Accueil > Travaux > Rénovation > Top 5 des travaux de la rentrée

Top 5 des travaux de la rentrée

Installer de nouveaux rangements, remplacer son chauffage, isoler ses combles, vérifier sa toiture… Autant de travaux qui passent souvent à la trappe mais que vous auriez tout intérêt à planifier à la rentrée. Travaux.com vous dit pourquoi en détail.

Travaux de la rentrée

Rénover une maison Travaux

Rénover une maison ©Travaux

Après les grandes chaleurs et avant la saison des pluies. La rentrée est le moment idéal pour planifier certains travaux de structure, mais aussi réorganiser les intérieurs. Voici 5 travaux auxquels on ne pense pas toujours, à planifier à cette période-clé de l’année.

Travaux de la rentrée : installer des rangements

La rentrée est parfois le moment de grands chamboulements. L’aîné des enfants part faire ses études, le petit dernier fait sa rentrée à la « grande école »… Bref, vous devez vous réorganiser. C’est le moment idéal pour installer de nouveaux rangements. Pensez à optimiser les mètres carrés et ciblez les espaces inexploités : un couloir, sous un escalier, en hauteur sous les plafonds hauts…

Rangement sous les combles Quadro

Rangement sous les combles ©Quadro

Les solutions de rangements se font de plus en plus malignes pour exploiter les moindres surfaces. Pour des placards et rangements qui collent au mieux à votre configuration, faites appel à un artisan pour les réaliser sur-mesure. De même, si vous ne savez pas par où commencer avec vos travaux de rentrée, un architecte d’intérieur peut réfléchir avec vous à votre projet de rangements… et vous proposer des solutions aussi pratiques qu’esthétiques ! N’hésitez pas à faire appel à ce spécialiste.

Pour en savoir plus, consultez notre article : 15 idées de rangements pratiques et astucieuses !

Travaux de la rentrée : vérifier son installation de chauffage

En préparation de l’hiver, la rentrée est également la période idéale pour faire le point sur votre système de chauffage. Si vous disposez d’une installation de chauffage électrique et que vos convecteurs sont anciens (plus de 10 ans), nulle vérification n’est nécessaire ! Il sera dans tous les cas préférable de les faire remplacer par des modèles plus récents et économiques.
Radiateurs radiants, à chaleur douce, radiateurs à inertie : les radiateurs électriques de nouvelle génération sont devenus très performants et leurs systèmes de programmation permettent une gestion intelligente et fine des périodes de chauffe et les températures souhaitées.

Radiateur chaleur douce Atlantic

Radiateurs électriques de nouvelle génération @Atlantic

Si vous possédez un chauffage central, pensez à l’entretien annuel obligatoire de votre chaudière. Il faudra faire réaliser cette opération par un chauffagiste agréé, et ces derniers sont toujours plus disponibles à la rentrée qu’en plein hiver ! Profitez également de cette période de l’année pendant laquelle vous n’utilisez pas ou peu votre installation de chauffage pour envisager son remplacement.

Faire installer une chaudière à condensation plus récente ou plus performante, opter pour un poêle à bois ou à granulé améliorera à la fois votre confort ainsi que vos finances ! Ces travaux, ouvrent droit à des aides : crédit d’impôt de transition écologique, prêt à taux zéro, aides de l’ANAH sous conditions… L’entretien de la chaudière n’est pas concerné par ces aides, mais le professionnel vous fera tout de même bénéficier d’une TVA au taux réduit de 10 %.

Entretien de chaudière ©Chaffoteux-aquanext

Entretien de chaudière @Chaffoteux-Aquanext

Pour en savoir plus, consultez notre article : Une nouvelle « prime énergie » pour remplacer son chauffage

Les travaux de la rentrée : isoler les combles

Reste que le remplacement de vos appareils de chauffage ne sera rentable que si votre habitat est correctement isolé. La rentrée peut également être une période de choix pour faire isoler ses combles si ce n’est pas déjà fait. N’oubliez pas que le toit est la zone de la maison qui génère le plus de déperditions de chaleur s’il n’est pas correctement isolé (30% des fuites thermiques). Avec le temps, les isolants en toiture se désagrègent et se tassent, et leur rendement réduit considérablement.

Isolation de combles par soufflage MGS

Isolation de combles par soufflage ©MGS

Refaire l’isolation de combles perdus est une opération rapide et peu coûteuse, d’autant plus si vous êtes éligible à l’isolation des combles à 1 €. De plus, les aides mises en place pour les travaux de remplacement des appareils de chauffage s’appliquent également pour les travaux d’isolation (à savoir : crédit d’impôt CITE, Eco-PTZ, primes énergies et aides de l’Anah…).
À noter, pour ceux dont les combles sont aménagés, les travaux d’isolation des combles peuvent être réalisés par le toit sans intervenir à l’intérieur. Idéal pour garder la maison habitable pendant les travaux !

Pour en savoir plus, consultez notre article : Isolation des combles : réponses à toutes vos questions

Les travaux de la rentrée : remplacer les fenêtres

Parmi les autres travaux d’isolation à planifier à la rentrée, le remplacement des vitrages est une option à ne pas éluder. Les fenêtres représentent en effet un poste de déperdition thermique important dans la maison (15% des fuites de chaleur). Remplacer de vieilles menuiseries s’avère une opération efficace tant sur le plan du confort que des économies de chauffage et de climatisation. Profitez de la rentrée pour faire réaliser ces travaux, par un professionnel agréé RGE. Le professionnel pourra vous faire bénéficier, en plus, de son expertise dans le choix du type de vitrage en fonction de son orientation et des éventuelles nuisances sonores auquel votre habitat est soumis.

Pose d'une fenêtre @DR

Pose d’une fenêtre @DR

Les travaux de la rentrée : vérifier et rénover la toiture

La météo étant encore clémente, c’est le moment également de faire vérifier votre toiture. En effet, cette dernière doit être en bon état pour affronter l’automne et l’hiver, les saisons qui la soumettent le plus aux intempéries. La rareté des pluies et les températures qui diminuent font de la rentrée le moment idéal pour l’entretien de votre couverture. C’est donc le moment idéal pour planifier le démoussage et le nettoyage de votre toiture. Ces opérations permettent en outre d’évaluer l’état de santé de la couverture. Peut-être y a-t-il des petits travaux de maçonnerie à faire réaliser sur le faîtage ou sur la souche de la cheminée ?

Rénovation de toiture CMP

Rénovation de toiture ©CMP

Pour les grosses réfections de toiture impliquant le retrait de la couverture, ne tardez pas trop ! Si des travaux plus importants sont à prévoir, il est conseillé de les planifier avant les grandes pluies de l’automne. Pour amortir le coût de ces travaux de toiture, certaines aides peuvent être obtenues sous conditions. C’est le cas des aides de l’Anah, d’aides locales, et de l’éco-PTZ. Ce dernier, cependant, ne prendra en charge que les travaux de toiture induits par la réfection de l’isolation. Bon à savoir au moment de calculer son budget !

Pour en savoir plus, consultez notre article : Rénover sa toiture à moindre coût

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus