Accueil > Travaux > Rénovation > Rénovation de toiture : petite réparation ou gros travaux ?

Rénovation de toiture : petite réparation ou gros travaux ?

Vous devez rénover votre toiture ? Problème d’étanchéité, d’isolation, couverture abîmée ? Avant de remplacer votre toiture dans son intégralité, sachez repérer les différents désordres de celle-ci et trouver des solutions adaptées. Car tous les problèmes de toiture ne nécessitent pas forcément une rénovation complète. Quelques conseils avant de vous lancer dans de gros travaux.

Couverture de toiture ONDULINE

Couverture de toiture ©ONDULINE

En termes de rénovation de toiture, mieux vaut prévenir que guérir. Pour ce faire, assurez-vous de faire inspecter la charpente, l’isolation et la couverture de votre toiture régulièrement en fonction de l’âge de celle-ci.

La fédération française des tuiles et briques (FFTB) recommande de faire vérifier tous les ans votre toiture par un couvreur.  

Si vous avez omis cette étape ou si malgré cela des désordres apparaissent, il faudra évaluer seul ou aidé d’un spécialiste, le niveau d’intervention nécessaire pour rénover sa toiture. Alors petite rénovation ou gros travaux ? Tout dépend des symptômes à repérer. Les réponses aux interrogations suivantes.

 

  • Rénovation de toiture : comment repérer les problèmes ?
  • Quand rénover l’isolation de toiture ?
  • Quand refaire l’étanchéité de toiture ?
  • Quand rénover la couverture de toiture ?
  • De quelles aides bénéficier pour la rénovation de toiture ?

 

Type de travaux
Prix
Réparation de fuite en toiture 400 € TTC en moyenne (tuiles, bois, toiture métallique)

600 € TTC en moyenne (ardoise)

Étanchéité de toiture Entre 15 et 40 € / m² HT
Isolation de toiture Entre 20 et 30 € HT / m² (combles perdus)

Entre 25 et 100 € HT / m² (isolation par l’intérieur)

Entre 100 et 300 € HT/ m² (isolation par l’extérieur)

Rénovation complète de toiture 1300 € TTC en moyenne*

* Ces moyennes sont calculées à partir de différents devis passés auprès de professionnels utilisant le service de mise en relation de Travaux.com.

Réparation de toiture : repérer les problèmes en fonction du type de couverture

Différents problèmes de toiture peuvent apparaître avec l’usure et en fonction de l’environnement proche. Les embruns en bord de mer ou encore la pollution en ville peuvent accélérer la détérioration des matériaux usuels.

La réparation d’une toiture en tuile ou d’une toiture en terre cuite s’effectue en moyenne tous les 10 ans, excepté dans certains environnements comme le milieu forestier. En cas d’apparition de mousse, un traitement adapté réalisé sans tarder peut stopper la prolifération.

  • S’il s’agit de tuiles en terre cuite, les signes d’usure sont facilement visibles : des fragments se détachent et tombent. Une rénovation de toiture doit alors être envisagée en urgence.
  • La toiture en ardoise doit être revue tous les deux ans pour changer les ardoises cassées ou abîmées et replacer celles qui ont bougé avec le vent. La réparation d’une toiture ardoise oblige à être bien équipé pour ne pas détériorer les matériaux en bon état en marchant dessus.
  • La réparation d’une toiture en shingle dépend de l’état général du toit. Si une partie plus exposée aux éléments et aux UV est décolorée ou si des fissures sont visibles, cette partie doit être remplacée.
  • La réparation d’une toiture plate, la réparation d’une toiture zinc ou de toit terrasse portent bien souvent sur l’étanchéité. Il suffit de vérifier l’existence de fuites éventuelles et d’observer l’aspect du matériau : le zinc doit par exemple montrer une certaine rugosité.

La réparation d’une fuite en toiture, comme la réparation de l’étanchéité de toiture en posant un nouveau joint ou en appliquant un produit d’étanchéité professionnel, est courante et s’effectue rapidement.

 

Quand engager de plus gros travaux ?

Il peut être nécessaire de refaire un toit en ardoises, en terre cuite ou dans un autre matériau noble dans son intégralité lorsque la charpente doit être changée ou lorsque l’isolation doit être posée par l’extérieur. (avec la méthode du sarking par exemple).

La toiture en zinc doit être contrôlée régulièrement, notamment après une tempête ou de fortes intempéries. Même si elle est très résistante, elle peut avoir subi de gros dommages qui vont obliger à la remplacer en partie ou en totalité. Elle est aussi obligatoirement refaite lors de l’aménagement des combles et si la toiture doit être surélevée.

 

Problème d’étanchéité de toiture

Couverture Koramic

Couverture ©Koramic

Les problèmes d‘étanchéité de toiture se manifestent le plus souvent pas des tâches d’humidité, des fuites à l’intérieur de la maison, ou encore par des infiltrations de façade.

Ces problèmes d’étanchéité peuvent être de causes multiples (tuile cassée ou déplacée, gouttière bouchée ou percée) et ne présentent pas tous le même niveau de gravité.

Dans un premier temps vous devrez repérer l’origine de la fuite. Attention pour cela il vous faudra monter sur le toit, opération délicate qu’il vaut mieux confier à un professionnel. Si l’origine de la fuite est due à un simple engorgement des gouttières, ou à une casse de celle-ci, un simple nettoyage ou une petite réparation de toiture suffira. De même réparer une fuite causée par une tuile cassée n’engage pas de très gros travaux. Le simple remplacement de la tuile ou de la rangée de tuile suffira.

 

Quand engager de plus gros travaux ?

Si votre toiture est en très mauvais état et qu’elle a été envahie par la mousse et les lichens.

Si à l’intérieur les fuites et les moisissures se présentent à différents endroits de la maison. Ce type de symptôme indique que la toiture est en trop mauvais état et nécessite une rénovation de toiture complète. Dans ce cas pensez d’abord à faire vérifier voire rénover votre charpente pour savoir si elle supportera le poids de sa nouvelle couverture.

Estimez le prix des travaux d’étanchéité avec le : guide des prix étanchéité de toiture

 

Problème de rénovation de couverture

Rénovation de toiture Tuile Orea Koramic

Tuile Orea ©Koramic

Vous devez réparer une ou plusieurs tuiles, en mauvais état. La réparation peut être ponctuelle et n’engage pas forcément des travaux sur le tout le toit si vous avez opté pour des tuiles en terre-cuite pour lesquelles vous trouverez aisément des tuiles identiques, voire des tuiles neuves d’effet vieilli pour ne pas jurer avec la couverture en place sur votre toiture. Attention toutefois si vous intervenez sur une ou plusieurs tuiles endommagées, pensez à faire vérifier la couverture de toiture en dessous (isolation) pour être sûr qu’il n’y a pas eu d’infiltrations.

 Pour ce qui de la rénovation de toiture et le changement de tuile, il s’agit aussi d’envies personnelles.  Voulez-vous simplement remettre en état, à l’identique, ou souhaitez-vous refaire votre toiture en modifiant le style ou la couleur des tuiles ? Dans ce cas vous pourrez engager une rénovation totale de votre toiture, pour un budget plus important et en respectant bien évidemment la législation en vigueur qui autorise ou pas certains matériaux et couleurs.

Rénover sa toiture intégralement est parfois obligatoire en fonction de votre type de tuile : c’est le cas de l’ardoise difficile à démonter. Idem pour la tuile mécanique qui n’existe pas en imitation vieillie et dont le modèle neuf pourra jurer dans une toiture ancienne. Dans ce cas, rénover tout une partie du toit sera  peut-être nécessaire.

La FFTB rappelle que contrairement aux idées reçues la rénovation de toiture est relativement simple à gérer. « Pas de maison à ciel ouvert comme l’imaginent de nombreuses personnes mais une protection adaptée pendant la durée des travaux relativement cours. De la dépose de l’ancienne couverture à la réception de la nouvelle toiture, il faut compter entre 5 et 10 jours à partir du démarrage du chantier ».

 

Dans quel cas engager de plus gros travaux ?

 La réfection de toiture complète est obligatoire dans certains cas : si la couleur est passée, si un nettoyage de toiture ne suffit plus ou si la couverture a plus de 25 ans, il est sans doute temps de refaire la toiture.

Des tuiles mécaniques peuvent être posées directement sur le shingle pour éviter la dépose de l’ancien toit. Dans le cas de tuiles en terre cuite ou d’ardoise, comme pour l’élaboration d’une toiture en zinc, les travaux de toiture sont plus lourds et nécessitent plusieurs jours de travail.

 

Problème d’isolation de toiture

Isolation de combles Panofrance

Isolation de combles ©Panofrance

Les problèmes disolation de toiture pèsent sur le confort thermique de la maison. Trop froide en hiver, trop chaude en été, une maison mal isolée est un gouffre financier et n’est pas agréable à vivre. Les raisons d’une mauvaise isolation de toiture (d’où s’échappe 30 % de la chaleur d’un logement) sont multiples : isolant abîmé par des infiltrations, matériau dépassé, ou tout simplement inexistant. Pour savoir s’il est nécessaire de refaire l’isolation de toiture, vous devrez dans un premier temps inspecter vos combles.

Si vous avez des combles perdus accessibles, ou des combles aménagés,  la tâche sera aisée. Si vos combles perdus sont difficilement accessibles passez de préférence par un professionnel. Vérifiez l’état de votre isolant. Si ce dernier est endommagé partiellement (par une infiltration, des rongeurs ou des intempéries sur la toiture par exemple) vous pourrez envisager un simple remplacement de la partie abîmée. Attention, pensez également à intervenir en toiture, sinon cette rénovation d’isolation sera destinée à être éternellement réitérée.

 

Quand engager de plus gros travaux ?

Si lors de votre visite dans vos combles perdus, vous découvrez que vos tuiles sont à nu. Dans ce cas il faudra poser une isolation. De même si votre isolant est endommagé à de multiples endroits ou encore s’il est trop vieux et trop mince.

Les exigences de performance d’isolation sont désormais nettement plus hautes qu’il y a juste 10 ans. Les isolants sont plus épais et plus performants. Si vous envisagez de refaire l’isolation de la toiture pensez également à rénover la couverture. Ces deux travaux sont complémentaires.

 

Travaux de rénovation de toiture : faites-vous aider !

Rénovation de toiture CMP

Rénovation de toiture ©Travaux.com

De nombreux dispositifs d’aide sont mis en place pour alléger la facture de vos travaux de rénovation et d’isolation de toiture, et même dans certains cas, pour réduire le coût de vos travaux de réfection de couverture de toiture d’une maison ou d’un immeuble. Qu’il s’agisse de faire effectuer la réparation du faîtage de toiture, la réparation d’une toiture plate ou à double pente, un diagnostic professionnel permet d’envisager un financement réaliste.

Le crédit d’impôt toiture (CITE), l’éco prêt à taux zéro, les aides de l’Agence nationale de l’habitat(ANAH) et des collectivités locales, les “primes énergie” sont octroyées dès qu’une rénovation énergétique est programmée.

Le CITE finance jusqu’à 30 % du montant des travaux sans condition de ressources. L’anah complète en versant des aides spécifiques aux foyers modestes. Les collectivités fournissent le plus souvent un service : une étude technique ou thermique et les fournisseurs d’énergie, au travers des certificats d’énergie, octroient des primes en fonction des travaux réalisés.

Quelques changements récents ont modifié les conditions d’octroi de certaines aides. À partir de mars 2019, le bouquet de travaux ne sera plus imposé pour obtenir l’éco-PTZ. Si le montant de financement reste plafonné à 30 000 € à rembourser sur une durée de 15 ans, les conditions d’obtention sont bien plus flexibles pour que tous les foyers français puissent en profiter sans condition de revenus. Cet avantage financier est cumulable avec le CITE et les subventions de l’Anah. Il peut être demandé pour financer les travaux d’isolation de toiture effectués sur tous les logements de deux ans d’ancienneté et plus.

Bon à savoir :

Un éco-ptz complémentaire peut être attribué aux foyers remplissant les conditions de ressources de l’agence nationale de l’habitat et aux copropriétaires engageant une rénovation énergétique permettant de réduire de 25 % la consommation d’énergie primaire de l’immeuble.

 

Pour en savoir plus sur les montants et les modalités de ces aides, lire nos articles :

Rénover sa toiture à moindre coût
Entretien de toitures 3 réflexes essentiels

qu

Commentaires

1


  • gegemal Publié le

    Bonsoir, j’aimerai avoir le passage d’un professionnel pour vérifier la toiture et avoir un avis sur les travaux à prévoir, sans devoir payer cette prestation. Qui contacter ?? Gérard

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus