Accueil > Travaux > Construction bois > Budget limité pour une maison en bois basse consommation dans le canton de Marchaux

Budget limité pour une maison en bois basse consommation dans le canton de Marchaux

L’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas. Pour faire des économies de chauffage, la maison passive est un must ! Voici un exemple d’une maison en partie auto-construite en raison d’un budget serré.

Budget limité pour une maison en bois basse consommation dans le canton de MarchauxCette maison performante a été construite par les maisons Héliès à Roche-lez-Beaupré. Premier impératif d’une maison écologique : un terrain adapté. Ici le terrain est parfait, bien dégagé, il permet d’orienter la maison plein sud. Pour parvenir à concilier budget et maison performante, les propriétaires ont dû participer aux travaux. Sans cette implication, une fois le budget amputé de l’achat du foncier, les ressources auraient été insuffisantes pour dépasser la norme RT2005.

[pub]Autre contrainte dès le départ : un délai de moins d’un an. Les propriétaires ont en effet décidé de construire après avoir reçu un courrier lorsqu’ils étaient locataires, leur demandant de quitter leur logement dans un an. Au niveau architectural la maison ossature bois comporte deux corps de bâtiment. L’un est dédié à la partie nuit, l’autre aux pièces de vie pour la journée. L’ossature bois a été choisie pour la partie autoconstruction facilitée : en effet les propriétaires ont ainsi pu réaliser eux-mêmes l’isolation et le bardage bois en mélèze.

Budget limité pour une maison en bois basse consommation dans le canton de MarchauxPour réduire la consommation de chauffage, il faut une isolation renforcée et une étanchéité optimale. Les épaisseurs d’isolants sont significatives : 27 cm de laine de verre pour les murs et 50 cm de laine de verre en 3 couches croisées au plafond. Le pare-vapeur respirant appliqué sur la face interne des murs a permis d’obtenir des mesures 3,5 fois meilleures que les exigences BBC Effinergie. Afin d’éviter la perte de calories causées par la VMC, une ventilation double flux est alliée à un puits canadien. Ce système est encore peu répandu en France mais a fait ses preuves à l’étranger, notamment en Allemagne.

Budget limité pour une maison en bois basse consommation dans le canton de MarchauxSur le toit, 10 m2 de panneaux solaires thermiques récoltent la chaleur ensuite stockée dans deux ballons de 400 L et 1000 L. Cette eau est utilisée pour l’eau chaude sanitaire, et pour le chauffage au sol. Au final les économies d’énergie sont au rendez-vous puisqu’au bout d’un an, les propriétaires de la maison ont comptabilisé une consommation totale énergétique de 913 euros tout confondu. Cette maison est un bel exemple d’économies réalisées à la construction. Cerise sur le gâteau et raison d’être d’une maison basse consommation : les propriétaires pourront réaliser des économies d’énergie année après année !

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus