Accueil > Travaux > Portes > Remplacer sa porte d’entrée à moindre coût

Remplacer sa porte d’entrée à moindre coût

Remplacer sa porte d’entrée sans se ruiner est possible. Quelles sont les astuces à connaitre ? Comment trouver une porte d’entrée de qualité à petit prix ? Quelles sont les aides et financement possibles ? Découvrez nos conseils utiles et faciles à appliquer pour remplacer sa porte d’entrée à petit prix.

Remplacer sa porte d’entrée

Porte d'entrée en acier La boutique du menuisier

Porte d’entrée ©La boutique du menuisier

Changer une porte d’entrée pour dissuader les cambrioleurs. Remplacer sa porte principale pour améliorer l’isolation thermique et acoustique de la maison. Le remplacement d’une fermeture vieillissante améliore donc votre sécurité et votre confort

Mais, vous allez devoir débourser en moyenne entre 1 500 € et 3 500 € pour la fourniture et la pose d’une nouvelle porte.

Ne renoncez pas à ces travaux d’amélioration de l’habitat, à cause de leur coût. En effet, grâce à quelques astuces, vous pouvez effectuer le remplacement d’une porte d’entrée à petits prix.


Remplacer sa porte d’entrée à moindre coût : quels matériaux privilégiés ?

Porte d'entrée Bel'm

Porte d’entrée Bel’m

Porte en bois, porte en PVC, porte en alu ? Vous vous demandez laquelle choisir pour un remplacement de porte d’entrée pas cher.

Vous aimez le charme de l’ancien et l’authentique. Pourquoi ne pas opter pour une porte d’entrée en bois, un matériau naturel parfaitement isolant ?

Le tarif de la porte d’entrée en bois dépend beaucoup de l’essence utilisée, de moins de 200 € à plus de 5 000 € TTC. Pour une porte en bois pas chère, il est préférable de se diriger vers une porte en sapin ou une porte en épicéa plutôt que vers une porte en chêne ou vers une porte en bois exotique. Mais, vous devrez entretenir régulièrement le bois.

En revanche, les portes en PVC ne demandent aucun entretien. Avec une fourchette de prix allant de 500 € à 900 € pour une porte PVC de gamme standard, ce matériau présente un bon rapport qualité-prix.

Si le changement de la porte d’entrée concerne un appartement avec une ouverture sur les parties communes, vous pouvez également opter pour une porte en acier avec un prix moyen équivalent. Cette porte ne craint pas les chocs mais elle est sensible aux intempéries.

Enfin, si vous aimez les portes contemporaines, vous pouvez regarder du côté des portes d’entrée en aluminium, des portes résistantes aux agressions extérieures. Vous devez, cependant, prévoir un budget légèrement supérieur, au moins 1 000 € pour une porte” premier prix”.

Petite astuce : si vous voulez une porte sécurisée mais que vous n’avez pas les moyens de vous offrir une porte blindée, le blindage de la porte d’entrée existante sera moins onéreux.

Remplacer sa porte d’entrée à moindre coût : comment trouver le meilleur rapport qualité-prix ?

Porte d'entrée en aluminium nerondes Leroy Merlin

Porte d’entrée ©Leroy Merlin

Vous voulez changer votre porte d’entrée sans vous ruiner mais vous souhaitez installer une porte d’entrée bien posée et remplissant parfaitement son rôle de protection de votre maison. Voici quelques conseils pour réussir le remplacement d’une porte d’entrée.

Pour faire des économies, il est tentant de changer soi-même sa porte d’entrée. Mais, une porte d’entrée mal posée ne sera pas isolante et risque d’être très vulnérable aux tentatives d’intrusion. Il faut savoir que plus de la moitié des cambrioleurs passent par la porte de l’habitation.

Faire appel à un professionnel pour poser une porte d’entrée est la garantie d’un changement de porte principale bien réalisée. Il pourra, d’ailleurs, vous conseiller sur le choix du matériau et sur l’étendue des travaux à réaliser : remplacement intégral du bloc porte, conservation des huisseries, création d’un bloc porte sur mesure.

  • Le coût moyen de la main d’œuvre pour changer une porte va de 250 € à 400 € HT voire plus dans le cas d’une porte blindée.

Bon à savoir :  Vous ne savez pas comment choisir le poseur ? Fiez-vous à la détention d’une qualification QUALIBAT « menuiseries extérieures », une qualification délivrée par un organisme indépendant après vérification des compétences de l’entreprise de bâtiment.

Vous pouvez également comparer les offres et profiter des opérations de déstockage régulièrement proposée par les grandes enseignes de bricolage ou par les revendeurs présents sur internet. Des labels vous aident à reconnaître une porte de qualité.

  • Ainsi, les portes blindées sont classées de A2P BP1 à A2P BP3. Plus le chiffre est élevé, plus la porte blindée résiste aux effractions. Au niveau de l’isolation, c’est le coefficient ud qui sert d’indicateur.

Plus ce coefficient est faible, plus votre nouvelle porte est isolante. Ne négligez pas cette information, pour faire des économies sur le long terme ! Ainsi, passer d’un Ud de 1,6 à un Ud de 1,1 réduit de 30 % les pertes de chaleur.

Estimez le prix d’une porte d’entrée avec : le guide des prix porte d’entrée

Remplacer sa porte d’entrée à moindre coût : comment bénéficier d’une TVA réduite ?

Porte d'entrée en acier Bel'M

Porte d’entrée en acier ©Bel’M

Vous voulez changer une porte d’entrée pour pas cher ? Découvrez comment bénéficier d’un taux de TVA favorable !

Si vous achetez vous-même votre porte d’entrée pour la poser, un taux de TVA de 20 % va être appliquée sur votre facture. Mais si vous faites appel à un professionnel du BTP pour remplacer votre porte d’entrée dans votre résidence principale ou dans votre résidence secondaire construite depuis de deux ans, un taux de TVA de 10 % va être retenu sur la fourniture et la pose de porte d’entrée.

  •  Par exemple : sur un devis remplacement de porte d’entrée de 1 500 € HT, la TVA à 10 % permet une économie de 150 € par rapport à une TVA à 20 %.

Vous bénéficiez de cette économie quelle que soit votre situation, propriétaire bailleur, propriétaire occupant, copropriétaire, locataire, membre d’une SCI, etc.

Mieux encore, un taux de TVA écologique de 5,5 % s’applique sur le remplacement d’une porte d’entrée par une porte isolante, dans un logement principal.

L’intervention d’un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est alors obligatoire, pour la fourniture et la pose. La différence par rapport à une TVA à 20 % est de 217,50 € sur une proposition de prix de 1 500 € HT.

Plus d’excuses donc pour ne pas changer votre vieille porte principale pour une porte plus esthétique avec de meilleures performances thermiques et acoustiques !

Remplacer sa porte d’entrée à moindre coût : comment financer sa nouvelle porte ?

Porte d'entrée bois Bel'm

Porte d’entrée bois ©Bel’m

Vous avez envie de changer votre porte d’entrée et plus généralement d’entreprendre une rénovation thermique de votre habitation ? Avez-vous pensé à l’éco prêt à taux zéro ?

Le prêt sans intérêt peut financer l’isolation thermique d’au moins 50 % des fenêtres et le remplacement des portes donnant sur l’extérieur d’une résidence principale construite avant 1990.

Ces travaux peuvent être réalisés seuls, s’ils permettent d’améliorer la performance énergétique globale de votre logement construit entre 1948 et 1990 :

  • 150 kWh/m²/an pour une consommation d’énergie avant les travaux supérieure ou égale à 180 kWh/m²/an
  • 80 kWh/m²/an pour une consommation inférieure à 180 kWh/m²/an

 Une étude thermique réalisée par un bureau d’étude va vérifier l’atteinte de ces performances. Si ces conditions ne sont pas remplies, le prêt écologique peut financer un bouquet de travaux, comme l’isolation des fenêtres et le remplacement de la porte d’entrée couplés avec l’isolation des combles ou/et avec l’installation d’un chauffage à haute performance.

Si vous vivez dans un appartement, vous avez le droit à l’éco-PTZ à titre individuel ou dans le cadre d’une demande effectuée par le syndic de copropriété.

Attention, cependant, le prêt pour la rénovation thermique n’est pas délivré de droit. La banque partenaire de l’État va, en effet, vérifier votre capacité de remboursement, comme pour un prêt classique.

Remplacer sa porte d’entrée à moindre coût : quelles autres aides disponibles ?

Porte d'entrée oracle ©Bel'm

Porte d’entrée oracle ©Bel’m

Vous avez entendu parler du Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE). Malheureusement, le CITE « porte isolante » n’existe plus. Il a, en effet, été supprimé en 2018, sauf si vous avez accepté un devis et versé un acompte avant le 31 décembre 2017.

Les remplacements des portes d’entrée ne sont pas non plus éligibles à la prime énergie versée par les fournisseurs d’énergie, dans le cadre des Certificats d’économie d’énergie (CEE). En revanche, le remplacement d’une ancienne porte-fenêtre par une porte-fenêtre isolante permet de bénéficier d’un coup de pouce financier. Il faut changer l’intégralité de la menuiserie et pas seulement le vitrage. La demande de prime énergie « porte-fenêtre » est à effectuer avant le début des travaux, ces derniers étant effectués par un artisan RGE.

Enfin, pour les personnes en situation de handicap ou vieillissantes, le département, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat, les caisses de retraite, l’organisme gérant le 1 % de logement pour les salariés sont susceptibles de participer au financement de la motorisation de la porte d’entrée.

Même si certaines aides pour le remplacement des portes d’entrée ont été supprimées, n’oubliez pas qu’elles contribuent à protéger votre famille et vos biens des agressions extérieures, ainsi qu’à votre confort thermique et acoustique. De plus, en cas de vente, une porte d’entrée résistante et esthétique est un véritable atout. Changer sa porte d’entrée reste donc un investissement rentable !

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus