Accueil > Travaux > Construction > Augmentation du tarif de l’électricité : comment réaliser des économies ?

Augmentation du tarif de l’électricité : comment réaliser des économies ?

Avec une augmentation de l’électricité de 5% à partir du 1er août 2013, l’heure est plus que jamais aux économies. Réfection de l’isolation, remplacement des fenêtres ou du système de chauffage, investissement dans le solaire ou dans de l’électroménager peu énergivore… Des gros travaux aux petits gestes simples, Travaux.com vous dit comment réaliser des économies d’électricité.

Augmentation de l'électricité CMP

Augmentation de l’électricité ©CMP

La nouvelle grille tarifaire publiée par les ministères de l’économie et de l’écologie indique une hausse moyenne de 5% du prix de l’électricité à partir du 1er août 2013. Cette augmentation touche les tarifs bleu d’EDF et s’appliquera donc aux particuliers et aux petits professionnels concernés par ces tarifs. Au total cette hausse historique, la plus haute depuis 10 ans, devrait toucher 93% des ménages. Comment faire pour éviter de subir cette augmentation des tarifs? Comment réaliser des économies d’électricité alors que les tarifs n’ont jamais été aussi élevés? Comment réduire vos coûts de chauffage?

Chauffage  électrique : attention à l’isolation

Isolation ©CMP

Isolation CMP

Premièrement, tout dépend de l’énergie que vous utilisez pour vous chauffer. Si votre mode principal de chauffage est le chauffage électrique, vous allez bien-sûr être frappés par cette augmentation. Avant de songer à remplacer tous vos convecteurs pour faire des économies, rappelez-vous que l’énergie la moins chère est avant tout celle qu’on ne consomme pas. Ainsi il est peut-être temps de penser à réviser l’enveloppe globale de votre maison. Changez vos fenêtres pour des vitrages plus performants, isolez ou rénovez l’isolation de vos toit, murs et plafond… autant d’options à ne pas écarter d’autant plus qu’elles ouvrent droit à un crédit d’impôt. De plus si vous combinez vos travaux d’isolation des parois opaques (murs, sols, plafond) à des travaux d’installation de menuiseries performantes, votre crédit d’impôt pourra être majoré. A la clé, quelques économies supplémentaires.

Changez votre système de chauffage : poêle à bois, chaudières à condensation

Poêle à bois Rondo ©Brisach

Poêle à bois Rondo ©Brisach

Pour ceux qui ne souhaitent pas s’engager dans des travaux d’isolation pour réaliser des économies d’électricité, il existe d’autres solutions pour réduire sa facture. Ainsi vous pouvez choisir d’opter pour le remplacement de vos chauffages électriques par un poêle à bois. Il s’agit d’un système de chauffage peu onéreux à l’achat et d’installation facile. De plus l’énergie bois est actuellement la plus compétitive avec un coup moyen de 765 euros par an contre 2.598 euros an pour l’énergie électrique.* Pour ceux qui voudraient opter pour un changement plus important de leur système de chauffage, pensez aux équipements performants comme les chaudières basse température ou les chaudières à condensation au gaz. Ces appareils au rendement proche des 90% permettent de réaliser des économies importantes. De plus les tarifs du gaz, qui n’ont pas été touchés par l’augmentation devraient même baisser de 0,45% selon GDF Suez.

Économie d’électricité : pensez au solaire

Panneaux solaires ©Viessmann

Panneaux solaires ©Viessmann

Le solaire peut aussi représenter une alternative intéressante pour réaliser des économies d’électricité. Particulièrement dans le cas de l’installation d’un chauffe-eau solaire individuel (CESI),  qui va utiliser l’apport calorique gratuit de l’énergie solaire pour chauffer votre eau. Ce type de chauffe-eau garantit en moyenne 50% de la consommation d’eau chaude (et utilise un système d’appoint en cas de besoin). Des économies réalisées au moins sur la moitié de votre consommation! Autre option en ce qui concerne le solaire : l’investissement dans une installation photovoltaïque. S’il ne vous sera pas possible de consommer directement votre production d’électricité, sa revente au réseau peut vous permettre de gagner de l’argent. Une fois l’investissement dans votre centrale rentabilisé, bien entendu!

Économies d’électricité : luminaires et électroménager

Pompe a chaleur ©Viessmann

Pompe a chaleur Viessmann

Enfin, parmi les postes consommateurs d’électricité, restent les luminaires et l’électroménager. Pour le premier point, une révision de votre éclairage peut vous permettre de réaliser des économies à l’usage. L’éclairage des intérieurs, souvent mal pensé, pousse les utilisateurs à installer trop de luminaires qui sur-consomment. Faire revoir votre éclairage par un spécialiste, opter pour des ampoules basse consommation ou des leds, installer un puits de lumière dans les espaces privés de lumière naturelle sont autant d’idées pour consommer moins d’électricité. Du côté de l’électroménager, l’achat d’un équipement dernière génération vous permettra de faire des économies sur votre facture d’électricité. Ces derniers classé de A à G  grâce à une étiquette énergie indiquent désormais leur niveau de consommation énergétique. Optez de préférence pour des modèles classés A+++ et A ++. Enfin, songez à en jamais laisser d’appareils en veille (TV, ordinateurs). Le mode veille représenterait en effet 10% de la facture électrique des ménages, soit en moyenne 50 euros par an. Pour vous aider il existe désormais des prises anti-veille qui empêchent la mise en veille prolongée des appareils trop gourmands. Un petit investissement pour des économies d’électricité faciles à réaliser.

*Coûts annuels des énergies pour une maison de 4 personnes de 120 m2 (20000 kWh/an). Source:Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie

Commentaires

1


  • mattea Publié le

    Bonjour
    Il est dommage que vous ne parliez pas de la Pompe à Chaleur DAIKIN haute température, qui est réellement extraordinaire. Je fais plus de 65 % d’économie
    ce qui représente environ 2000 € sur l’année, et je réalise également environ 250 € d’économie sur ma consommation électrique grâce à l’appareil éco’gest (économiseur d’électricité) coût d’investissement 960 € ttc posé
    Mr Mattéa

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus