Accueil > Travaux > Construction bois > 22 pavillons certifiés basse consommation BBC à Saint-Dié des Vosges

22 pavillons certifiés basse consommation BBC à Saint-Dié des Vosges

Le Toit Vosgien est un bailleur social très orienté vers la construction écologique. C’est tout un quartier baptisé les Toits de la Corvée qui a été créé avec 22 maisons individuelles en bois. La révolution est en cours !

22 pavillons certifiés basse consommation BBC à Saint-Dié des VosgesLes logements sociaux du 21ème siècle ne sont plus les tours et les barres de béton d’antan. Désormais les logements locatifs à loyers modérés nouvellement construits sont de plus en plus des logements écologiques. Les locataires ne vont plus être soumis à de lourdes factures de chauffage dans des logements mal isolés : désormais les économies d’énergie sont d’actualité ! Dans le quartier des Toits de la Corvée, vingt-deux maisons de ville dessinées par le Cabinet ASP Architecture dirigé par Eric Schmitt et Antoine Pagnoux ont vu le jour. La structure des maisons est en bois massif, et l’isolation est en fibre de bois et en fibre de cellulose. Pour l’isolation du dallage, c’est du polystyrène d’une épaisseur de 100 mm qui a été utilisé.

Ces maisons en éco-construction disposent d’une parfaite étanchéité à l’air, et d’une inertie intérieure qui assurent une régulation thermique et un confort en été. Les parois en fibre végétale continue assurent un bon équilibre hygrométrique et une absence de pont thermique. Un poêle bouilleur économique se charge de la production en eau chaude sanitaire et du chauffage d’appoint. Les maisons sont également dotées de panneaux solaires pour la production d’eau chaude sanitaire et d’une ventilation double flux.
22 pavillons certifiés basse consommation BBC à Saint-Dié des VosgesLe niveau de performance du projet se situe au delà du label Effinergie avec une consommation d’énergie primaire de 50 Kwh/m2/an, contre 65 Kwh/m2/an pour le label BBC Effinergie. Suite au test d’infiltrométrie réalisé, la mesure de perméabilité à l’air a donné un indice 14 de 0,16, excellent résultat comparé à la norme réglementaire de 1,3 et au seuil Effinergie de 0,6. L’indice n50 du taux de renouvellement d’air sous 50 Pa est lui de 0,58, très proche du seuil PassivHaus de 0,6. Ainsi la conception des maisons permet de garantir aux locataires une facture énergétique ( eau chaude sanitaire + ventilation + chauffage ) de 640 euros par an en utilisant l’électricité. Si les locataires utilisent le poêle bouilleur, le coût des quatre stères de bois étant de 200 euros, la note globale descend sur le papier à 245 euros par an. Et ceux qui n’achètent pas leurs stères de bois toutes prêtes mais font leur bois tout seul, peuvent encore économiser près de 200 euros ! Les maisons à basse consommation ne sont plus réservées à une élite de propriétaires, c’est une bonne nouvelle pour de nombreux français locataires de leur logement !

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus