Accueil > Travaux > Construction > Casser un mur porteur : les règles à suivre

Casser un mur porteur : les règles à suivre

Pour ouvrir une pièce, installer une porte-fenêtre ou tout simplement gagner de l’espace, les raisons de vouloir casser un mur porteur sont nombreuses. Mais ces murs qui soutiennent le bâti nécessitent des précautions particulières tant dans la technique que dans les démarches à suivre dans lesquelles doivent intervenir des professionnels qualifiés. Détails.

Casser un mur porteur CMP

Casser un mur porteur ©CMP

Casser un mur porteur dans votre habitation  est une très bonne option de travaux pour gagner de la place et de la lumière. Attention cependant, les travaux d’abattage de murs porteurs ne sont pas anodins car, comme son nom l’indique, le mur porteur est un mur qui  joue un rôle essentiel en soutenant la charpente et les planchers d’une construction. Il faut donc être très prudent et s’entourer de professionnels avisés pour casser un mur porteur. En aucun cas, vous ne devez effectuer cette tâche tout seul. D’autre part, pour abattre un mur porteur, il faut des autorisations. Vous devrez donc vous plier à certaines obligations avant d’engager vos travaux, suivant l’habitat dans lequel vous vivez.

Casser un mur porteur : ce que vous devez faire en premier

Casser un Mur porteur Ets Art thisan

Casser un Mur porteur ©Ets Art thisan

Pour un logement en copropriété, vous allez devoir constituer un dossier avec les devis de l’entreprise de maçonnerie, de l’architecte de l’immeuble et du BET (Bureau d’Etudes Techniques) que vous aurez fait venir au préalable pour expliquer vos souhaits de démolition ou de transformation de mur porteur. Un état des lieux contradictoire devra compléter le dossier s’il s’agit d’un mur porteur mitoyen pouvant occasionner de légers dommages, fissures ou écaillements de peinture, même sans gravité chez vos voisins. La réalisation de cet état des lieux, à confier de préférence à un huissier vous garantit de ne pas être ennuyé par des voisins peu scrupuleux qui profiteraient de vos travaux d’abattage de mur porteur pour chercher à faire réparer des dommages antérieurs chez eux.  Une fois établi, le rapport devra être soumis au syndic de la copropriété, s’il en existe un,  qui vous donnera l’autorisation ou pas, de démarrer vos travaux. Pour une maison individuelle,vous devrez déclarer vos travaux au service d’urbanisme de votre mairie  en particulier s’il s’agit d’un mur de façade risquant d’en modifier l’aspect extérieur. Pas besoin d’état des lieux contradictoire, à moins que votre maison soit mitoyenne. Enfin, vous devrez également faire intervenir une entreprise de démolition spécialisée et demander l’avis d’un BET pour ne pas mettre en péril la structure de la maison.

Pourquoi faire venir un architecte et le BET  pour casser un mur porteur ?

Architecte ©CMP

Architecte ©CMP

Parce que seul un architecte habilité sera en mesure de vérifier la faisabilité de votre projet et ses conséquences. Si vous cassez une partie d’un mur porteur pour monter une porte, par exemple, vous devez vous assurer de pouvoir remplacer les éléments de soutien disparus par autre chose, d’autres matériaux, une autre structure. Et oui, c’est bien gentil de casser un mur porteur mais comment faire tenir la partie restante au-dessus de la porte ou de la fenêtre nouvellement créées ? Justement, seul un architecte digne de ce nom vous le dira. Le BET, quant à lui, déterminera la procédure d’ouverture ou de dépose du mur porteur et choisira, selon des calculs très précis, le type d’élément de soutien le plus adéquat à mettre en place pour un résultat optimum.

Les différentes techniques pour casser un mur porteur

Casser un Mur porteur Ets Art thisan

Casser un Mur porteur ©Ets Art thisan

Une fois ces formalités administratives réalisées, vous n’aurez plus qu’a confier les travaux à des professionnel de l’abattage de murs porteurs. Vous constaterez vite que l’appellation « casser un mur » n’est pas exacte. On ne casse pas un mur, on le découpe en le sciant selon une technique très précise. Pour cela, il faut s’assurer du maintien du mur restant en l’étayant avant d’abattre le partie du mur porteur destiné à disparaître.  Plusieurs techniques sont utilisées pour cela. Pour des petites ouvertures entre 80cm et 1m de large, la technique « poutrelle sur sommiers » est indiquée et l’on répartit la charge des étais entre le sol et le plafond sur des poutrelles métalliques. Même système à peu de choses près avec la technique du « portique » où l’opération consiste à créer un jambage entre deux poutrelles fixées au sol et reliées entre elles. Ici, la charge s’appuie sur chacune des deux poutres. Parfait pour des ouvertures allant jusqu’à 2m50. Enfin, pour les travaux les plus lourds, la technique des « 2 demi-poutres » pour des murs d’épaisseur importante avec réalisation de saignées et insertion de poutrelles posées sur un jambage.

Casser un mur porteur : bien choisir l’entreprise de démolition

Casser un Mur porteur ©Ets Art thisan

Casser un Mur porteur ©Ets Art thisan

Pour toutes ces opérations délicate de destruction de mur porteur, choisissez bien votre entreprise de maçonnerie, de préférence spécialisée dans ce type de travaux. Renseignez-vous sur son sérieux et ses compétences et surtout vérifiez bien qu’elle dispose d’une assurance décennale béton armé démolition. Pensez à vérifier que le document d’assurance est bien en cours de validité ou s’il ne s’agit pas d’un faux. Pour en être sûr contactez directement l’assureur indiqué sur la police d’assurance.

 

 

 

Casser un Mur porteur Ets Art thisan

Casser un Mur porteur ©Ets Art thisan

Enfin n’oubliez pas que toutes ces vérifications ne doivent pas vous empêcher de passer plusieurs devis avant de choisir votre professionnel (au mieux trois devis). Pour ceux qui voudraient se décharger de telles vérifications, confiez directement votre projet à un architecte DPLG, et n’oubliez pas que les architectes d’intérieur ne sont pas habilités à encadrer les travaux d’abattage de murs porteurs.

 

 

Commentaires

15


  • massaloux Publié le

    Bonjour j ais mon voisin qui vas casser un mur porteur quel demarche je doit faire avant les traveaux cordialement.Ps cette demarche a but de me proteger en cas de dommage sur l ouvrage.

    • Webmaster Publié le

      Bonjour, si vous habitez en copropriété sachez que les murs porteurs sont intouchables sans autorisation. Dès lors que les travaux concernent une partie commune ou risquent de porter atteinte à la solidité de l’immeuble, il faut obligatoirement que l’entrepreneur des travaux soumette un dossier technique complet (regroupant les avis des experts techniques et les documents administratifs nécessaires) à l’autorisation de l’assemblée générale des copropriétaires. Si l’assemblée générale des copropriétaires a donné son accord, il est recommandé pour la personne qui engage les travaux de souscrire un contrat d’assurances dommages et ouvrages, et de faire établir un constat dans l’appartement du dessus et du dessous avec photos à l’appui. Les voisins gênées pourront saisir la justice pour faire valoir leurs droit. (cette réponse vous est donné à titre d’information et ne vous dispense pas de l’avis d’un professionnel)

  • fanette1972 Publié le

    bonjour, voila j’habite un immeuble de 2 étages (style hotel particulier) sans copropriété !
    je suis au dernier étage et j’ai touché des murs porteurs avec une étude d’ingénieur béton et une entreprise avec une garantie décénale bref j’ai fais les choses comme je devais les faire. Mon voisin (du dessous) c’est quand a lui permis d’ouvrir (au marteau piqueur) un mur porteur sans étude béton et avec je pense un maçon au black. d’après mon ingenieur béton il se pourrais que la structure de l’immeuble soit en danger !! quelles sont les démarches a faire pour le mettre en demeure de refaire ses travaux aux normes ou reboucher ce mur ???

  • fanette1972 Publié le

    merci

  • brucetoutpuissant Publié le

    Bonjour faut il une autorisation pour percer un mur porteur pour y mettre juste une porte ? Merci

  • morgan23 Publié le

    Bonjour j’ai acheté une maison année 60 mes escalier son en bois j’ai une cave un RDC un étage et un grenier aménageable j’ai un mur qui cache escalier au RDC je voudrais le faire tomber mes j’ai un doute que se mur tien escalier du premier comment savoir (pour information pour moi il y a une poutre qui va jusqu’en haut)

  • cedric974 Publié le

    Bonjour
    Je dois augmenter en largeur l’ouverture d’un mur porteur de 50cm d’épaisseur pierre sèche.
    Si je comprend bien l’ordre logique serait
    Architectes, BET puis trois devis d’entreprises ?
    Ou puis je trouver ces deux premier intervenants?
    Cordialement

  • derios75 Publié le

    Bonjour,
    Je souhaite abattre une cloison mais je me demande si c est un mur porteur ou non…
    A vue d’oeil l’épaisseur est de 10 cm donc je pense que c est un non porteur mais on m’a parlé de mur semi porteur

    Qu’en pensez-vous ?

    Petite remarque, il y a une petite fenêtre (vasistas) au milieu de cette cloison qui sépare cuisine et salle de bain, je ne sais pas si ca peut éliminer l’hypothèse d un mur semi/porteur

    Merci d avance

  • anazoeloulou Publié le

    Bonjour,
    Je désire acheter un appartement ou une lucarne sur un mur porteur à déjà été faite.
    Quel documents doit me fournir le propriétaire actuel pour attester que les travaux ont été fais selon les règles.
    Merci bcp

  • simonbuda Publié le

    Bonjour tout le monde !
    Si vous avez un projet de rénovation et que vous devez abattre un mur porteur, je vous recommande Habiteum. Ils sont supers pro et explique d’ailleurs tout ce qu’il faut savoir pour casser un mur porteur dans cet article : https://habiteum.com/comment-casser-mur-porteur/

  • vupilla Publié le

    Bonjour
    Mon voisin du dessus (semi professionnel) a ouvert un mur séparatif de lots en parpaings pleins de 15 cm directement lié à la structure principale de l’immeuble. Or cette structure est assez fragile (grandes portées, fissures, flèches…). Pour éviter toute interférence des copropriétaires, il a utilisé une jurisprudence permettant d’ouvrir sans autorisation si celui ci n’est pas porteur. Pour démontrer cela il a utilisé l’argument que le mur en parpaings n’était pas “armé” ; or d’une part, cela ne me parait pas un critère suffisant pour déterminer s’il est porteur (beaucoup de murs porteurs ne sont pas armés), d’autre part, compte tenu de la fragilité de l’immeuble une étude structure aurait du être faite pour en déterminer les renforts. J’ai effectivement des dégâts dans mon appartement mais je peine à démontrer qu’ils sont la conséquences des travaux de mon voisin malgré que je suis en mesure d’en démontrer la simultanéité.
    Qu’en pensez-vous ? Avez-vous des infos sur cette jurisprudence ? Connaissez-vous des cas similaires ?
    Merci d’avance.
    Gilles VUPILLA

  • nathalie05 Publié le

    Bonjour .je souhaite casser un mur porteur de 3,20 .à côté de ce mur il y a une porte de 80 cm. Total de l ouverture 4m. Au même niveau dans les combles il y a un pignon qui tien la charpente. Comment je doit m’y pendre svp ? Ipn ou poutre de béton? De combien de épaisseur. Merci de votre réponse

  • 1952nelly Publié le

    Bonjouf,
    Je voudrais poser une fenetre sur un mur de facade, je voulais faire fairs une decoupe au laser, ma maison a 2 ans

  • auroregaluy Publié le

    Bonjour, Est ce que si dans le règlement de copropriété il est indiqué que l’on peut réunir 2 lots (sans précision concernant la demande à faire en AG) est-ce donc possible le de le faire sans accord de celle-ci ??? Et sinon est-ce qu’un sole Accor du syndic sans passage au vote à l’AG est possible ?? Merci beaucoup. Aurore Galuy

  • auroregaluy Publié le

    Bonjour, Est ce que si dans le règlement de copropriété il est indiqué que l’on peut réunir 2 lots (sans précision concernant la demande à faire en AG) est-ce donc possible le de le faire sans accord de celle-ci ??? Et sinon est-ce qu’un simple accord du syndic sans passage au vote à l’AG est possible ?? Merci beaucoup. Aurore Galuy

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus