Accueil > Travaux > Isolation > Isolation de combles : Combien ça coûte ?

Isolation de combles : Combien ça coûte ?

Découvrez combien coûte l’isolation des combles et quelles sont les différentes techniques utilisées pour réaliser des économies d’énergie !

Combles aménagés Travaux.com

Combles aménagés ©Travaux.com

L’isolation des combles peut avoir plusieurs objectifs ; le premier étant de réaliser des économies d’énergie et le second d’agrandir sa surface habitable en créant un espace confortable et bien pensé. Cette isolation peut se faire par l’intérieur ou par l’extérieur en fonction de la configuration des lieux et des choix du propriétaire. Quant au coût de l’isolation de combles, il est fonction d’un certain nombre de facteurs liés à votre environnement et à vos attentes concernant la finalité des travaux. Avant de mettre son projet à exécution, il peut être ingénieux de comparer les différentes solutions disponibles et de lister les aides possibles.

Pour vous fournir simplement des réponses à vos questions, nous mettons cet article sur l’isolation des combles perdus comme celle des combles aménagés à votre disposition. Vous pourrez ensuite demander conseil de façon plus précise à un professionnel aguerri.

Coût de l’isolation de combles : l’isolation par l’intérieur et ses critères techniques

Isolation de combles ©ATR COMBLE

Isolation de combles ©ATR COMBLE

Une isolation intérieure des combles réussie est une isolation qui tient compte des performances techniques de l’isolant, tant au niveau thermique qu’acoustique, car ce qui est recherché avant tout est le confort. En hiver, l’isolant garde l’air chaud à l’intérieur de la pièce et en été, il évite au contraire l’entrée de la chaleur. Les combles sont l’endroit de la maison où se produisent le plus de déperditions thermiques ; d’où l’intérêt de prévoir le meilleur pour les isoler.

En rénovation comme en construction, les solutions sont nombreuses pour améliorer la performance énergétique de votre toit. Si vous souhaitez conserver la plus grande partie de la surface habitable, il est bien entendu préférable de privilégier un isolant mince. Toutefois, un avis technique est requis pour la mise en œuvre. Cet isolant peut aussi venir en complément d’un isolant naturel. Il est recommandé de choisir l’isolant ayant la plus forte résistance thermique et la plus faible conductivité. En combles perdus, une résistance thermique de 6 m².K/W est visée alors qu’en combles aménagés une résistance thermique de 7 m².K/W est conseillée. Dans les deux cas, l’étanchéité à l’air de la toiture doit être vérifiée.

Coût de l’isolation de combles : avantages et inconvénients de l’isolation par l’extérieur

Isolation de combles Travaux.com

Isolation de combles ©Travaux.com

L’isolation par l’extérieur des combles peut représenter un investissement qui peut sembler lourd. Pourtant, il bénéficie d’avantages indéniables par rapport à l’isolation des combles par l’intérieur : la qualité de son rendu est excellente, la performance de l’isolant est à toute épreuve, il permet de se débarrasser des ponts thermiques, il ne réduit en rien l’espace disponible dans les combles, et, pendant la durée du chantier, il n’implique aucun besoin de changer ses habitudes dans l’usage de la maison.
Divers matériaux sont proposés par les artisans ; l’enduit constitué de billes de polystyrène et de mortier, la laine de verre, la laine de roche, le polyuréthane et le polystyrène sont couramment utilisés. Certaines solutions écologiques sont recherchées et exploitées pour un résultat fiable sur le long terme. Il s’agit entre autres de la fibre de bois, du chanvre et du liège expansé.

Comme pour l’isolation par l’intérieur, l’important est de tenir compte de la résistance thermique. Toutefois, d’autres facteurs influent sur la qualité du matériau, dont la résistance aux agressions climatiques et aux UV. Une protection spécifique peut être nécessaire. Beaucoup d’entreprises spécialisées recommandent de pulser la matière à l’aide d’une machine spécifique.

Coût de l’isolation de combles : les prix moyens des isolants

Le prix de l’isolation de combles dépend du matériau et de la technique utilisée, de la difficulté d’accès et de la configuration des lieux, mais surtout de la surface à isoler.

Selon une moyenne établie grâce à 217 devis d’artisans, le prix d’une isolation de combles, tous matériaux et toutes surfaces confondus, est de 3 793 € TTC, la moyenne basse étant située juste au-dessus de 650 €, et la moyenne haute en dessous de 20 000 € TTC*.

Le prix moyen de l’isolation de combles avec un matériau naturel est de 4 104 € TTC avec une gamme de prix variant de 852 € à 20 000 € TTC**. L’isolation utilisant de la laine de roche revient en moyenne à 2 400 € , dans une gamme de prix allant de 1 330 € à 4 230 € TTC.

En ce qui concerne la laine de verre, on obtient une moyenne de prix de 3 132 €, dans une fourchette allant de 591 € à 17 000 € TTC.*

Estimez le prix des travaux d’isolation avec notre : Guide des prix isolation de combles

Coût de l’isolation de combles : les prix moyens en fonction du type de combles

Isolation des combles perdus © Supafil Knauf Insulation

Isolation des combles perdus © Supafil Knauf Insulation

Le prix de l’isolation va varier selon le type de combles : combles aménageables, combles aménagés et combles perdus.

Le prix moyen pour l’isolation de combles aménagés est évalué à 8 786 € TTC avec une gamme de prix comprise entre 1 200 € TTC à 35 000 € TTC, aménagement compris. Le prix moyen pour des combles pouvant être aménagés est estimé à 2 860 € TTC, sachant que la fourchette de prix se situe entre 1 330 € TTC et 4 500 € TTC. Enfin, le prix moyen pour une isolation de combles perdus est évalué (en se basant sur 168 devis) à 2 857 € TTC avec une gamme de prix variant de 450 € TTC à 21 000 € TTC*.

Chaque professionnel a ses propres tarifs et la réalisation de plusieurs devis est le seul moyen de comparer leurs prestations.


Coût de l’isolation de combles : les aides au financement possibles pour l’aménagement de combles

Isolation de combles : Combien ça coûte ?L’aide certainement la plus connue pour l’isolation de combles est le Pacte Énergie Solidarité. Cette aide est cependant réservée aux foyers les plus modestes. Les combles perdus peuvent être entièrement isolés pour un euro symbolique, les travaux étant payés par l’État.

Certaines aides sont accordées sans condition de ressources aux propriétaires de logements de plus de deux ans souhaitant faire isoler leurs combles. Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) est sans doute le plus demandé puisqu’il permet de récupérer jusqu’à 30 % du montant des travaux. Parallèlement, ces mêmes propriétaires peuvent bénéficier des avantages de l’Éco-Ptz ou encore des primes des fournisseurs d’énergie et des subventions des collectivités légales. La seule condition est d’engager un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

* Ces chiffres et moyennes ont été obtenus à partir des données fournies volontairement par des utilisateurs de Travaux.com. Ils correspondent aux devis demandés par l’intermédiaire de nos formulaires de demande de devis et établis par des professionnels partenaires.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus

scroll