Accueil > Travaux > Construction > Quelques infos pour une installation électrique conforme

Quelques infos pour une installation électrique conforme

Vous prévoyez de rénover votre installation électrique ? Vous suspectez votre installation électrique d’être trop vieille et dangereuse? Vous cherchez des informations sur les normes d’installations électriques ? Frédéric Maison, du Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité (Consuel) fait la lumière sur la sécurité et la conformité des installations électriques. Interview.

Installation électrique ©CMP

Installation électrique ©CMP

Travaux.com : A quoi ressemble une installation électrique conforme: quelles sont les règles et les normes à respecter ?

Frédéric Maison : L’ensemble de normes à respecter pour une installation électrique domestique est extrêmement vaste et complexe. Lors de la vente d’un logement de plus de 15 ans,  le notaire est en droit d’exiger un diagnostic électrique. Ce diagnostic réalisé par un professionnel s’appuie sur une norme, la norme XP 16 600, qui indique tous les points de contrôle définissant la décence d’un logement et qui définit si le logement et dangereux ou s’il n’est pas décent. Cette norme fait environ 150 pages…. Donc vous l’aurez compris, il est impossible de définir rapidement ce qui fait les caractéristiques d’une installation électrique sûr, cette appréciation doit être laissée à des professionnels qui maîtrisent le corpus des normes. Il existe cependant des guides de vulgarisation sur l’installation électrique  pour les particuliers qui souhaitent avoir des notions de base commercialisés par Promotelec. *

Installation électrique ©Promotelec

Installation électrique ©Promotelec

Travaux.com : Existe-t-il des astuces pour repérer une installation électrique dangereuse ?

Frédéric Maison : Dans un premier temps, il faut se demander si l’installation est vétuste. D’une manière générale on peut dire que le matériel qui a été installé avant les années 50 sera obligatoirement à remplacer. Les conducteurs de cette époque étaient en caoutchouc ou en coton. Dans un bâtiment des années 50, le coton finit par casser ce qui crée des courts-circuit. Ainsi ce n’est pas parce qu’on ne voit pas le problème, le plus souvent cela se situe dans les murs, qu’il ne faut pas rénover. Du côté des équipements, des prises électriques sans prises de terre ou des interrupteurs cerclés de métal, des prises en saillie et sans collerette sont autant d’équipements qui doivent inciter à engager une rénovation de l’installation électrique.

Travaux.com : En dehors de ”l’âge”, existe-t-il un autre facteur de risque pour les installations électriques ?

[pub] Frédéric MAISON : Il existe un autre grand risque pour les installations électriques et contre lequel nous n’arrivons pas à lutter, c’est la contre-façon. Cette contrefaçon est originaire de pays en dehors de l’Europe, elle touche tous types d’équipements (compteurs électriques, disjoncteurs, interrupteurs). Il est très difficile de voir la différence de l’extérieur, la seule façon de procéder est de démonter les équipements et de mener des essais en laboratoire ce qui est coûteux. A l’usage ces équipements sont dangereux car ils sont nettement moins résistants, ne répondent à aucune normes même s’ils affichent le contraire et peuvent entraîner des accidents graves.  Je recommanderai aux particuliers d’aller sur les sites de Hager, Legrand, et d’autres fabricants et de se renseigner sur les prix pour ne pas acheter en dessous du prix public conseillé.  Attention aux sites en ligne ou à certaines grandes surfaces qui peuvent proposer du matériel très en dessous des prix. Par exemple, un interrupteur différentiel vendu 20 euros, alors que son prix réel tourne plutôt autour des 50 euros sera certainement une contrefaçon.

Installation électrique ©Promotelec

Installation électrique ©Promotelec

Travaux.com : Je suis locataire. Que dois-je faire si mon installation électrique est dangereuse ?

Frédéric MAISON : Si vous êtes locataire, c’est au propriétaire qu’incombe la prise en charge d’une rénovation d’installation électrique. Attention, c’est une obligation très sérieuse régie par la loi SRU relative à la solidarité et au renouvèlement urbains**. Si le propriétaire ne fait pas les travaux et qu’il arrive un accident, c’est du pénal directement. Récemment un propriétaire a écopé de 4 ans de prison ferme et d’une amende de plusieurs milliers d’euros suite à l’incendie d’un logement. Si vous êtes propriétaire occupant en revanche, vous n’êtes obligés à rien en termes de travaux. Il est quand même vivement conseillé de ne pas prendre de risque avec la sécurité électrique.

installation électrique ©CMP

installation électrique ©CMP

Travaux.com : Que faire si le propriétaire ne fait pas réaliser les travaux ?

Frédéric MAISON : Tout d’abord adressez un recommandé à votre propriétaire, le priant comme la loi SRU l’exige de réaliser une rénovation électrique. Si les travaux ne sont pas fait, l’affaire peut être portée devant la justice et un juge pourra obliger le propriétaire à réaliser les travaux. Si ce dernier n’est pas solvable, le juge pourra demander à la municipalité de reloger le locataire. Mais cette étape peut être plus ou moins difficile car elle touche à la globalité des logements disponibles.

 

Travaux.com : Comment savoir si mon installation électrique a réellement besoin d’être rénovée ?

Frédéric MAISON : Pour savoir si votre installation électrique mérite une rénovation, ou si votre installation est aux normes, il faut faire réaliser un diagnostic électrique. Ce diagnostic pourra être réalisé par des spécialistes du diagnostic immobilier, des offices de contrôle comme nous le Consuel, ou encore par des électriciens. Les prix peuvent varier selon l’intervenant, en règle générale je conseille d’éviter les personnes qui le réalisent pour 30€. Environ 150€ est un tarif plus réaliste pour un diagnostic durant approximativement 45 minutes.

Guide IEE 2012 ©Promotelec

Guide IEE 2012 ©Promotelec

Travaux.com : A qui dois-je confier mon installation électrique ?

Frédéric MAISON : Le mieux c’est de faire appel à un professionnel qualifié, comme nous je le disais au début. Le Consuel , qui est un organisme indépendant sous tutelle de l’État, réalise des inspections d’installations. Vous pouvez ainsi exiger de votre installateur une attestation de conformité électrique visée par le Consuel. Votre installation ne sera pas forcément vérifiée si votre installateur est connu pour son sérieux, mais si cela fait longtemps qu’il n’a pas été contrôlé, nous déclencherons une visite.

Lire sur le même sujet : Rénover son installation électrique : un geste sécurité

* Promotelec ”Guide des installations électriques des logements existants” 3eme éditions 29,00 € TTC

**La loi SRU couramment appelée loi SRU ou loi Gayssot, a été adoptée sous le gouvernement Jospin, et publiée au Journal officiel du 14 décembre 2000. Depuis 2008, elle affiche 4 priorités: construire plus de logements, favoriser l’accession populaire à la propriété, permettre l’accès au parc de logements HLM à un plus grand nombre de personnes et lutter contre l’habitat indigne

 

Commentaires

4


  • braut Publié le

    tres interessant. bonne continuation

  • muller Publié le

    Très intéressant, où trouver le”guide des installations électriques des logements existants”?

    • Webmaster Publié le

      Bonjour Muller, Vous pouvez vous procurer le “guide des installations électriques des logements existants” sur le site de promotelec.com. Ils disposent d’une librairie en ligne.

  • augrandjean Publié le

    Peut-on réduire une installation électrique ventilée par radiateurs ?

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus