Accueil > Travaux > Électricité > Système électrique défectueux : toutes nos solutions

Système électrique défectueux : toutes nos solutions

Vous avez un problème d’électricité. Il est urgent d’agir pour éviter un accident pouvant s’avérer dramatique : incendie, électrisation et électrocution. Découvrez nos solutions pour une mise aux normes de l’électricité de la maison. Suivez le guide pour une installation électrique sans danger.

Système électrique défectueux : toutes nos solutions

Electrician engineer tests electrical installations and wires on relay protection system. Bay control unit. Medium voltage switchgear

Electricité qui saute, électricité qui disjoncte, électricité qui grésille sont des signes indiquant que votre installation électrique n’est plus aux normes. Vous pouvez également avoir besoin d’effectuer une création de lignes d’électricité. Vous avez fait réaliser un diagnostic électrique. Ce dernier mentionne des anomalies électriques plus ou moins graves. Agissez rapidement, car votre famille et votre bien pourraient être en danger. En cas d’accident, votre responsabilité civile et votre responsabilité pénale pourront être recherchées.

Pour vous accompagner dans vos travaux de rénovation électrique, ce guide va répondre à ces questions essentielles :

  • Électricité pas aux normes, que faire ?
  • Comment créer une ligne électrique ?
  • Comment mettre en place un système d’électricité ?
  • Compteur électrique qui disjoncte, que faire ?
  • Électricité qui vacille, électricité qui grésille, que faire ?

 

Pour vous donner une idée du budget nécessaire, chaque solution aux problèmes d’électricité les plus courants est chiffrée. En voici un récapitulatif :

 

Solution
Budget
Coût moyen d’un diagnostic électrique 100 à 200 € TTC.
Coût moyen d’une rénovation partielle d’installation électrique 100 € TTC le m².
Coût moyen d’une rénovation totale d’installation électrique, sans chauffage électrique 135 € TTC le m².
Coût moyen d’une rénovation totale d’installation électrique, avec chauffage électrique 175 € TTC le m².
Prix de la main d’oeuvre pour un changement de prise électrique de 50 à 150 € TTC.
Prix moyen d’un interrupteur de 80 à 200 € TTC.
Coût moyen d’un électricien 60 € de l’heure. 

Le système électrique de mon habitation n’est plus aux normes

Travaux d'électricité

Travaux d’électricité

La norme électrique actuellement en vigueur est la norme NF C 15-100. Elle s’applique aussi bien aux installations électriques neuves qu’aux installations électriques totalement rénovées.

Si votre maison ou votre appartement est ancien, votre installation électrique vieillissante n’est pas conforme à cette norme mais elle n’est pas forcément défectueuse. Pour connaître les points dangereux d’ une installation électrique en place, vous pouvez faire réaliser un diagnostic électrique par un électricien ou par un diagnostiqueur certifié COFRAC (comité français d’accréditation). L’intervention de ce professionnel est d’ailleurs obligatoire en cas de vente ou de mise en location de votre bien, si l’installation électrique a plus de 15 ans. Le diagnostiqueur va s’assurer de la présence d’éléments de sécurité indispensables : disjoncteur, fusibles, mise à la terre des prises également appelée liaison équipotentielle, adéquation des appareils électriques fixes avec l’installation électrique. Le diagnostic a une valeur informative. Vous n’avez en aucun cas l’obligation de faire réaliser les travaux de mise aux normes de l’installation électrique.

Le coût moyen d’un diagnostic électrique est compris entre 100 et 200 € TTC, selon la surface de votre habitat. Comme pour toute prestation liée au bâtiment, il est préférable de demander au moins 3 devis, afin de comparer les tarifs pratiqués.

Système électrique plus aux normes

La cause: installation électrique vieillissante.

La solution: faire réaliser un diagnostic électrique.

Le tarif: 100 à 200 € TTC.

Mon installation électrique semble vétuste, que faire ?

Electricité

Electricité

Une installation électrique vétuste est dangereuse. Un tiers des incendies domestiques sont, d’ailleurs, d’origine électrique.

La vétusté peut être la conséquence d’une installation électrique vieillissante mais également d’une installation électrique mal réalisée ou d’une installation électrique non-adaptée aux nouveaux appareils électriques. L’âge de votre habitation est un signe. En effet, avant 1974, il n’existait aucune norme électrique à respecter.

Pour rénover une installation électrique et pour des raisons de sécurité, il est indispensable de faire appel à un électricien. Il va pouvoir effectuer une rénovation totale ou intervenir uniquement sur certains points dangereux.

Le coût d’une rénovation électrique dépend du type de murs mais également du type de distribution, distribution électrique encastrée ou distribution électrique apparente. Un réseau électrique encastré est plus esthétique mais plus cher. Dans le cadre d’une rénovation, il entraîne la réalisation de travaux de revêtements (pose d’une nouvelle peinture ou d’une nouvelle tapisserie, par exemple), dont le coût est à prendre en compte dans le budget mise aux normes d’une installation vétuste.

Une rénovation partielle revient en moyenne à 100 € TTC le m². Pour une rénovation totale, il faut compter 135 € voire 175 €, si votre maison est équipée d’un chauffage électrique.

Installation électrique vétuste

La cause: une installation électrique ancienne ou mal réalisée ou pas adaptée aux appareils électriques utilisés.

La solution: une rénovation totale ou partielle par un électricien.

Le tarif: 100 à 175 € TTC par m², en moyenne.

Mon logement ne dispose pas d’assez de lignes électriques

Remplacer une prise électrique

Remplacer une prise électrique

Le nombre d’appareils électriques s’est multiplié ces dernières années. Ils sont également de plus en plus complexes. Une installation vieillissante n’est donc pas toujours adaptée à la vie moderne. Il est alors nécessaire de procéder à la création de lignes d’électricité. C’est également le cas si vous avez aménagé des combles ou une véranda en pièces de vie.

Avant d’installer de nouvelles prises, l’électricien va vérifier si un nouveau câblage est nécessaire et si le circuit actuel va supporter la nouvelle installation. Si ce n’est pas le cas, vous serez confronté à un problème d’électricité qui saute. Pour éviter cela, le professionnel va créer un nouveau circuit électrique.

Le prix d’une prise électrique est très variable de 1 € TTC à plus de 100 € TTC, pour une prise encastrable avec une sécurité enfant. S’ajoutent les frais de main d’oeuvre compris entre 50 et 150 € TTC, en moyenne. La pose d’une prise électrique en saillie est moins complexe et donc moins chère que la pose d’une prise électrique encastrée.

Pas assez de lignes électriques

La cause: une installation électrique ancienne pas adaptée à la multiplication des appareils électriques ou un nouvel aménagement de la maison.

La solution: la création de lignes d’électricité.

Le tarif: 50 à 150 € TTC pour les frais d’installation d’une prise électrique.

Mon compteur disjoncte régulièrement

Remplacer son tableau électrique

Remplacer son tableau électrique

L’électricité qui saute est un problème d’électricité fréquent sur une installation électrique. C’est le signe que la sécurité du compteur a dû fonctionner.

Plusieurs causes peuvent expliquer que le compteur disjoncte. Celui-ci peut être vieillissant. Il est également possible que la puissance de votre compteur soit insuffisante. C’est peut-être le cas si vous avez procédé à la création de lignes électriques sans vérification préalable. Dernière cause possible d’une électricité qui saute : un appareil électrique défectueux.

Dans les deux premiers cas, vous devrez contacter votre fournisseur d’énergie pour changer de compteur ou augmenter sa puissance. Attention cependant, plus la puissance du compteur est élevée, plus votre abonnement sera onéreux. Si le compteur n’est pas en cause dans votre problème d’électricité, vous devrez tester chaque appareil électrique et voir si le compteur disjoncte. L’électricité peut ne sauter qu’à certains moments. Si vous n’arrivez pas à trouver l’appareil coupable, vous pouvez faire appel à un électricien pour une analyse plus poussée.

Le taux horaire moyen d’un électricien se situe aux environs de 60 € HT.

Mon compteur disjoncte régulièrement

La cause: un compteur électrique ancien ou une puissance de compteur insuffisante ou un appareil défectueux.

La solution: contacter son fournisseur pour changer de compteur ou augmenter la puissance ou trouver l’appareil électrique défectueux avec l’aide d’un professionnel, si nécessaire.

Le tarif: 60 € HT de l’heure pour un contrôle par un électricien.

Mon électricité est instable (Électricité qui vacille, électricité qui grésille)

Mise aux normes tableau électrique

Mise aux normes tableau électrique

Une électricité qui grésille, une électricité qui vacille sont des signaux d’alerte à prendre au sérieux.

Un interrupteur peut grésiller à la suite d’un changement d’ampoule. Cela signifie alors que la technologie de l’ampoule, ampoule LED ou ampoule fluo compacte, par exemple, n’est pas compatible avec l’interrupteur. Il se peut aussi que l’ampoule soit trop puissante et le circuit se trouve en surtension.

Un phénomène d’électricité qui grésille ou d’électricité qui vacille peut aussi apparaître sur une prise ou sur un interrupteur alors que vous n’avez apporté aucune modification à votre installation électrique. Il se peut alors que la connexion des fils soit mal faite.

En cas d’ampoules non adaptées, vous pouvez revenir à des ampoules traditionnelles ou changer d’interrupteur. En cas de problème lié à l’interrupteur ou à la prise, il convient de les démonter pour éventuellement reconnecter correctement les fils. Cette opération se fait bien entendu après avoir coupé le courant. D’ailleurs, pour plus de sécurité, vous pouvez faire appel à un électricien.

Le prix d’un interrupteur est compris en général entre 80 et 200 € TTC.

Électricité instable

La cause: une technologie nouvelle non compatible avec un interrupteur vieillissant ou une surtension ou une mauvaise connexion des fils.

La solution: faire le choix d’ampoules compatibles, changer d’interrupteur ou de prise, vérifier les branchements.

Le tarif: entre 80 et 200 € TTC, pour un nouvel interrupteur.

Sur le sujet, lire aussi nos articles :

Installation électrique : normes et réglementation

Travaux d’électricité et TVA

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus