Accueil > Travaux > Construction > Des fibres végétales et forestières pour la construction en Lorraine

Des fibres végétales et forestières pour la construction en Lorraine

Le projet Vegisole est né en Lorraine afin d’étudier le potentiel des écomatériaux d’origine agricole et forestière pour la construction et l’isolation.

Des fibres végétales et forestières pour la construction en LorraineLes bétons à base de fibres naturelles, les voiles isolants à base d’ortie, et la paille porteuse deviendront-ils des matériaux utilisés pour la construction de nos maisons ? Le concept de maison verte et d’éco-construction n’en est encore qu’au stade de la réflexion.

En Lorraine, les agro-ressources sont l’objet du projet Vegisole. Il s’agit d’orienter l’habitat vers des solutions respectueuses de l’environnement et faisant appel à des matériaux qui ne nécessitent pas d’industrialisation polluante.

Le projet Vegisole compte apporter des réponses d’ici 2011 au potentiel d’innovation lorrain dans l’écoconstruction. Il vise à créer un système d’exploitation de la filière végétale qui utilise les matériaux d’origine agricole dans la construction et l’isolation des bâtiments.

Le centre de ressources technologiques Apollor étudie avec le Crit bois des solutions techniques pour créer de nouveaux matériaux, comme les voiles isolantes à base d’orties, le béton à base de miscanthus.

[pub]Les écomatériaux concernés sont le bois, la paille, le chanvre, l’ortie, et le miscanthus.

Comme le souligne Marie Barthélémy d’AGRIA Lorraine, produit naturel ne rime pas forcément avec produit sain. La toxicité éventuelle des matériaux fait partie des études sanitaires en cours.

Le Critt Bois ( Centre Régional de l’Innovation et du Transfert de Technologies pour les industries du Bois ) basé à Epinal et AGRIA Lorraine ont effectué une étude de marché et un répertoire des acteurs potentiels.
Cette partie économique du projet Végisole permet de mobiliser les entreprises concernées pour créer une vraie filière développant ces nouveaux éco-matériaux.

Le projet Vegisole est financé par la Drire, les fonds Feder et la Communauté Urbaine du Grand Nancy. Il est labellisé par le Pôle fibres.

Dans moins de deux ans, l’utilisation d’éco-matériaux dans la construction et la rénovation pourrait ainsi devenir une réalité en Lorraine.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus