Accueil > Mes droits > Assurances > Les tarifs d’assurance multirisque habitation en hausse pour 2011

Les tarifs d’assurance multirisque habitation en hausse pour 2011

Après l’électricité, voici venu le tour des assurances: l’année 2011 s’ouvrira avec une hausse des tarifs d’assurances multirisque. Jusqu’à 8% d’augmentation sont à prévoir chez certains assureurs. La cause: le plus grand nombre de sinistre de 2010 suite à des conditions climatiques peu habituelles.

Les tarifs d’assurance multirisque habitation en hausse pour 2011Klaus, Quinten, Xynthia…. Voici les noms des responsables de l’augmentation qui va toucher tous les secteurs des assurances dès le début 2011. Environ 4,6%, c’est le taux d’augmentation prévu par les assureurs pour amortir ce que leur aurait coûté le dédommagement de ces nombreux épisodes climatiques violents. En effet, entre la tempête de février dernier, les inondations dans le Var et les dernières importantes chutes de neige, l’année 2010 a été suffisamment exceptionnelle d’un point de vue climatique pour faire grimper les tarifs.

Augmentation généralisée

Dès le mois d’octobre 2010, la MAIF avait annoncé une augmentation de 3,5% des contrats d’assurance habitation, tandis qu’en novembre la MACIF avait déclaré à l’AFP prévoir une augmentation de 4,6%. D’autres assureurs confirmeront plus tard dans les Echos, suivre la grande tendance: la Maaf prévoit une augmentation de 4%, AXA 7% Aviva, 7 à 8%.
Si les conditions climatiques sont à blâmer, c’est avant tout la tempête Xynthia qui est le plus régulièrement évoquée comme raison de cette augmentation des tarifs, qui concerneront aussi les assurances automobile. Selon la MACIF, la tempête qui a frappé dans les Charentes en février dernier leur aurait couté plus de 71 millions d’euros. Une facture plus élevée que prévue pour la plupart des assureurs.

La répression des fraudes sur le dossier

La période de compassion étant révolue – suite à la tempête certains organismes comme la Maaf, la GMF et la MMA avaient offert 6 mois de relogement ainsi que l’assurance du logement provisoire- la hausse des tarif déjà effective depuis deux ans, devrait se poursuivre sur les deux prochaines années. La ministre de l’économie, Christine Lagarde, a toutefois déclarer vouloir vérifier entre l’augmentation des sinistres et la hausse des tarifs. Cette dernière a donc saisi la Direction du trésor ainsi que la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes(DGCCRF) et le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) pour “avoir le coeur net” sur le sujet. La ministre a également rappelé que la Loi Châtel de 2005, authorise les particuliers à résilier un contrat d’assurance deux mois avant la fin de son échéance afin de faire jouer la concurrence. La CCSF devrait rendre un rapport vérifiant que cette loi s’applique bien d’ici fin Février 2011.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus