Accueil > Travaux > Construction écologique > Poser des panneaux solaires à moindre coût

Poser des panneaux solaires à moindre coût

Poser des panneaux solaires sans se ruiner est possible. Grâce aux conseils des professionnels et à une bonne connaissance des aides disponibles, découvrez comment effectuer une installation à moindre coût de panneaux solaires pour produire de l’électricité (panneaux photovoltaïques) ou chauffer la maison et/ou l’eau chaude (panneaux thermiques).

Poser des panneaux solaires

Panneaux solaires photovoltaïques Travaux.com

Panneaux solaires ©Travaux.com

Écologiques et pouvant être générateurs de revenus, les panneaux solaires séduisent de plus en plus les particuliers. Pour installer des panneaux solaires chez vous, vous allez devoir y consacrer un budget conséquent. 

  • Le coût de panneaux solaires domestiques est en moyenne de : 14 575 € pour la fourniture et la pose de panneaux solaires photovoltaïques, 19 000 € pour l’installation d’un système solaire combiné (SSC), un système servant à chauffer la maison et l’eau chaude sanitaire grâce au soleil.

Cependant, des conseils simples et des subventions permettent de poser des panneaux solaires sans mettre à mal un budget. Découvrez comment utiliser une énergie renouvelable sans se ruiner !

Poser des panneaux solaires à moindre coût grâce à des conseils validés par les pro

Pour réaliser une installation solaire à petit prix, vous allez devoir bien choisir le matériel et les techniques de pose.

Afin de sélectionner vos panneaux solaires, vous devez déterminer votre objectif, panneaux solaires photovoltaïques pour produire de l’électricité verte ou panneaux solaires thermiques.

Le système solaire combiné (SSC) prévoit la mise en place de panneaux thermiques destinés à alimenter le chauffage et le chauffe-eau de votre habitat. Le SSC est généralement plus coûteux à mettre en place, (prévoir un surcoût de 30 % en moyenne) mais permet une économie pouvant aller jusqu’à 35 % sur la facture de chauffage et d’eau chaude. Il nécessite, cependant, l’utilisation d’une énergie d’appoint pour couvrir les besoins d’une famille.

La technique de pose prévoit une pose de panneaux solaires en surimposition ou pose de panneaux solaires intégrés.

  • Pour des modules posés, vous allez devoir régler généralement entre 5 500 € et 8 100 €. Le coût des panneaux solaires intégrés est compris entre 17 000 € et 21 000 €.

Dans ce cas, les panneaux solaires assurent la couverture et l’étanchéité du toit. L’installateur pourra vous indiquer le système le plus adapté selon l’état de votre toiture.

Demandez plusieurs devis à des entreprises spécialisées proches de votre domicile.

Autre astuce pour bien comparer les propositions de prix de panneaux solaires : vérifiez que la puissance photovoltaïque de l’installation est identique. Le coût au m² n’est pas un critère déterminant, car le rendement au m² de deux panneaux solaires peut être très différent.

Pour choisir un professionnel compétent, vous pouvez vous fier à la détention d’une qualification QUALISOL ou QUALIPV.

Poser des panneaux solaires à moindre coût grâce à la revente de l’électricité

Installation panneaux solaires

Installation panneaux solaires

Si vous installez des Panneaux photovoltaïques sur votre habitation, vous aurez le choix entre consommer l’électricité produite ou la revendre en totalité ou en partie. La vente se fait auprès d’ENGIE ou à une ELD (Entreprise Locale de Distribution).

Ces opérateurs ont l’obligation de racheter l’électricité produite, pendant une durée ferme de 20 ans non renouvelable. Le tarif d’achat est fixé par des arrêtés réglementaires, tous les trois mois. Le prix dépendra du type d’installation, de la puissance fournie et du type de vente (totale ou partielle).

  • À titre d’exemple, au 1er trimestre 2019, pour des panneaux non intégrés au bâti d’une puissance ne dépassant pas 36 kWc (kilowatt-crête), le prix est fixé à 12,07 c€/kWh en cas de revente intégrale de l’électricité produite.

Aucune mauvaise surprise, le prix applicable au moment du raccordement de l’installation PV au réseau public est identique pendant les vingt années suivantes.

Mais revendre l’électricité produite par les panneaux photovoltaïques (PV), demeneure-t-elle une opération rentable ? D’après le site quelleenergie.fr, une installation photovoltaïque de 6 kWc génère un revenu annuel moyen de 1 659 €. Il faut donc environ 10 ans pour amortir le coût d’une installation PV.

L’État aide également les particuliers souhaitant consommer une partie de l’électricité produite. Cette prime à l’autoconsommation est calculée, selon la taille de l’installation.

Poser des panneaux solaires à moindre coût grâce au crédit d’impôt

Vous cherchez un moyen simple de diminuer le coût de la pose de panneaux solaires. Pensez au crédit d’impôt transition énergétique ! Le CITE panneaux solaires sans condition de ressources est reconduit en 2019. Dépêchez-vous d’en profiter car à partir de 2020, il devrait être remplacé par une prime versée aux ménages les plus modestes.

Le crédit d’impôt est réservé aux propriétaires de résidences principales achevées depuis plus de deux ans. La fourniture et la pose des panneaux nécessitent l’intervention d’un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (artisan RGE).

Le montant du crédit est de 30 % des dépenses engagées. Ainsi, pour 1 000 € dépensés, vous avez droit à 300 € de crédit, dans la limite de 8 000 € si vous vivez seul, 16 000 € en couple avec une majoration de 400 € par personne à charge ou 200 € pour les enfants en garde alternée. Si vous êtes peu ou pas imposable, vous recevrez un chèque de remboursement de la part non utilisée.

Attention, seuls certains panneaux ouvrent droit au crédit d’impôt écologique. Le CITE panneaux photovoltaïques n’existe pas. Le coup de pouce fiscal est réservé aux panneaux contribuant au chauffage et/ou à la production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS). Ces panneaux doivent être avoir une certification CSTbat ou Solar Keymarck ou une certification équivalente et atteindre un certain niveau de performance.

Poser des panneaux solaires à moindre coût grâce à une TVA réduite

Panneaux solaires ©Viessmann

Panneaux solaires ©Viessmann

Trois taux de TVA s’appliquent aux travaux liés à la maison : la TVA normale de 20 %, la TVA intermédiaire de 10 % et la TVA réduite de 5,5 %. Savez-vous quelle TVA va s’appliquer à votre projet panneaux solaires ?

La pose de panneaux solaires dans le neuf est toujours taxée à 20 %. Utiliser une énergie renouvelable contribue à atteindre les objectifs de la RT 2012, la réglementation thermique actuellement applicable, voire à obtenir un label BBC (Bâtiment Basse Consommation).

La TVA à 5,5 % est réservée à la fourniture et à la pose de chauffage solaire ou de chauffe-eau solaire par un artisan RGE dans une habitation construite depuis plus de deux ans. De quoi faire de belles économies ! En effet, sur un devis de 17 000 € HT, la TVA va être de 935 € au lieu de 3 400 € avec une TVA à 20 %.

Les Panneaux photovoltaïques ne sont pas éligibles à la TVA à 5,5 % mais à la TVA à 10 % pour les travaux réalisés par un professionnel dans une résidence principale ou secondaire de plus de deux ans. Sur un projet panneaux photovoltaïques de 12 000 €, la réduction par rapport à la TVA normale est de 1 200 €.

Un conseil pour bien choisir son installateur de panneaux solaires : regardez le montant de la facture finale et pas seulement le taux de TVA. En effet, les auto-entrepreneurs ne facturent pas de TVA en dessous d’un certain chiffre d’affaires annuel. Cependant, ils ne sont pas forcément moins chers, car, ne pouvant déduire aucune charge, ils répercutent la totalité de leurs frais à leurs clients.

Poser des panneaux solaires à moindre coût grâce à un financement astucieux

Vous avez entendu parler de l’éco-PTZ, un prêt sans intérêt, pour financer les rénovations énergétiques. En 2018 les conditions pour en bénéficier étaient strictes : habitation construite avant 1990, nécessité de réaliser un bouquet de travaux (pose de panneaux solaires et isolation des combles par exemple) ou d’atteindre un certain niveau de performance énergétique.

La loi de finances 2019 a pérennisé pour trois ans le prêt écologique et l’a simplifié. Vous pourrez désormais obtenir un prêt pour la pose seule de panneaux thermiques dans une maison de plus de deux ans par un installateur qualifié RGE. Les nouvelles dispositions devraient entrer en vigueur pour les demandes d’éco prêt à taux zéro effectuées à partir de mars 2019. Attention, l’obtention d’un prêt sans intérêt n’est jamais automatique. Vous devrez, en effet, justifier de votre capacité de financement auprès de la banque partenaire de l’État.

Poser des panneaux solaires à moindre coût grâce à des aides diverses

Installation panneaux solaires

Installation panneaux solaires

Vous voulez diminuer au maximum le coût de votre installation solaire. Vous allez devoir vous renseigner auprès des installateurs pour obtenir l’ensemble des aides disponibles. En effet, il n’existe pas de guichet unique pour centraliser votre demande. Vous pouvez également vous faire accompagner par un conseiller énergie à contacter par le biais du site Faire.fr.

Des collectivités locales subventionnent la pose de panneaux photovoltaïques ou de panneaux thermiques.

Au niveau national, les distributeurs d’énergie versent des primes panneaux solaires, dans le cadre des CEE (Certificats d’Economie d’Energie). Seules les installations thermiques performantes posées par un professionnel RGE sur une maison de plus de deux ans sont concernées par la prime. Le montant de la prime dépend de votre zone climatique et du montant des travaux. Si vos revenus sont peu élevés, vous avez droit à une prime bonifiée.

Enfin, l’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) soutient financièrement les propriétaires effectuant des rénovations énergétiques. L’attribution d’une aide ANHA panneaux solaires se fait après étude de votre dossier et dépend de vos ressources et des priorités locales de l’agence. Votre demande se fait désormais en ligne https://monprojet.Anah.gouv.fr/

Astuce pour faire des économies : cumulez CITE, prime énergie, aides locales et TVA favorable voire aides de l’Anah !

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus