Accueil > Travaux > Fenêtres et vitrages > Top 3 des fenêtres les plus économiques

Top 3 des fenêtres les plus économiques

Des fenêtres à changer et un budget réduit ? Travaux.com fait le point pour vous sur les 3 types de fenêtres les plus économiques, à l’achat comme sur la durée. Et avec toujours en point de mire les économies d’énergie adaptée à chaque projet !

Changer ou installer des fenêtres de qualité et adaptées aux besoins thermiques de l’habitat est l’une des clés du confort.

Selon l’Agence de la maîtrise de l’énergie (Ademe), les déperditions thermiques dues à une mauvaise étanchéité au niveau des fenêtres ou à un vitrage peu performant représentent 15% des pertes énergétiques d’une maison individuelle, plus si la maison est ancienne.

Fenêtres mixtes bois-aluminium ©Millet

Fenêtres mixtes bois-aluminium ©Millet

En résumé : avec des fenêtres anciennes ou peu étanche, votre habitat se transforme en véritable passoire !

De quoi obliger à réfléchir sérieusement aux matériaux de fabrication de ses futures fenêtres, à vérifier le coefficient Uw et les autres indicateurs thermiques mais aussi à privilégier une pose professionnelle dans les règles.

Mais choisir ses fenêtres reste cependant complexe tant les critères de choix sont nombreux : performances d’isolation thermiques et acoustiques, niveau de luminosité, esthétique, style architectural, etc.
Différents matériaux de cadre et plusieurs types de vitrage sont proposés, sans compter les types d’ouverture et les styles.

Travaux.com a sélectionné pour vous trois modèles de fenêtre économiques pour répondre aux questions suivantes :

  • Quelles sont les fenêtres les plus économiques à l’achat ?
  • Quels types de fenêtres sont les plus performants sur la durée ?
  • Quelles fenêtres  en fonction de l’orientation de la maison ?

 

Type de fenêtre
Prix
Petite fenêtre standard de 80€ à 100€
Fenêtre PVC de 90€ à 300€
Porte-fenêtre PVC de 227€ à 490€
Fenêtre bois standard de 109€ à 305€
Fenêtre bois haut de gamme de 300€ à 800€
Baie vitrée bois de 1500€ à 2500€
Fenêtre bois-alu de 500€ à 910€
Fenêtre alu de 746€ à 980€
Porte-fenêtre alu de 800€ à 1200€
Baie vitrée alu de 800€ à 1700€
Double vitrage de 150€ à 280€
Triple vitrage de 350€ à 750€

Si vous souhaitez réaliser des économies sur l’achat de vos fenêtres, vous devrez rechercher des modèles de fenêtres dites ”standards”, exclure les vitrages très performants (triple vitrage) et les matériaux de cadres et de dormants en métal renforcé ou en aluminium au profit de matériaux comme le PVC.

Voici quelques mesures de fenêtres dites “standards” :

  • Fenêtre 1 vantail : 75 x 60 cm;
  • Fenêtre 2 vantaux 115/125/135 x 100 cm ou 125/135 x 120 cm;
  • Fenêtre 2 vantaux 115/125/135 x 100 cm ou 125/135 x 120 cm;
  • Porte fenêtre 1 vantail : 215 x 60/80 cm;
  • Porte fenêtre 2 vantaux : 215 x 100/120 cm;
  • Baie coulissante 2 vantaux 215 x 180/210/240 cm.

1. Fenêtres les plus économiques : les fenêtres PVC standards

Les fenêtres les plus économiques à l’achat sont les modèles standards en PVC.

Si vous souhaitez réaliser des économies sur l’achat de vos fenêtres, vous devrez rechercher des modèles de fenêtres dites ”standards”, exclure les vitrages très performants (triple vitrage) et les matériaux de cadres et de dormants en métal renforcé ou en aluminium au profit de matériaux comme le PVC.

Le montant du devis pourra être augmenté en cas de forme particulière de la fenêtre : les fenêtres triangulaires, fenêtres trapèzes, fenêtres cintrées, fenêtres rondes, fenêtres avec imposte (partie fixe au-dessus de la fenêtre) demandent plus de travail pour la conception, puis pour la pose.

Fenêtre en PVC Oknoplast

Fenêtre en PVC Oknoplast

De la même façon, le coût sera plus élevé si la fenêtre présente des particularités au niveau de l’ouverture, s’il s’agit d’une fenêtre à soufflet ou d’une fenêtre battante et non d’une fenêtre fixe. 

Le PVC est un matériau facile à entretenir, esthétique et moderne, disponible en de nombreux coloris.

  • L’achat d’une petite fenêtre en PVC ne vous coûtera pas plus de 80 à 100 €, hors pose et hors taxe. Une porte-fenêtre en PVC vous reviendra entre 230 € et 500€ Hors pose et hors taxe.

Entre le PVC, le bois et l’aluminium, le matériau le moins cher reste le PVC.

Avec un prix moyen évalué à moins de 200 € contre 200 € et 850 € respectivement pour le bois et l’aluminium, la fenêtre en PVC standard est à qualité égale est généralement la moins chère à l’achat.

Du côté du bilan carbone, une fenêtre PVC n’émettra pas plus de gaz à effet de serre qu’une fenêtre mixte ou aluminium. Les fenêtres standards d’entrée de gamme achetées dans les grandes enseignes de bricolage disposent d’une durée de garantie bien moins importantes que les fenêtres PVC standards de grandes marques. Leur aspect pourra se détériorer plus rapidement avec le temps

Faire installer une fenêtre PVC standard de qualité reste donc une bonne option tant sur le plan financier qu’écologique.

Fenêtres en PVC: réduire encore les coûts

Comme tous les vitrages performants, les fenêtres en PVC peuvent ouvrir droit à des aides d’Etat dont le crédit d’impôt fenêtre de 15% dans le cadre d’une installation en rénovation.

Pour cela, leurs qualités thermiques et isolantes ne doivent correspondre aux critères suivants:

  • Coefficient de transmission thermique Uw ≤ 1,3 W/m².K (watt par mètre carré Kelvin)
  • Facteur de transmission solaire Sw ≥ 0,3 ; ou Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36

De plus la fenêtre ou porte-fenêtre  en PVC devra impérativement présenter au minimum un double vitrage, quel que soit le type de menuiserie (fenêtres a soufflet, fenêtres oscillo-battantes, etc.) et être installée en remplacement d’un simple vitrage. Le montant du crédit d’impôt est plafonné à 100 euros/ fenêtre.  D’autres aides sont aussi accessibles aux mêmes conditions: TVA réduite à 5,5%, éco-PTZ, prime énergies, aides de l’ANAH, etc.

 

En bref :

La fenêtre PVC standard dotée d’une ouverture classique et d’un double vitrage de qualité moyenne reste la fenêtre la plus économique à l’achat par-rapport à une fenêtre bois ou une fenêtre aluminium de qualité égale. Pratique, elle est aussi facile d’entretien et permet de bénéficier d’un crédit d’impôt à condition de respecter certains critères de performance.
 

2. Fenêtres les plus économiques : les fenêtres bois standard

Talonnant dans les tarifs les fenêtres en PVC, les fenêtres en bois de format standard représentent un excellent rapport qualité-prix et font ainsi partie des fenêtres les plus économiques. Pour des fenêtres esthétiques et performantes sans trop dépenser, le choix se portera de préférence sur ce type de menuiserie.

Les fenêtres en bois standards, basiques, ont deux avantages principaux : être naturellement isolantes au niveau thermique et acoustique et être relativement bon marché à l’achat.
 

Le bois permet de nombreuses conceptions et s’adapte aux configurations les plus complexes. Les fenêtres triangulaires, les fenêtre trapèzes, les fenêtres rondes et les fenêtres cintrées en bois s’intègrent facilement sur les façades des bâtisses anciennes comme des villas à l’architecture épurée.

Fenêtre bois coulissante Millet

©Millet

Les fenêtres bois standards d’entrée de gamme sont à déconseiller car elles sont conçues dans un bois souple, sujet aux champignons et moisissures s’il n’a pas été traité correctement. Leur durée de vie est bien moins importante que celle des fenêtres PVC au même prix.

  • Les fenêtres en bois classiques reviennent entre 100 € et 300 €.
  • Les fenêtres mixtes bois-alu sont facturées entre 500 € et 900 € hors taxe et hors pose (elles seront néanmoins plus résistantes dans le temps).
  • Le prix des fenêtres en bois les mieux notées peut grimper jusqu’à 800 € et plus en fonction de l’essence et de la qualité de conception.
  • Les baies vitrées en bois standards sont évidemment plus chères. Il faut compter entre 1500 € et 2500 €, hors taxe et hors pose.

À noter : Un entretien périodique est obligatoire pour conserver une fenêtre en bois en bon état : un traitement fongicide ou insecticide ainsi que la pose d’une couche de lasure peut s’avérer nécessaire tous les 5 à 7 ans en fonction de la qualité de la fenêtre et de l’environnement d’installation.

Fenêtres en bois: réduire encore les coûts

Ce type de fenêtre donne droit au crédit d’impôt de 15 % aux mêmes conditions d’exigibilité que les fenêtres en PVC ( Uw ≤ 1,3 W/m².K (watt par mètre carré Kelvin) /Sw ≥ 0,3 ; ou Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36 et remplacement de simple vitrage par un double vitrage.)

D’autres aides sont aussi accessibles pour réduire le coût de vos fenêtres en bois : l’éco-PTZ subventions et primes octroyées par l’Agence de l’amélioration de l’habitat (ANAH), par les collectivités et par les fournisseurs d’énergie et le taux de TVA réduit à 5,5%,  encore et toujours de respecter les critères de performance.

 

En bref :

La fenêtre en bois standard fait partie des fenêtres les plus économiques après les vitrages en PVC à performance égales. Optez pour des essences de bois résistantes aux parasites et aux insectes pour afficher une de bonne longévité et pour des critères de performances vous permettant de bénéficier d’aides et de crédit d’impôt pour amoindrir encore les coûts.
 

3. Fenêtres en alu : la solution  zéro entretien

Les fenêtres en aluminium font également partie des fenêtres les plus économiques à installer. Le prix de ces vitrages va néanmoins dépendre de la taille, du type de fabrication de la fenêtre (série ou sur-mesure) mais aussi des performances énergétiques de la fenêtre en alu. Ainsi, les caractéristiques du vitrage (simple, double ou triple) et de la structure (à rupture de pont thermique pour une meilleure isolation) peuvent également influer sur le coût de votre fenêtre ou baie vitrée en alu.

  • Le prix d’installation des fenêtres alu double vitrage est compris entre 350 € HT  pour des modèles à un vantail fixe et jusqu’à plus de 1000 € HT pour des grandes ouvertures de type baie vitrée.

Des prix moyens qui situent les fenêtres en alu sur un budget supérieur au PVC et pouvant être inférieur aux fenêtres bois à performance équivalentes. En détails pour l’installation d’une fenêtre en alu comptez :

  • à partir de 350 € HT pour une fenêtre en alu avec châssis fixe,
  • à  partir de 450€ et jusqu’à 750 € HT pour une fenêtre alu à 1 vantail,
  • entre 350 et 900 € HT pour une fenêtre alu de série, à double vantail,
  • entre 700 et 1500 € HT pour une porte-fenêtre alu de série, à double vantail,
  • entre 700 et 800 € HT pour une fenêtre en alu oscillo-battant (60 x 100 cm).

Outre la question du budget déboursé, les fenêtres en alu présentent également une option avantageuse sur le long terme, notamment en termes d’entretien. Ce dernier est en effet totalement inexistant pour ce matériau léger et facile à vivre. Une fois les fenêtres ou porte-fenêtres en alu installées vous disposerez d’une dizaine d’années de tranquillité. Aucun frais d’entretien ne sera associé à votre installation !

Fenêtre Alu-bois Millet

Fenêtre Alu-bois ©Millet

Des points forts appréciables d’autant plus que les fenêtres en alu représentent souvent une option incontournable pour certains formats de fenêtres. L’extrême légèreté de ce matériau en fait l’option de prédilection des grandes ouvertures : portes-fenêtres, fenêtres fixe de grand format, baies vitrées XXL mais aussi ouvertures particulières.

À noter toutefois, que les formats particuliers de fenêtres nécessitent souvent une augmentation du budget imparti, quel que soit le matériau : fenêtres triangulaires, fenêtres trapèzes, fenêtres cintrées (avec bord supérieur arrondi) ou fenêtres rondes. Le coût en sera augmenté de 200 € à 300 € selon le modèle.

Les fenêtres fixes, fenêtres à soufflet, fenêtres battantes, fenêtres oscillo-battantes parmi les plus onéreuses associeront l’aluminium adapté aux formats non standards de grande envergure et un triple vitrage (pour compenser les points faibles d’isolation de ce matériau).

 

En bref :

Les fenêtres en alu représentent une solution économique de milieu de gamme entre le PVC et le bois pour des formats standards. Le prix augmentera en cas de vitrages de grandes dimensions. Les fenêtres alu restent néanmoins avantageuses de par leur absence d’entretiens.
 

Pour en savoir plus, consultez nos articles:

Remplacement de fenêtre combien ça coûte ?

Rénover ses fenêtres à moindre coût

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus