Accueil > Travaux > Chauffage > Poêle à bois: un chauffage performant et design

Poêle à bois: un chauffage performant et design

Le poêle à bois se refait une jeunesse. Les nouveaux modèles, plus puissants, plus chaleureux et résolument design, réinvestissent les intérieurs des amoureux de la flamme et des frileux en quête de confort. Plein feu sur cette nouvelle génération de foyer qui fait rimer performance et élégance.

Poêle à bois: un chauffage performant et designLe grand retour du bois comme combustible de chauffage semble la raison la plus évidente. Pourtant, à la découverte des nouveaux modèles proposés par les fabricants, on hésite à attribuer à ce seul phénomène le succès récent des poêles. Certes l’économie et l’effort écologique promis à la clé ont du pousser la tendance, toutefois la raison du réel engouement des particuliers pour cet équipement de chauffage tiendrait plutôt en deux mots: performance et design. Adieu les antiques poêles de grand-mère, trop gros, peu pratiques et trop démodés hormis pour quelques mordus du rétro. Le poêle nouveau revient avec des modèles plus compacts et plus performants, pour offrir une relation particulière au feu et dépasser la simple fonction d’objet de chauffage.

Des poêles plus performants…

[pub]Si les poêles nouvelle génération ont changé, un dénominateur commun s’impose chez tous: la performance. Avec un rendement compris entre 70 et 80% pour la quasi-totalité des modèles, le mot d’ordre est bien l’efficacité énergétique. “De plus en plus de clients qui, au départ, recherchaient le côté uniquement esthétique de la flamme convertissent leur achat en une solution de chauffage principal” indique Christine Schnell, responsable de communication des poêles Hase. Et pour cause, avec l’augmentation du prix des énergies fossiles et la prise de conscience croissante de l’impact sur l’environnement, de plus en plus de ménage optent pour le poêle comme source principale de chaleur. Alors même si la fonction de chauffage d’appoint existe toujours, avec des modèles plus petits et moins puissants, elle apparait maintenant comme marginale. Avec les performances devenues exemplaires du poêle à bois, c’est l’énergie fossile qui vient prendre le relai. Ainsi comme le souligne Serge Postel responsable Recherche et Développement chez Invicta: “Le fioul ou le gaz peuvent venir en complément de votre poêle lors des périodes de grand froid ou dans certains moments de la journée pour un usage plus pratique.”

Une combustion quasi complète pour plus de rendement

Poêle à bois: un chauffage performant et designInversion de la tendance, donc pour ces poêles dont l’efficacité est principalement due à une innovation technique récente: la post combustion (ou double-combustion). Le principe est simple, suite à une première combustion classique de la bûche, le poêle procède à un second brûlage en effectuant un apport d’air supplémentaire. Résultat, tous les produits volatiles issu de la première combustion sont rebrûlés, et la quantité de chaleur émise est supérieure. “On a une combustion quasi complète, souligne Christine Schell, cela permet d’augmenter la température et de limiter les rejets. C’est parfaitement économique et écologique”. Un sans faute donc pour ces poêles haute performance qui permettent également de jouir d’une très grande autonomie (allant jusqu’à 12 heures pour certains modèles) d’une gestion facilitée de l’allure de chauffe, et d’un entretien limité grâce à la haute température de la combustion, agissant comme une “pyrolyse” sur le poêle. Enfin, en plus d’une efficacité record, les derniers modèles de poêles présentent aussi des fonctions automatisées facilitant le chargement et l’utilisation. De quoi convaincre les réticents associant encore le poêle à des corvées sans fin de remplissage et d’allumage.

Plus de design pour un véritable objet déco

Poêle à bois: un chauffage performant et designPerformance et facilité d’usage, autant de qualités qui ont su séduire le public ces dernières années. Mais la véritable innovation provoquant autant d’enthousiasme reste sans aucun doute le soin apporté au design de ces appareils. Tout en rondeur ou carré façon écran plat, encastrables ou sur pied, en fonte ou en acier, les possibilités sont infinies. Une constante toutefois: la plupart des modèles offrent une plus grande vision sur le feu ce qui les différencie des anciens poêles totalement fermés. Certains modèlescomme ceux du fabricant Hase proposent même une vision du foyer quasi-totale avec une paroi vitrée à 180 degrés. “Les poêle sont devenus de vrais meubles, et plus uniquement des modes de chauffage”, affirme Christine Schnell.
Poêle à bois: un chauffage performant et design Un changement remarquable amorcé par des fabricants ayant tous apposés leur “griffe” aux modèles. Travail des lignes et de la fonte brute chez la marque qui monte Invicta, grand choix de couleur avec 13 possibilités différentes d’habillage chez le créateur de poêle en acier Hase, esthétique plus rétro chez le fabricant historique Seguin… chaque marque propose ses standards et ose des innovations faisant bien vite oublier que la fonction première des poêles et bel est bien de chauffer!

Pour découvrir de nombreux modèles de poêles à bois, voir notre album photo : Poêles à bois : un design tout feu, tout flamme!

Le bon moment pour investir

Poêle à bois: un chauffage performant et designUn objet déco, pratique d’usage et efficace, le poêle à bois cumule les vertus. Parmi les autres bonnes raisons d’envisager son installation, citons une pose rapide et ne nécessitant pas de gros travaux. Attention toutefois, il vous faudra impérativement raccorder votre poêle à un conduit de fumée. Si votre habitation en comporte un, comptez une journée pour l’installation de votre futur foyer. La pose ne prendra en général qu’une journée de plus si le conduit doit être créé. “Il faudra dans les deux cas faire appel un professionnel car seul un expert pourra dire si le conduit est adapté à votre poêle”, indique Serge Postel. Résultat du côté des tarifs: pensez à compter le prix de l’appareil plus le matériel et les travaux de raccordement. L’addition reste tout de même raisonnable, avec une fourchette très large de prix pour les poêles allant de 400 à 5.000 euros. “Le panier moyen de nos vente est de 5.500 euros en moyenne, poêle, tuyauterie et main d’œuvre inclus” chiffre Christine Schnell. Un prix amorti par un crédit d’impôt de 22%, depuis le 1er Janvier 2011.

– LG

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus