Accueil > Travaux > Rénovation > 5 idées pour faire face à la chaleur dans l’habitat

5 idées pour faire face à la chaleur dans l’habitat

En été, les températures grimpent et le confort thermique diminue. Petits travaux et conseils pratiques pour faire face à la chaleur et garder la maison fraîche.

Maison avec piscine ©DR

Maison avec piscine ©DR

Souvent moins évoqué que son pendant hivernal, le confort thermique d’été est pourtant tout aussi important pour les habitants. En particulier dans les régions les plus chaudes et dans les logements largement exposés au soleil. Voici quelques moyens pratiques de faire baisser la température sans faire fondre votre budget.

Faire face à la chaleur : changer les fenêtres

Porte fenêtre coulissante Pasquet menuiserie

Porte fenêtre coulissante ©Pasquet menuiseries

Selon l’Agence de la maîtrise de l’énergie (Ademe), deux tiers des apports de chaleur en été ont lieu par les fenêtres. Il convient donc de soigner leur conception (protection, taille, orientation) dès les prémisses du projet d’aménagement. Si l’idée est d’amoindrir la sensation de chaleur dans un logement existant, il peut être intéressant de remplacer vos anciennes fenêtres par des modèles à vitrage performant (double ou triple vitrage). Ne lésinez pas sur la performance thermique. Pour les fenêtres les plus exposées, installer un vitrage à isolation renforcé (VIR) intégrant une lame d’air remplie de gaz argon, ultra isolante, peut s’avérer une solution efficace.

Pensez également que la taille des vitrages compte. Dans les espaces très vitrés, comme les vérandas, il est important de choisir des fenêtres et portes fenêtres à ouvertures suffisante (20 à 30 % de la surface vitrée, toujours selon l’Ademe) pour pouvoir correctement ventiler. Côté budget, rappelez-vous que le changement de fenêtres est éligible aux aides à la rénovation thermique des habitats privés : prêt à taux zéro, crédit d’impôt, subventions de l’Anah et des fournisseurs d’énergie. Si, malgré tout, le budget est insuffisant pour réaliser ces travaux, pensez à la pose d’un film solaire sur le vitrage. Cette opération simple diminuera fortement les effets du rayonnement du soleil.

Faire face à la chaleur : installer des volets

Volets roulants Raub

Volets roulants Raub

Parmi les autres solutions disponibles pour faire face à la chaleur, la pose de protections extérieures sur les fenêtres reste de loin l’option la plus effective. L’Ademe signale ainsi que  les volets roulants sont particulièrement bien adaptés aux exigences du confort d’été, mais les volets battants, les persiennes sont eux aussi efficaces “. Parmi tous les modèles sur le marché, les volets roulants sont réputés comme les plus performants sur le plan thermique (à condition bien entendu de ne pas opter pour des modèles trop bas de gamme). À noter, les volets roulants isolants, qui intègrent un isolant thermique dans la lame du volet, représentent également une option intéressante pour booster les capacités isolantes de vos fenêtres. Cependant, pour ce type de volet comme pour les volets classiques, la pose restera primordiale. Mal posés, vos volets perdront de leurs capacités isolantes. Confiez donc leur installation à des professionnels aguerris.

Une fois vos volets installés, sachez en faire bon usage : il est ainsi recommandé de garder vos volets fermés ou croisés aux heures les plus chaudes de la journée et de les ouvrir pour ventiler en soirée. Tous ces petits gestes d’optimisation vous permettront de gagner en confort durant l’été.

Faire face à la chaleur : installer une pergola

Pergola hossegor Hesperides

Pergola hossegor Hesperides

Autre solution ultra déco pour faire face à la chaleur : installer une pergola ou un auvent végétalisé ! Posée en abri sur une terrasse, la pergola vous permettra à la fois de profiter de cette dernière et de réduire la sensation de chaleur dans la maison en jouant le rôle de pare-soleil. Les modèles standards mesurent généralement aux alentours de 6 mètres de long sur 3 de large. Pour les configurations hors-normes, vous pourrez faire appel à des artisans spécialisés dans la construction de pergola sur mesure.

Autres astuces anti-chaleur : installer une treille au dessus des ouvertures donnant plein sud ou un écran de plantes grimpantes le long d’une véranda. Pour faire face à la chaleur et diminuer les apports solaires, pensez à utiliser à bon escient les végétaux. Planter une haie pour abriter des rayons du soleil venant de l’ouest permet ainsi de faire de l’ombre tout en laissant circuler l’air. Optez pour des essences feuillues qui apporteront de la fraîcheur (vigne, bougainvilliers, lierre grimpant). Effet déco garanti !

Faire face à la chaleur : installer des stores

Store de fenêtre ©Kine Dupont

Store de fenêtre ©Kine Dupont

Les stores représentent un autre alternative pour lutter contre la sensation de chaleur dans la maison. Pratiques car facilement repliables, ces derniers s’adaptent à tous les types de vitrage et s’installent soit à l’intérieur, soit à l’extérieur. Ainsi, sur une fenêtre exposée au sud, poser un store extérieur de faible largeur peut ainsi suffire à protéger des rayons du soleil en été. L’Ademe rappelle ainsi que “dans les régions méridionales, en plein été, un débord de 0,90 m de large protège une vitre de 2,50 m de haut quand le soleil est au zénith “. Mais attention aux rayons réfléchis par la terrasse !

À noter que les tissus utilisés pour les stores sont de plus en plus performants. Un tissu tamisant filtre la lumière et bloque les rayons UV. Au plus la toile sera foncée, et au plus l’effet anti UV sera important. Un tissu occultant peut stopper quant à lui jusqu’à 90 % des rayons du soleil. Mais pour se protéger de la chaleur tout en laissant passer la lumière, un tissu réflecteur reste idéal.

Faire face à la chaleur : installer une climatisation

Climatiseur mural Design DCInverter LTLU Atlantic

Climatiseur mural Design DCInverter LT/LU ©Atlantic

Ultime solution à mettre en place après avoir optimisé son isolation et amoindri les apports solaires dans la maison, l’installation d’une climatisation aide bien entendu aussi à faire face à la chaleur. Attention, toutefois aux solutions énergivores. Choisir un climatiseur économe en énergie permet de limiter l’impact sur la facture électrique et sur l’environnement. La classification énergétique A est décernée à un appareil électrique consommant peu. De plus, sa capacité de refroidissement (BTU) doit être adaptée à la taille de la pièce. Une puissance de 7000 BTU suffit pour rafraîchir 20 m². Plusieurs systèmes de climatisation existent. Le monobloc est facile à installer, tandis que le climatiseur gainable nécessite des travaux d’aménagement. La technologie Inverter module la température, selon les besoins, alors que le climatiseur réversible refroidit en été et chauffe en hiver.

Estimez le prix d’une climatisation avec le : Guide des prix climatisation

Pour bien choisir et dimensionner votre équipement de climatisation, il est recommandé de faire appel à un spécialiste. Ce dernier pourra vous aider dans le choix de votre climatiseur, l’installer et en assurer l’entretien. Rappelez vous en effet, qu’un climatiseur bien entretenu est un climatiseur plus performant et moins coûteux à l’usage. D’autre part, n’oubliez pas qu’un contrôle des pompes à chaleur et des systèmes de climatisation supérieurs à 12 kW est obligatoire dans l’année de leur installation.

Pour avoir d’autres idées pour faire face à la chaleur dans l’habitat, consultez nos articles :

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus