Accueil > Travaux > Alarme - Sécurité > L’alarme sans fil

L’alarme sans fil

Simple et rapide à installer, évolutif, un système d’alarme sans fil utilisant les signaux radio ne manque pas d’atouts. Attention toutefois à bien vérifier chaque paramètre, ne serait-ce que pour éviter les fausses alertes.

L’alarme sans filSi la proportion d’installation de systèmes d’alarme aujourd’hui montre un léger avantage des appareils sans fil – 60% des installations contre 40% pour les matériels filaires – sans doute est-ce dû en partie à ses avantages techniques. Contrairement à la ‘famille concurrente’, le système ne passe pas par de longs câbles qu’il faut tenter d’intégrer au mieux dans le logement. En effet, la transmission d’information est réalisée par le biais… d’ondes radio.

Ainsi la pose des différents éléments, «s’effectuent en quelques heures», explique Joseph Campanella, responsable qualité de la société Média Alarmes, basée à Montreuil-sous-bois (93). De même, il est tout aussi facilement démontable. Ce qui permet éventuellement de modifier l’architecture du système installé. En effet, il est tout à fait possible de faire évoluer l’appareillage et d’ajouter de nouveaux détecteurs et de nouvelles sirènes en cas de travaux d’extension ou si l’envie prend au propriétaire de sécuriser sa cabane de jardin.

[pub]Si un particulier un peu dégourdi peut éventuellement installer son système sans fil lui-même, il est cependant recommandé de faire appel à un professionnel, ne serait-ce que pour pouvoir bénéficier des garanties, mais aussi pour bien cadrer tous les paramètres. Ainsi, l’une des tâches d’un spécialiste est de déterminer les interférences susceptibles de perturber la transmission d’information et donc provoquer de fausses alertes.

De plus, les périphériques n’étant pas raccordés au secteur électrique, chaque appareil «va fonctionner sur batterie», poursuit le spécialiste. Celle-ci n’étant pas éternelle, il faudra donc procéder à leur vérification à intervalles réguliers. La centrale d’alarme pourra éventuellement faire part du disfonctionnement puisqu’un système radio réalise des auto-diagnostics et «interroge en permanence ses périphériques», précise Didier Luminet, gérant de la société Vidéo Veille Sécurité située dans l’Allier.

De même, la portée d’un système radio, même haut de gamme, n’est pas non plus extensible à l’infini. Tout dépend certes des besoins du client mais dans la plupart des cas, les responsables «recommandent de ne pas éloigner les détecteurs et la sirène de plus de 300 mètres de la centrale». C’est pourquoi, selon l’expert, un système radio convient moins pour de grandes habitations «que pour des appartements ou des maisons individuelles de 80 à 100 m²».

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus