Prix des pompes à chaleur les moins chères

Mis à jour le

Estimation et comparatif de prix des pompes à chaleur les moins chères, pour trouver la pompe à chaleur adaptée à vos besoins et à votre budget. Tous les détails sont dans cet article. Suivez le guide.

Trouvez un artisan près de chez vous !

4.5

Les chauffagistes les mieux notés

Nos chauffagistes, sont notés 4.5 sur 5 sur la base de 20 avis de la part de consommateurs.

Contrôle de qualité

Tous les professionnels de notre réseau ont un numéro d’inscription à la chambre de commerce (SIRET).

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
Pompe à chaleur air-air5000 €6500 €8000 €
Pompe à chaleur sol-sol5000 €6500 €8000 €
Pompe à chaleur eau-eau6000 €8750 €11500 €
Pompe à chaleur air-eau6300 €9550 €12800 €
Pompe à chaleur sol-eau8000 €10000 €12000 €
Ces tarifs sont exprimés en Euros, toutes taxes comprises (TTC). Ils sont issus de moyennes de prix de divers sites internet de construction.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Prix des pompes à chaleur les moins chères

La pompe à chaleur (PAC) capte la chaleur dans l'environnement extérieur, dans le sol, dans l'eau ou dans l'air. Elle restitue ensuite cette énergie thermique à l'intérieur d'un bâtiment. Ces équipements de chauffage de dernière génération permettent donc de réduire considérablement la consommation annuelle d’énergie.

Mais ils sont plus onéreux à l'achat que de nombreux systèmes utilisant des énergies fossiles plus énergivores. Toutefois, au sein de la famille des pompes à chaleur, il existe des solutions plus économiques que d’autres. Vous pouvez ainsi trouver une pompe à chaleur premier prix à partir de 5 000€ pour du matériel de qualité. Il faudra, cependant, privilégier certaines technologies et éviter le piège des fausses économies. De plus, des aides sont susceptibles de faire baisser le coût de la pompe à chaleur.

Pompes à chaleur pas chères : quels systèmes privilégier

Trois types de PAC sont disponibles sur le marché : les pompes à chaleur air (PAC aérothermiques), les pompes à chaleur géothermiques et les pompes à chaleur sur nappes phréatiques (PAC hydrothermiques).

La PAC aérothermique peut être une pompe à chaleur air-air ou une pompe à chaleur air-eau. Les deux systèmes sont très proches. En effet, un fluide caloporteur est utilisé pour faire circuler l'énergie entre une unité extérieure chargée de capter les calories de l’air et une unité intérieure chargée de diffuser ces calories dans la maison. Cependant, le système d'injection de la chaleur dans le système de chauffage diffère : condenseur pour la PAC air-eau nécessitant des radiateurs à eau ou un plancher chauffant et ventilo-convecteur pour la PAC air-air diffusant la fraîcheur ou la chaleur directement dans le logement.

Les PAC les moins chères sont les PAC aérothermiques car elles sont moins complexes techniquement que les PAC géothermiques et que les PAC hydrothermiques. Ces dernières sont, en effet, équipées de capteurs perfectionnés capables d'aller chercher la chaleur dans le sol ou dans les nappes phréatiques.

Pompes à chaleur pas chères : attention aux fausses économies

Plus la pompe à chaleur sera puissante, et son prix sera élevé en conséquence. Mais il n'est pas question de réduire le dimensionnement pour payer une pompe à chaleur moins cher. En effet, bien dimensionner sa PAC est indispensable pour optimiser ses performances et prolonger sa durée de vie. Un surdimensionnement augmente les cycles de marche-arrêt et entraîne donc une consommation indue d'énergie.

De plus, le système va s'user prématurément. En revanche, un sous-dimensionnement de la PAC est problématique car vous n'arriverez pas à chauffer correctement votre habitation. Vous allez devoir utiliser un chauffage d'appoint généralement plus énergivore. Dans les régions les plus froides, vous serez de toute façon dans l'obligation de prévoir un chauffage complémentaire à la PAC à aérothermie.

Par ailleurs, lors de votre achat, vous devez raisonner "prix global de la pompe à chaleur". En effet, des mesures fiscales et des subventions sont susceptibles de faire baisser la facture d'achat de la PAC. À noter toutefois : le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) n'est plus accordé aux PAC air-air, jugées moins performantes en termes d'économie d'énergie puisqu'elles consomment de l'électricité pour diffuser la chaleur. Ces PAC sont d'ailleurs considérées comme des climatiseurs réversibles.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Prix des pompes à chaleur pas chères

La pompe à chaleur air-air fait partie des pompes à chaleur les moins chères. En effet, les prix d’une pompe à chaleur air-air débutent à 5 000€ pour du matériel de qualité. Les prix de la pompe à chaleur air-eau basse température sont légèrement supérieurs. Mais cet équipement, contrairement à la PAC air-air, ouvre droit à un crédit d'impôt à certaines conditions. En détail, voici les prix des pompes à chaleur les moins chères:

  • Les premiers prix d’une pompe à chaleur air/air débutent à partir de 5 000€
  • Les premiers prix d’une pompe à chaleur air/eau se trouvent à partir de 6 300€ jusqu'à 12 800€
  • Les premiers prix d’une pompe à chaleur eau/eau apparaissent à partir de 6 000€
  • Les premiers prix d’une pompe à chaleur sol/eau s'affichent à partir de 8 000€
  • Les premiers prix d’une pompe à chaleur sol/sol commencent à partir de 5 000€

Les petits budgets peuvent s'orienter vers le marché de l'occasion ou profiter d’opérations spéciales dans les grandes surfaces ou encore acheter sur des sites spécialisés dans les équipements “discount”. Il est ainsi possible de trouver une pompe à chaleur air-air à moins de 1 000€.

Cependant, pour une installation de pompe à chaleur de qualité et durable, il est fortement recommandé d’opter pour un matériel performant et pour une pose réalisée par des professionnels aguerris. Augmenter son budget "pompe à chaleur" est donc indispensable pour éviter les mauvaises surprises à l'usage.

Prix des pompes à chaleur pas chères : aides pour amortir

Des aides sont disponibles pour permettre de payer une pompe à chaleur moins cher à condition d'investir dans un équipement performant. Dans le neuf, l'installation d'une PAC contribue à atteindre les objectifs de la RT 2012 mais ne donne droit à aucune aide.

En rénovation, un crédit d'impôt de 30 % (CITE) est versé pour l'installation d'une pompe à chaleur géothermique, d'une pompe à chaleur eau-eau et d'une pompe à chaleur air-eau. Ces pompes doivent, cependant, atteindre un certain niveau de performance nommé COP. Le COP mesure le rapport entre la quantité d'énergie produite et la quantité d'énergie utilisée. Pour entrer dans le cadre du CITE, la PAC doit produire au moins trois fois plus d'énergie, qu'elle n'en consomme.

En complément du crédit d'impôt, vous pouvez bénéficier d'une fiscalité avantageuse. En effet, le taux réduit de 5,5 % s'applique sur l'achat et les frais d'installation d'une pompe à chaleur performante.

Pour la PAC air-air, le taux de TVA est de 10 %, pour la main-d’œuvre. Le matériel, quant à lui, est taxé au taux normal de TVA soit 20 % actuellement. En revanche, l'achat de tous types de pompe à chaleur peut être financé grâce à un prêt à taux zéro. En complément, des subventions sont parfois versées par les fournisseurs d'énergie ou par l'ANAH (agence nationale pour l'amélioration de l'habitat), ainsi que par les collectivités locales.

Pour bénéficier des aides aux économies d'énergie, l'intervention d'un artisan RGE (reconnu garant de l'environnement) est indispensable. Cet artisan connaît parfaitement la réglementation "aides pompe à chaleur" en vigueur. L’État a également mis en place sur l'ensemble du territoire des points "info rénovation service" pour conseiller les particuliers désireux d'entreprendre des travaux de rénovation énergétique.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Trouvez un chauffagiste près de chez vous