Accueil > Travaux > Chauffage > Les autres solutions de chauffage invisible

Les autres solutions de chauffage invisible

Le concept de chauffage invisible fait réfléchir de nombreux créateurs/inventeurs. Nous vous proposons dans cet article quelques exemples de nouveautés dans ce domaine.

Le verre chauffant

Baie vitrée Vitragevir

Baie vitrée ©Vitragevir

Le principe est simple. Un film conducteur transparent est appliqué à l’intérieur d’un double vitrage sur le verre intérieur. Cette couche métallique invisible est reliée au secteur et, une fois échauffée, émet de la chaleur par rayonnement. Parallèlement, le verre extérieur du double vitrage est lui aussi doté d’un film conducteur également transparent dont la fonction est de réfléchir les longueurs d’ondes qui permettent le chauffage vers l’intérieur de la pièce. Ce montage permet non seulement de chauffer mais fait également office de bouclier thermique en empêchant la chaleur de se diffuser vers l’extérieur.

C’est la même technologie qui est utilisée dans des miroirs pour les rendre chauffant, par rayonnement également. Ils peuvent atteindre une température de surface de 40°. Ils sont surtout utiles comme chauffage d’appoint.

Plinthe chauffante

Plinthe chauffante

La plinthe chauffante

C’est un système nouveau en France qui a été développé en Autriche il y a une dizaine d’années. C’est un produit haut de gamme, à chaleur rayonnante, dont le design (les plinthes font 40mmx30mm) lui permet de s’intégrer partout, y compris dans le socle des éléments de cuisine.

Comme une plinthe habituelle, la plinthe chauffante est installée à la base des murs principaux, laissant ainsi toute liberté dans l’aménagement intérieur. Outre une vaste palette de couleurs, la plinthe peut prendre une multitude d’aspects comme le bois, le marbre, la pierre, la faïence, etc.

Lire également : Comment choisir son chauffage

Les “oeuvres d’art”

Autre concept original mais qui vise une clientèle haut de gamme à cause de son prix élevé (de 1.800 à 3.200 euros l’unité), le radiateur qui disparaît sous la forme d’une oeuvre d’art. C’est une entreprise française, Technichauffage, basée à Sète (34), qui a développé ce procédé.

Radiateur contemporain Cinier

Radiateur contemporain ©Cinier

Le système consiste en un radiateur à eau chaude ou électricité ‘noyé’ dans de l’Olycale (une pierre des Pyrénées) concassée puis reconstituée sous forme de sculpture. Une fois séchée, une finition de patine ou de parement émaillé parachève l’ensemble qui fait quand même de 175 à 220cm de haut et de 50 à 100cm de large selon les modèles. En marche, le radiateur chauffe la pierre qui rayonne ensuite la chaleur.

Il s’agit d’un chauffage rayonnant qui permet d’économiser, selon ses concepteurs, près de 30% d’énergie.

Une douzaine de modèles sont déjà disponibles en plusieurs teintes et Technichauffage prévoit la création de un à deux nouveaux modèles par an. Il est également possible de faire faire l’un de ces radiateurs sur mesure. Selon ses propres concepteurs, il s’agit pour l’heure plutôt d’un chauffage d’appoint.

Sur le même sujet lire : Chauffage invisible : le choix des professionnels et des matériaux

Christophe Leray

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus