du territoire alsacien permet ainsi de sauvegarder l’identité des villages alsaciens, parfois très fréquentés par les touristes.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus