Accueil > Travaux > Rénovation > Comment réduire ses factures énergétiques ?

Comment réduire ses factures énergétiques ?

Chauffage, eau-chaude, électricité : réduire ses factures énergétiques n’est pas toujours chose facile. A moins d’engager certains travaux et quelques petits remplacements d’équipement. Conseils et explication pour de vraies économies.

Réduire les factures dans l'habitatTravaux.com

Réduire les factures dans l’habitat©Travaux.com

Les factures de chauffage et de climatisation représentent une part non négligeable du budget des ménages. Pour réduire ses factures énergétiques et améliorer le confort dans l’habitat, différentes solutions existent. Elles mettent en pratique les réglementations européennes et reprennent les conseils issus du Grenelle de l’environnement pour préserver la planète et limiter les émissions de gaz à effet de serre. Cinq améliorations ont été retenues pour leur efficacité immédiate.

Réduire ses factures énergétiques : miser sur l’isolation

Isolation de combles Panofrance

Isolation de combles ©Panofrance

Les déperditions énergétiques dues à une mauvaise isolation au niveau du toit sont de l’ordre de 30%, alors que les déperditions au niveau des murs sont de l’ordre de 15%. Isoler parfaitement permet d’éviter les déperditions thermiques et de réduire ses factures énergétiques. Pour rénover intelligemment, il est conseillé de faire réaliser un diagnostic par un professionnel indépendant. Une étude thermique adaptée révèle les failles au niveau isolation mais aussi ventilation et étanchéité à l’air. Le montant des travaux peut être dérisoire : selon les ressources du foyer et le nombre de m² à couvrir, l’isolation des combles peut revenir à un euro seulement. Les aides sont nombreuses : Eco-prêt à taux zéro, CICE, Certificats d’économie d’énergie (CEE), aides des conseils généraux, baisse de la TVA si les travaux sont réalisés par un artisan agréé, etc… Si vous souhaitez en savoir plus, lire : Coût des travaux d’isolation, TVA et aides diverses

Estimez le prix des travaux d’isolation avec le : Guide des prix isolation

Réduire ses factures énergétiques : changer pour un chauffage performant

Modulens Chaudière Gaz à condensation © De Dietrich

Chaudière Gaz à condensation ©De Dietrich

Les chaudières à condensation, hybrides ou mixtes offrent des rendements exceptionnels, jusqu’à 115%. Associées à des radiateurs de qualité, ces systèmes de chauffage innovants aident à réduire les factures énergétiques. Les économies réalisées dépendent du combustible choisi, bois, fioul, gaz, etc. et des performances réelles de l’appareil. Pour 100 KWh, on admet que les granulés de bois reviennent à 9-10 euros en moyenne, le gaz naturel entre 7 et 8 euros, le gaz propane à 10-11 euros et le fioul entre 6 et 8 euros. Les aides accordées sont un crédit d’impôt et des aides fournisseurs (notamment pour le gaz). Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous conseillons de elir notre article : Chauffage : Top 5 des équipements les plus économiques

Réduire ses factures énergétiques : opter pour une énergie renouvelable

Pompe à chaleur Vitocal 222 Viessmann

Pompe à chaleur Vitocal 222 ©Viessmann

Produire soi-même son chauffage est le rêve de bien des particuliers. Les pompes à chaleur, les panneaux thermiques aident à produire de l’énergie sans émission de gaz à effet de serre. Si l’investissement est conséquent, le prêt à taux zéro, les subventions de L’ANAH et le crédit d’impôt diminuent la facture totale. Avec un système combiné, les économies d’énergie sont de l’ordre de 80 à 90%. Le montant d’une solution hybride PAC panneaux solaires est comprise dans une fourchette de 15 000 à 30 000 euros en moyenne.

Estimez le prix d’un système de chauffage avec le : Guide des prix chauffage

Réduire ses factures énergétiques : quelques petits réglages

Chauffe-eau solaire Chaffoteaux

Chauffe-eau solaire ©Chaffoteaux

Adapter son système de production d’eau chaude sanitaire à sa consommation est aussi une solution efficace pour faire des économies. Un chauffe-eau bien isolé, bien réglé aide déjà à diminuer la facture. Les nouveaux modèles tels que chauffe-eau thermodynamiques, chauffe-eau solaires, etc. permettent de gagner plus de 100 euros par an sur la facture d’eau chaude. L’achat de l’appareil et la pose reviennent en moyenne entre 2000 et 4000 euros selon la contenance et la technologie de l’appareil. Ce prix est diminué du crédit d’impôt de 30% accordé par l’Etat.

Pour en savoir plus, lire : La sonde de température allège votre facture de chauffage

 

Réduire ses factures énergétiques : changer ses fenêtres

Fenêtre MC France

Fenêtre ©MC France

Les fenêtres double ou triple vitrage peuvent permettre de réduire ses factures énergétiques de 5 à 30% sur la facture de chauffage. Acquérir des fenêtres de qualité permet ainsi d’isoler au mieux la maison. Une pose dans les règles de l’art est indispensable pour éviter les déperditions de chaleur. Plusieurs aides (crédit d’impôt, aides du conseil régional, TVA réduite) sont accordées dès lors que les travaux contribuent à améliorer les performances énergétiques de l’habitat. Le prix d’une fenêtre dépend de ses dimensions, de ses propriétés, du matériau du châssis, du type de vitrage, du type d’ouverture, du coût de la main d’œuvre pour la pose. Toutefois il est possible de dire qu’une fenêtre double vitrage coûte de 180 à 350 euros et une fenêtre triple vitrage entre 350 et 500 euros en moyenne.

Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre article : Remplacer ses fenêtres à moindre coût

 

Réduire ses factures énergétiques : au total

Panneaux solaires photovoltaïques CMP

Panneaux solaires photovoltaïques ©CMP

D’un point de vue global, pour la réalisation d’un chantier de rénovation énergétique comprenant l’isolation des parois, des combles et de la toiture, le changement des fenêtres et portes vitrées, l’installation d’un système de chauffage performant au rendement élevé, le coût total sera compris entre 200 et 400 euros du m². Si l’on ajoute l’installation de panneaux photovoltaïques et la modernisation du système de production d’eau chaude sanitaire, le montant au m² sera plutôt de l’ordre de 800 à 1000 euros, sachant que pour chaque poste de dépense il existe au moins une aide de l’État.

Pour aller plus loin :

Rénovation énergétique : les travaux les plus rentables 

5 conseils pour faire baisser le prix des travaux

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus