En utilisant Travaux.com, vous acceptez notre politique de cookies dans le but d'améliorer votre expérience utilisateur.
Aperçu Couverture-Toiture

Zinguerie : des gouttières en zinc, PVC ou aluminium ?

11-05-2011

Plusieurs matériaux sont possibles pour les gouttières d'une maison neuve. Que choisir pour ses gouttières : du zinc, du pvc, de l'aluminium, ou encore du cuivre, de la terre cuite...Tour d'horizon des différentes possibilités.

Indispensables pour une maison, les gouttières servent à recueillir les eaux pluviales qui s'écoulent sur la toiture. Les gouttières en zinc sont très répandues pour plusieurs raisons : elles sont robustes, et sont même parfois imposées par les règlements d'urbanisme. Au niveau de la pose, les professionnels la réalisent en emboîtant les gouttières avec un joint d'étanchéité, ou en les soudant entre elles. Cette technique est plus difficile. Le zinc est très résistant à la corrosion. La version la plus évoluée est le zinc-titane : encore plus résistant, mais aussi plus cher.

Plus légères, les gouttières en PVC demandent moins de technique que les gouttières en zinc. Autre avantage, plusieurs coloris sont disponibles. Teintées dans la masse, les gouttières en PVC seront en couleur sans avoir une peinture qui finit par s'écailler. Gris, sable, brique, blanc, marron et noir sont possibles : l'harmonisation avec les façades ou la toiture est très facile. Pour la pose, il y a également deux techniques avec les gouttières à poser, ou les gouttières à joint. Les gouttières en PVC sont les plus faciles à poser, et les bricoleurs pourront tenter les travaux sans l'aide d'un professionnel. Inconvénient : le PVC résiste mal aux longs hivers, il sera à proscrire en régions de montagne.

Demandez un devis gratuit pour vos gouttières

Autre matériau pour les gouttières : l'aluminium. Les gouttières en aluminium laqué se posent sans soudure, et sont également disponibles dans différents coloris. Les formes sont diverses : demi-rondes, en corniche, régionales, en trapèze... Sans soudure, les sections peuvent aller jusqu'à 20 m de long sans raccord.

De moins en moins diffusées : les gouttières en cuivre. Nécessitant de la soudure, il faut impérativement faire appel à un couvreur-zingueur : le budget des travaux explose alors. Il existe également des gouttières en matières composites, comme les résines polyester.

Et nous arrivons enfin aux gouttières les plus traditionnelles et les plus artisanales : les gouttières en terre cuite. Idéales pour valoriser une ancienne maison de caractère. Plus rares, ce type de gouttières est généralement disponible sur commande spéciale chez certains artisans. En construction neuve, les modules de gouttière sont scellés directement dans le bandeau de génoise. Il n'y a pas de fixations apparentes. Ces gouttières en terre cuite émaillées se patinent avec le temps.

Nous l'avons vu, les choix de gouttières sont multiples. Les critères de choix seront le type de pose, en fonction de l'intervention ou non de professionnels, le budget, et le style de la maison. Avec toutes ces possibilités, les gouttières deviennent presque de vrais éléments de décoration pour la façade !

Demandez un devis gratuit pour vos gouttières

Contactez des artisans afin qu'ils vous établissent un devis précis pour votre projet.

Trouvez un couvreur - charpentier près de chez vous