Accueil > Travaux > Chauffage > Pompe à chaleur Air/Eau: idéale pour remplacer votre chaudière

Pompe à chaleur Air/Eau: idéale pour remplacer votre chaudière

La Pac Air/eau récupère et réinjecte les calories présente dans l’air ambiant directement l’eau de votre système de chauffage. Un équipement écologique pour un chauffage de qualité et d’entretien facile, idéal pour remplacer une chaudière vieillissante.

Pompe à chaleur Air/Eau: idéale pour remplacer votre chaudièreSur le même principe que sa cousine, la PAC air-air, le modèle de pompe à chaleur air-eau récupère la chaleur contenue dans l’air extérieur afin de la réinjecter dans le système de chauffage de la maison. Mais contrairement aux modèles aérothermique (air-air) cette dernière va réchauffer non pas l’air mais l’eau, ce qui en fait une remplaçante de choix dans l’existant pour une vieille chaudière gaz ou fioul pour peu d’opérer quelques changements dans le système de chauffage.

Pompe à chaleur basse température ou haute température?

La pompe a chaleur basse température fait circuler une eau chaude à moins de 50 degrés, cette chaleur douce peut être réinjectée dans un plancher chauffant ou alimenter des radiateurs adaptés à cette faible température. Une solution à privilégier dans le neuf. Il existe également des modèles de PAC air-eau permettant de chauffer à plus de 65 degré, on parlera alors de PAC haute température, ces modèles-là sont à privilégier en rénovation car ils s’adaptent sans difficultés aux équipements existants et déjà sur place.

[pub]L’utilisation d’une PAC air/eau, en plus de réduire votre impact sur l’environnement vous apportera d’importantes économies sur votre facture d’électricité. Disposant d’un coefficient de performance important (le rapport entre énergie consommée et énergie produite) désormais fixé par la loi pour obtenir le crédit d’impôt, les PAC air/eau consomment en effet très peu. Pour un système utilisant des radiateurs,s’il n’existe pas de gros problèmes d’isolation, une PAC vous coutera à l’année 325 euros en moyenne, un coût ramené à 275 euros environ pour un plancher chauffant.
La petite faiblesse de cet équipement-miracle? Son prix d’installation encore relativement élevé (compter dans les 20.000 euros)* ainsi que des performances nettement amoindries quand la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur se creuse. Des caractéristiques qui en font un système de chauffage idéal pour les inter saisons et les régions aux hivers peu rigoureux.

-A noter que les PAC air-eau peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt de 22 %, 36% dans le cas d’une Pac Air-eau thermodynamique ayant pour but la production d’au chaude sanitaire.

A noter pour 2012 : A partir du 1er janvier 2012, les PAC air-eau ne disposent plus que d’un crédit d’impôt de 15%. D’autre part pour bénéficier de ce crédit votre équipement devra impérativement afficher un COP supérieur ou égal à 3,4 pour une température d’entrée d’air de 7°C à l’évaporateur et des températures d’entrée et de sortie d’eau de 30°C et 35°C au condenseur.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus