Accueil > Travaux > Construction écologique > Panneaux photovoltaïques : une solution toujours intéressante

Panneaux photovoltaïques : une solution toujours intéressante

Après un véritable engouement en 2009 et 2010, les projets d’installations photovoltaïques connaissent un coup de frein chez les particuliers, la faute à un contexte un peu morose et une baisse des crédits d’impôts. Installer des panneaux photovoltaïques en 2013 est-ce pour autant moins rentable qu’auparavant? Le point avec Anne-Claire Faure, chargé de projet pour Hespul, association d’efficacité énergétique spécialisée dans le photovoltaïque.

 

Panneaux solaires photovoltaïques

Panneaux solaires photovoltaïques

Travaux.com : La pose de panneaux photovoltaïques a connu un réel engouement en 2009 et 2010, poussée par des dispositifs d’aides importants comme le crédit d’impôt. Qu’en est-il aujourd’hui au niveau des installations domestiques?

Anne-Claire Faure : Il est vrai qu’il y a une communication  négative autour du photovoltaïque due à un contexte un peu morose, ce qui a entraîné une baisse des demandes de raccordement conséquente. Toutefois, les montants des tarifs de vente de l’électricité photovoltaïque restent tout à fait suffisants pour les particuliers.

Travaux.com : Mais au vue de la baisse de ces tarifs et de celle des crédits d’impôt, l’installation de panneaux photovoltaïques pourrait sembler moins rentable qu’auparavant. Installer des panneaux photovoltaïques sur son toit est-ce toujours aussi avantageux?

kit GSE INTEGRATION  ©SVHEnergie

kit GSE INTEGRATION ©SVHEnergie

Anne-Claire Faure : L’idée que les aides baissent, qu’il n’y ait plus besoin d’aide au développement c’est normal, car la filière n’est plus à son lancement. Dans les faits certes, il y eu une baisse des crédits d’impôt et du tarif d’achat, mais celle-ci s’est accompagnée également d’une baisse du  coût des installations. Aujourd’hui une installation coûte en moyenne entre 3 et 4 euros le Watt-crête,(contre 7/8 euros le Watt-crête en 2009, NDLR) ce qui nous amène à un prix de 12.000 euros maximum pour une installation de 3 kwc. C’est très différent des tarifs qui étaient pratiqués en 2009 et 2010, et à la vue de cette baisse de coût, les particuliers pourront toujours bénéficier  d’un retour sur investissement correct.

Travaux.com : Justement, à combien de temps peut s’évaluer ce retour sur investissement?

[pub] Anne-Claire Faure : Il est toujours difficile de calculer précisément le retour sur investissement, mais disons qu’en général, une installation est amortie en 10/15 ans.

Travaux.com : La question des délais de raccordement des installations et de l’instauration de quotas annuels nécessaires pour les réguler avait été vivement critiquée par des associations de consommateurs notamment le GPPEP. Qu’en est-il aujourd’hui? Les délais de raccordement ont-ils été raccourcis?

Anne-Claire Faure : Il y a eut une grosse baisse des demandes de raccordements, il y a donc beaucoup moins de problèmes concernant les délais. De plus, les procédures des gestionnaires de réseau stipulent que pour les installations de plus de 3kva, un devis de raccordement doit être proposé dans les 3 mois. Pour les installations de moins de 3kva, ce délai  est limité par un décret à 1 mois.

Travaux.com : Quels conseils donneriez-vous à des particuliers qui désirent se lancer dans l’installation de panneaux photovoltaïques?

 

Haak+kabel ©Koramic

Haak+kabel ©Koramic

Anne-Claire Faure : Ce qui est important c’est de prendre le temps, prendre le temps de bien choisir son installateur, d’aller se renseigner auprès des Espaces Info Energies, de comparer des devis…. Les tarifs d’achat de l’électricité qui sont désormais fixés trimestriellement changent tellement vite que l’on a envie de se précipiter, il ne le faut pas.

Travaux.com : Quels sont les bons réflexes à avoir pendant les travaux?

Anne-Claire Faure : Une fois le professionnel choisi, il y a plusieurs papiers à demander: la garantie d’assurance décennale, la garantie des produits… Il est aussi important d’avoir conscience du déroulement du projet. Connaître les étapes clés et vérifier que l’installateur a bien fait la demande de raccordement avant le début du chantier. A l’issue du chantier, il est important que les particuliers pensent à demander l’attestation sur l’honneur de l’installateur certifiant que l’installation a été faite dans les règles de l’art et dans les règles d’éligibilité à l’intégration au bâti. Ce papier est nécessaire à l’établissement du contrat d’achat avec EDF.

Hespul tient une permanence téléphonique tous les mercredi après-midi, sur les questions photovoltaïques au 04 37 47 80 90 et peut également répondre par e-mail à l’adresse suivante : pv@hespul.org. N’hésitez pas dans un premier temps à consulter le site internet d’Hespul et à contacter l’Espace Info Energie présent dans votre localité (dont les coordonnées sont disponibles sur le site des espaces Info Energie).

Commentaires

1


  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus