Accueil > Travaux > Isolation > Isoler sa maison à moindre coût

Isoler sa maison à moindre coût

Isoler sa maison sans se ruiner ? Isoler son appartement sans mettre à mal son budget ? En choisissant la bonne isolation et en demandant l’ensemble des aides à la rénovation énergétique, isoler son bien à petit prix est possible. Découvrez nos astuces pour isoler une habitation à moindre coût.

Isoler sa maison à moindre coût : les solutions pour bien isoler sans se ruiner

Isolation exterieure Radiateur-electrique.org

Isolation exterieure ©Radiateur-electrique.org

Votre maison est difficile à chauffer. Les factures d’énergie sont de plus en plus élevées. Vous avez du mal à vendre ou à louer votre bien immobilier car il est trop énergivore. Il est temps de rénover l’isolation de votre résidence !

Le coût moyen des travaux d’isolation s’élève en moyenne à 4 715 €, selon les données récoltées par Travaux.com. Avant de renoncer à toute rénovation thermique, prenez le temps de lire cet article et de découvrir les astuces et les aides disponibles pour diminuer la facture d’isolation d’une habitation.

Vous cherchez à isoler votre maison ou votre appartement à petit prix. Il va falloir y consacrer du temps, car les entreprises de BTP pratiquent des tarifs très variés. Demander plusieurs devis est donc indispensable. Voici quelques informations, pour bien comprendre les propositions d’isolation d’une habitation.

Deux grandes techniques existent pour isoler un bâtiment existant :

  • l’isolation thermique par l’intérieur (ITI)
  • l’isolation thermique par l’extérieur (ITE).

Cette dernière est plus onéreuse mais elle est très efficace, car elle élimine les ponts thermiques en enveloppant l’édifice.

  • Le prix moyen d’une isolation extérieure est compris entre 50 € et 80 € par m².

L’isolation intérieure est plus facile à mettre en place et donc moins coûteuse. Il s’agit de poser une couche d’isolant sur les murs de l’habitation.

  • Le prix moyen de l’isolation par l’intérieur est

En présence de combles perdus, de l’isolant peut même être soufflé afin de remplir le vide sous la toiture.

  • Le prix d’une isolation des combles perdus est en moyenne compris entre 35 et 70 € le m².

Enfin, l’intégration au bâti est réservée aux travaux neufs.

  • Le coût d’une isolation en construction va de 40 € le m² à plus de 120 €. Ce type d’isolation n’ouvre droit à aucune aide mais permet d’atteindre la norme thermique en vigueur, la RT 2012.

Le prix de l’isolation dépend du matériau utilisé. La capacité isolante de celui-ci est mentionnée sur son étiquette : la résistance thermique (R). Nous vous déconseillons de faire des économies sur les isolants, car les performances seraient moindres et l’isolant risquerait de se dégrader rapidement. Voici quelques exemples de prix moyen au m² des matériaux isolants :

  • 10 € pour la laine de coton (100 mm),
  • 14 € pour la laine de verre (120 mm),
  • 20 € pour la laine de roche (145 mm),
  • 30 € pour du polyuréthane (100 mm).

Isoler sa maison à moindre coût : un crédit d’impôt et un prêt sans intérêt

Isoler pour pas cher grâce à un crédit d’impôt et faire financer ses travaux de rénovation énergétique sans payer d’intérêt, c’est possible !

La nouvelle est confirmée. Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) est reconduit en 2019. En 2020, il sera remplacé par une prime versée uniquement aux ménages les plus modestes. Dépêchez-vous d’en profiter.

Le CITE isolation concerne les travaux réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans une résidence principale construite depuis plus de deux ans. Ce dispositif vise le matériel d’isolation performant des parois opaques (mur, plafond, plancher, toiture).

En revanche, l’isolation des fenêtres et la pose de volets isolants ne sont plus éligibles au crédit d’impôt. Le montant du CITE est de 30 % avec un plafond de 8 000 € pour une personne seule, 16 000 € pour un couple, montant majoré de 400 € par personne à charge.

Ainsi, pour une isolation de la maison d’un montant de 3 500 €, le crédit est de 1 050 €. Si le montant de votre impôt sur le revenu est nul ou inférieur à ce crédit, vous allez recevoir un chèque de remboursement.

Le CITE isolation est cumulable avec l’éco-Prêt à Taux Zéro (éco PTZ). Ce prêt finance les rénovations énergétiques des habitations construites avant 1990. Son bénéficiaire doit réaliser au moins deux types de travaux : isolation de la façade et installation d’une chaudière fonctionnant au bois, par exemple. Dans le cadre d’une maison ou d’un appartement achevé postérieurement au 1er janvier 1948, les travaux d’isolation seuls peuvent être financés par le prêt écologique, s’ils permettent d’atteindre un certain niveau de performance énergétique. De plus, ce prêt avantageux bénéficie aux propriétaires de maisons individuelles ou d’appartements. Bonne nouvelle pour isoler son bien au moindre coût, le dispositif de l’éco-PTZ “rénovation thermique” est pérennisé.

Isoler sa maison/son appartement à moindre coût : les aides de différents organismes

Isoler sa maison à moindre coût

Isoler sa maison à moindre coût

Le crédit d’impôt isolation des parois opaques est le dispositif le plus connu pour isoler pas cher. D’autres aides existent, délivrées par des collectivités locales ou au niveau national. Malheureusement, il n’est pas possible de déposer un dossier auprès d’un guichet unique. En revanche, vous pouvez vous faire accompagner par un spécialiste de la rénovation énergétique, en prenant contact par le biais du site Faire.fr, un site étatique.

Pour diminuer le coût de l’isolation de votre maison ou de votre appartement, vous pouvez demander une prime énergie auprès du fournisseur d’énergie de votre choix. En effet, le dispositif des Certificats d’Économie d’énergie (CEE) oblige les distributeurs de gaz, d’électricité et autres énergies à soutenir les rénovations énergétiques réalisées par des particuliers.

Pour en bénéficier, vous allez faire appel à un artisan RGE, qui va mettre en place un isolant avec une résistance élevée à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison construite depuis plus de deux ans. Le montant de la prime énergie dépend de votre lieu d’habitation, du montant et de la nature des travaux. Dans le cadre du dispositif prime énergie plus visant à lutter contre la précarité énergétique, un montant majoré est versé aux foyers les plus modestes.

Enfin, vous pouvez également adresser une demande d’aide “isolation” à l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat). Ces aides à la rénovation thermique sont destinées aux ménages ne dépassant pas un certain seuil de revenu( 29 400 € pour un foyer de 4 personnes vivant en province et 40 758 €, si ce même foyer vit en région parisienne). Ce foyer doit être propriétaire ou locataire d’une maison de plus de deux ans avec des combles non isolés ou dont l’isolation est vieillissante.

Les subventions ne sont jamais versées de droit mais après étude du dossier, en tenant compte des priorités locales et du budget de l’agence. L’ANAH intervient également pour soutenir les copropriétés en difficulté souhaitant réaliser une rénovation énergétique et les propriétaires bailleurs, qui acceptent en contrepartie de pratiquer un loyer modéré.

Isoler sa maison/son appartement à moindre coût : la TVA écologique

Vous avez votre devis isolation par l’intérieur ou isolation par l’extérieur entre les mains. La différence entre le HT et le TTC n’est que de 5,5 % alors que le taux normal de TVA est actuellement fixé à 20 %.

La TVA “isolation” à 5,5 % pour les travaux réalisés dans une maison ou dans un appartement construit depuis plus de deux ans s’applique pour la pose d’isolant performant réalisée par un artisan RGE. La TVA écologique est retenue pour les fournitures et pour la main d’œuvre. Ainsi, sur une facture isolation de 4 700 €, l’économie par rapport au taux normal de TVA est de 681,50 €. Cette taxation favorable s’applique également sur les travaux directement induits, comme la réfection du revêtement mural en cas d’isolation de combles aménagés. Elle se cumule avec l’ensemble des aides disponibles. Par ailleurs, la TVA à 5,5 % permet une isolation pas chère d’un appartement, car elle bénéficie aussi bien aux travaux de rénovation thermique des parties privatives qu’aux travaux de rénovation thermique des parties communes.

Si l’isolant posé n’est pas assez performant ou si le professionnel n’est pas qualifié RGE mais si votre habitation a plus de deux ans, le taux intermédiaire de TVA de 10 % est appliqué. Le coup de pouce fiscal reste appréciable : 470 € en reprenant notre exemple de facture à 4 700 €.

Plus d’excuse donc pour vivre dans une habitation énergivore !

Isoler sa maison/son appartement à moindre coût : une isolation des combles pour 1 €

Isoler sa maison à moindre coûtUne isolation de maison à 1 € ! Vous avez du mal à y croire. Pourtant, ce dispositif existe et il est réservé à l‘isolation des combles perdus.

L’isolation des combles pour 1 € se fait par soufflage d’un matériau isolant par une entreprise RGE. L’isolation par soufflage est à la fois performante, puisque les moindres recoins sont isolés, et rapide, une demi-journée suffit. Cette aide est réservée aux ménages remplissant les mêmes conditions de ressources que les aides de l’ANAH.

De plus, seuls les premiers 50 m² sont concernés par le dispositif isolation de maison à 1 €. Au-delà, le tarif de l’isolation au m² est de 14 €, un tarif très avantageux.

À noter toutefois : cette aide n’est pas disponible dans toutes les régions de France. Pensez à vous renseigner auprès de votre artisan RGE pour savoir si vous avez droit à ce dispositif.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus