Accueil > Travaux > Chauffage > Poêle à bois en pierre ollaire: pour une chaleur douce, plus longtemps

Poêle à bois en pierre ollaire: pour une chaleur douce, plus longtemps

Une chaleur douce et diffusée même longtemps après extinction du feu, c’est le petit miracle que peut réaliser l’alliance de la pierre ollaire et du poêle à bois. Qu’il s’agisse d’une simple finition d’habillage ou d’un matériau essentiel de composition du poêle, cette roche venue du Nord ne conférera pas les mêmes qualités à votre solution de chauffage. Détails.

Poêle à bois en pierre ollaire: pour une chaleur douce, plus longtempsMatériau brut et malin par excellence, la stéatite ou pierre ollaire est utilisée depuis des millénaires dans l’artisanat. Venue de Finlande et composée de talc et de chaux, cette pierre possède d’excellentes capacités thermiques, à savoir qu’elle emmagasine mieux la chaleur qu’une pierre classique. Jusqu’à “huit à dix fois plus rapidement” estiment les fabricants de poêles à pierre ollaire de la marque Colman, une capacité de stockage qui en fait donc le matériau idéal pour la fabrication de poêles, et lui a valu son autre petit nom, “le poêle à accumulation.”

2 à 4 heures de combustion pour 12 à 36 heures de chauffage

Alors que la fonte chauffe rapidement mais va perdre tout aussi vite sa chaleur une fois le feu éteint, le poêle à accumulation continue de restituer la chaleur qu’il a emmagasinée lors de la période de combustion. Inutile donc d’alimenter constamment le feu, ni de le rallumer systématiquement en cas d’extinction. Selon la marque de poêle finlandaise Tulikivi: “2 à 4 heures de combustion donnent 12 à 36 h de chauffage sans feu par rayonnement”. Un argument pratique et économique de poids, bien [pub]que les performances soient à nuancer selon la taille du poêle et le volume et l’isolation de l’habitation.
Autre avantage, les poêles ollaires dispensent une chaleur par rayonnement, beaucoup plus douce et diffuse que d’autres poêles. ” Nous ressentons un réel confort de chauffage, témoigne Jean-Michel M. qui a acquis l’hiver dernier un poêle ollaire pour équiper le salon de son pavillon près de Strasbourg. La température monte lentement, concède le propriétaire, mais elle descend lentement également”. En effet, il s’agit-là d’un des premiers inconvénients du poêle ollaire. S’il reste chaud plus longtemps qu’un poêle en fonte, il sera néanmoins plus long à monter jusqu’à sa chaleur de croisière au premier allumage. Autre argument de “poids”: sa masse. Chez Tulikivi, on apprend que les poêles à accumulations pèse rarement moins de 800 kilos, ils ne sont donc pas faciles à manœuvrer et peuvent poser des problèmes d’installation en étage.

Ne pas confondre le poêle de masse et l’habillage en pierre ollairePoêle à bois en pierre ollaire: pour une chaleur douce, plus longtemps

Lors du choix de votre poêle, attention à ne pas confondre les réels poêles ” de masse” en stéatite avec des poêles proposant un simple habillage en pierre volcanique de type “plateau”. Chez les fabricants de poêle de masse, le squelette entier du poêle se réchauffe directement à l’aide de la flamme contrairement aux solutions “d’habillage” ou le squelette du poêle reste en fonte. Ces derniers, moins performants en termes de d’accumulation, demeurent cependant des solutions intéressantes qui permettent une restitution de la chaleur optimisée. Chez Hase, où l’on propose la pierre ollaire comme finitions sur de nombreux modèles, on perçoit également un autre avantage à ce type de modèles: “C’est surtout l’aspect esthétique qui séduit les clients, explique Hélène Bonnefond, responsable de communication de la marque. Avec des modèles combinant la pierre ollaire et le design des poêles en fonte, on est sur un rendu très brut, très contemporain.” Un effort de design dans les lignes, moins aisé à obtenir avec le massif poêle à accumulation, s’apparentant plus à l’insert ou la cheminée qu’au poêle contemporain. Les fabricants finlandais de l’original modèle en stéatite préfèrent, eux, mettre en avant l’argument chaleur et confort: “Un manteau avec un col en fourrure n’est pas un véritable manteau de fourrure ” narguent-ils.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus